Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2018

Tolérance

Redouane Saïd

Redoine Faïd, deux fois évadé et meurtrier de la policière municipale Aurélie Fouquet...

Une évasion facilitée ? Pourquoi pas ?

Il arrive à point pour nous distraire de l’essentiel : que devient la France islamisée, la France en rupture avec ses « zélites » la France en guerre avec l’UE, la France du choc identitaire et culturel …
La France qui n’existe déjà plus, mais qui résiste encore et toujours à l’envahisseur ?

Tout journaliste et tout politicien savent humaniser un ou une  criminelle par le choix de mots renvoyant à la vie personnelle des auditeurs ou des lecteurs. 
Ils savent manipuler les émotions, inviter à une identification de ceux ci  à l’individu mis en accusation, ce qui est bien loin de l’information que l’on pourrait attendre de nos médias et de la rigueur justicière d’un pouvoir politique souverain.

Et puis c’est les vacances non ? Il y a  le foot qui est l’opium du peuple et puis la religion bien sur …mais çà risque de ne pas être suffisant !

Bizarrement je ne ressens pas la moindre compassion pour nos ennemis qui se sont déclarés comme tels !
Par exemple, le sort des femmes Européennes djihadistes en Syrie ou ailleurs et de leurs enfants ne perturbe nullement mon quotidien …suis je un montre ?

Quand à « Faid », comme disent certaines journalistes énamourées, s’il prend une balle perdue …çà ne me troublerait pas une seconde …comme je ne serais pas troublé si les « 10 » avaient mis au point leurs projets contre les mosquées extrémistes et djihadistes …non mais !   
 

« Qui tolère les intolérants se rend coupable de tous leurs crimes.»

                                                                              Helvetius, philosophe du XVIIIème siècle.

Francis-claude Neri

http://fr.blogspirit.com/


03 07 18