Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2018

Démocratie représentative

Je rappellerai à tous ceux qui ne voudraient pas l'entendre qu'il existe plusieurs manières de penser les phénomènes sociaux, qu'il s'agisse de phénomènes moraux, politiques ou religieux.
Par exemple l'idée de démocratie représentative qui fait en France l'objet de beaucoup de scepticisme...d'esprit critique.

Bref, l’idée que nos "représentants" pouvaient n'obéir à aucune règle démocratique ....que le comportement humain serait à rechercher du coté de forces impersonnelles agissant à l'insu du sujet.
Cette idée taraude nos sociétés et inspire à nos "zélites" une culture de l'excuse, de la repentance, de l'assistance et de la compassion ...
Cette grille de lecture du social tirée des vulgates marxistes, psychanalytiques et bien pensantes a engendré la plupart des grincements de société et la venue de l’islamisation forcée, revancharde, expansionniste.
Tocqueville disait que les institutions ne peuvent rien sans les mœurs, ...faudrait peut être y penser en les revisitant ces institutions et ces mœurs, cessez de penser qu’elles sont universelles  ....se dire que mémoire et identité c'est un peu la même chose et que nos "zélites" sont manifestement impuissantes car leurs idées sont ...incertaines ...pour être "sympa" !


Tous au Bataclan le 19 octobre pour le leur dire...en guise d’avertissement sans frais !


Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

22 07 18