Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2012

Le PS de Martine Aubry ?

Gérard Dalongeville, l'ancien maire socialiste d'Hénin-Beaumont, publie un livre jeudi sur le fonctionnement du PS dans le département. Il fait découvrir un système de corruption inquiétant.

C'est le livre que craignaient les socialistes du Pas-de-Calais. Gérard Dalongeville, l'ancien maire d'Hénin-Beaumont, vient d'écrire un ouvrage intitulé Rose Mafia (éditions Jacob-Duvernet). Et selon l'Express qui a eu la primeur des meilleures pages, le résultat est plutôt gratiné. L'ancien élu, qui fut membre du PS avant d'être exclu, mis en examen pour détournement de fonds et corruption, y décrit un système «pourri jusqu'à la moelle». L'ouvrage sera mis en vente jeudi.

 Merci à Isabelle pour m’avoir « branché » sur cette affaire !

 …Quelques remarques qui me sont parvenu que pour ma part je partage mais que je ne puis faire…il est temps que je retrouve ma liberté d’expression …alors !   

 « Entendra-t-on (enfin) la présidente de la région ??? Son silence est assourdissant.

A parier qu'on ne parlera pas de ces magouilles du PS dans les différents journaux télévisés.

Comment, le parti socialiste français du Pas de Calais gangrené par la corruption et la turpide ?  Ce n'est pas possible ... mais faisons confiance à Martine  Aubry, elle va nous poursuivre pour diffamation et la vérité sera connue… des mensonges voyons !  

Sous l'ère Mitterrand, il y avait l'affaire URBA de triste mémoire, apparemment les choses ne se sont pas améliorées depuis, malgré les lois sur le financement des partis politiques. Le parti socialiste, dirigé durant 11 longues années par un personnage plutôt falot, puis par la dame des 35 heures, n'a pas su faire le ménage et personne n'a rien vu… Qu’ils disent ! bien au contraire la corruption semble n'avoir fait que croître et embellir. Si ce parti s'empare de la Présidence de la République et de l'Assemblée Nationale, en plus du Sénat, de la quasi totalité des Régions, d'une grande majorité des Conseils Départementaux et des Grandes villes déjà détenus, sans véritables contre - pouvoirs grâce à des syndicats complaisants et intéressés, c'est à une véritable mise en coupe réglée de notre pays que nous risquons d'assister, attention… danger. 

Cette affaire pourrait expliquer la connivence qui existerait depuis longtemps entre la Région Nord Pas de Calais et PACA, et qui avait été évoquée pour expliquer la grande bienveillance que portait Martine Aubry à l'égard de Guerini, absous de ses "indélicatesses " par la secrétaire du PS. Attitude étrange pour le moins !!!

Ah ces socialistes qui ne cessent de donner des leçons de morale aux autres, voulant faire croire que la vertu est à Gauche et les turpitudes à Droite ... le terme " menteur " employé par Nicolas Sarkozy pour François Hollande, et qui lui a été fort reproché, était donc parfaitement approprié. 

Ni Martine ni François ne sont au courant ça va sans dire !!! Dites donc il s'en passe des choses dans le Nord de la France qui a depuis hier un nouveau locataire ! (le pauvre il a dormi dans une cellule de 9 m2 sur une paillasse ça doit le changer de sa luxueuse chambre du Sofitel !

J'attends les commentaires de Mme Aubry en temps qu'élue du Nord et responsable N° 1 du PS, de Hollande le candidat et d' Hamon le porte-parole !

On savait déjà que les socialistes du Nord -Pas de Calais et des Bouches du Rhône étaient limites mais les autres, dans les autres départements, comment sont-ils ?

Il serait plus que nécessaire qu'il y ait une véritable alternance politique dans toutes ces Régions détenues depuis trop longtemps par les mêmes (c'est valable pour les uns, comme pour les autres d’ailleurs…oui d’accord à droite ils ne sont pas nombreux) car le contrôle absolu et sans partage permet tous les arrangements (pour être gentil) et la création ou le renforcement d'une clientèle d'employés-assistés prêts à toutes les compromissions pour conserver leurs postes et prébendes, ainsi que la corruption généralisée soit à titre personnel soit à titre collectif. » 

Collectées par Francis NERI

22/02/12

http://semanticien.blogspirit.com

 

Commentaires

Bonjour,
je vous lis depuis qq temps déja ... bravo !

Pourquoi ne publiez vous pas sur agoravox ? Avez vous
été refoulé ?
Votre blog discret n' est pas à la hauteur de vos écrits et
gagnerait à se faire connaitre ! Avox est relativement ouvert
et je pense que vous pourriez y obtenir une diffusion assez
positive .
Ce n' est que mon avis, mais je voulais vous le faire connaitre !
Encore bravo et courage !
Jérôme

Écrit par : jerome | 22/02/2012

Bonjour Francis,
Merci d'attirer l'attention des lecteur de ton blog sur le livre de Gérard DALONGEVILLE "Rose Mafia" dont les révélations sont encore bien timides au regard des réalités non encore révélées aux électeurs notamment sur le financement des campagnes des candidats UMPS grâce aux "rétro-commissions" volées sur des marchés publics, donc avec l'argent des Français et donc un abus de biens publics... Je constate que l'hebdomadaire "Le POINT" fait sa une sur les mensonges des candidats reprenant le thème du dernier livre de Jean françois Kahn "Menteurs" qui présente les promesses mensongères évidemment non tenues des candidats UMPS (notamment celle du petit Nicolas) qui ont suffisamment de culot pour les resservir à l'occasion de cette nouvelle campagne. Les électeurs sont manifestement lobotomisés par une campagne de propagande orchestrée par les média aux ordres qui leur bourre le crâne de désinformations à longueur de journée. Dans son livre "Le cens caché de la démocratie" sortir à la fin des années 70, Daniel Gaxie dénonçait déjà les conditions de "formation" de l'opinion publique que Noam Comsky dénonce comme la "fabrique de l'opinion publique" dans son ouvrage dénonçant ainsi le formatage des esprits. Moi je me contente de constater la fabrique des candidats du second tour par les média aux ordres dans l'esprit des électeurs. Un message régulièrement répété finit par engendrer inexorablement un réflexe pavlovien... Les électeurs ne choisissent plus des candidats, ils sont conditionner pour établir le choix du second tour. Si tu as regardé hier l'émission "consacrée" à Marine LEPEN hier soir sur la chaine aux ordres "France 2" (comme deux candidats ?) du gentil Pujadasse qui a été clairement recadré il y a deux ans, tu auras constaté que tous ses interlocuteurs faisaient les questions et les réponses tout en l'empêchant de s'exprimer... . Cette attitude pour clairement manifester leur rejet a été en ce qui me concerne et selon bon nombre de personnes interrogées, totalement contreproductive ! Le seul a avoir compris que la diabolisation des responsables du FN était contreproductive est manifestement Henry Géno, le conseiller spécial du petit Nicolas. Mais son intention évidente était de chasser l'électorat du FN prouvant ainsi qu'il a tout organisé pour que les maires n'accordent pas les 500 signatures et donc préparer par son attitudes particulièrement affables l'électorat du FN à se laisser amadoué par l'enfumage des promesses du candidat-sortant... Décidément il a pris des leçons chez le Dr Gobbels : Mentez il en restera toujours quelque chose et plus ces gros plus ça passe facilement dans l'opinion... Ils nous prennent vraiment pour des lapins de 6 mois. Le soir du 1er tour, il risque fort de ne pas y avoir de la rumba dans l'air, mais de la sidération !

Écrit par : Bertrand | 24/02/2012

Les commentaires sont fermés.