Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le déclin de la France

Si vous avez le temps, je peux vous en faire une petite liste :

Mise au rebut des statues des grands hommes de l’histoire occidentale ; révélation sur le passé pédophile et incestueux de figures emblématiques de la gauche dite morale ; censure planétaire de paroles subversives par les Gafam ; autocensure des enseignants, qui craignent les coups et la mort pour islamophobie ; haine des classiques et des chefs-d’œuvre de la littérature au motif qu’ils regorgent de stéréotypes racistes, sexistes, misogynes, phallocrates, xénophobes.

Même censure avec avec AstérixTintinBabar ou Dix petits nègres; matraquage LGBT+ dans les écoles, les trains, les avions, la publicité, la télévision, le cinéma ; transformation des violences faites aux policiers en violences policières ; instauration raciste de quotas de gens de couleur à la télévision, au cinéma ; récompenses sonnantes et trébuchantes pour les journalistes qui, sur le service public, assurent la propagande woke ; invitation à décoloniser la science, marre de Galilée, Newton, Darwin et Einstein qui propagent une science blanche, donc fausse.

Tyrannie des enfants qui donnent des leçons de politiquement correct aux adultes ; encouragements professés aux enfants qui se disent transgenres dès l’âge de 4 ans ; endoctrinement LGBT+ des enfants dès l’école primaire ; ravages de l’islamo-gauchisme, dont les islamo-gauchistes disent qu’il n’existe pas ; sélection des professeurs non plus sur leur savoir mais sur leur degré de soumission au wokisme ; libération de la parole sur l’incroyable complicité du gauchisme culturel avec la pédophilie ; célébration d’une femme noire qui joue dans une série le rôle d’un chef viking blanc ayant véritablement existé ; idem avec une pièce de théâtre dans laquelle le rôle de Robespierre est tenu par une femme.

Impunité des rappeurs qui invitent au meurtre, y compris tel ou tel nommément – je songe à Éric Zemmour – ; subvention de la propagande woke par l’argent du contribuable dans le service public.

Michel Onfray

04/12/22

Écrire un commentaire

Optionnel