Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2011

A une amie musulmane

Une amie musulmane me fait des reproches. Elle trouve que mes chroniques participent à  un climat d’islamophobie et de stigmatisation des musulmans.

Je n’ai su que lui dire, car j’ai beaucoup d’affection pour elle, que notre amitié est très ancienne, que c’est une musulmane « modérée » et oui, elles existent, mais et c’est bien le problème, on se radicalise toujours en serrant les rangs autour de son camp.   

Alors j’ai retrouvé un autre post qu’un ami « souchien » m’a transmis il y a quelques temps et que j’hésitais à diffuser. Je crois que c’est le moment !

Francis NERI

 Climat d’islamophobie en France dites-vous ? Stigmatisation des musulmans ?

Mais qui nous rend islamophobes et se stigmatise lui-même en s’habillant ostensiblement différemment de sorte que nul ne puisse ignorer sa confession ? La femme musulmane ! Qui se coupe de la société en s’enfermant dans son horrible et ridicule sac à patates et offense ainsi le regard des autres ? Et porte atteinte à la sécurité... La femme musulmane ! Qui exige qu’on lui fasse sortir de terre et qu’on lui finance un véritable parc d’édifices religieux en quelques années ? Le musulman ! Qui se démarque de la société en exigeant une nourriture différente, des aménagements particuliers dans les piscines, vestiaires ? Le musulman ! Qui a agressé des médecins pour cause de masculinité ? Le mari de la femme musulmane. Qui fait des histoires pour les sapins de Noël à l’école, les crèches, la soupe au cochon distribuée au SDF ? Les musulmans... Qui veut trafiquer nos programmes scolaires pour se présenter sous un jour plus positif que mérité ? Les musulmans ! Qui prononce des fatwas pour quelques malheureuses caricatures et menace de mort (et assassine !) tout libre penseur qui ne leur convient pas ? Les musulmans... ! Qui siffle l’hymne national, nique nos mères, nous assassine en chansons, brûlent nos voitures, incendient nos bus, resquillent dans nos moyens de transports et mettent le souk dans leurs quartiers, agressent nos pompiers, nos flics, nos concitoyens et nos enfants à l’école ? Des musulmans ! Qui exige un traitement préférentiel par discrimination positive ? Des musulmans ( Yazid Sabeg en tête) ! Qui deale de la drogue dans les cités ? Essentiellement des musulmans ! Qui a fait sauter la station de métro St Michel, les Twins à New-York et le Pentagone à Washington, Madrid, Londres, Bali, Moscou, Nairobi, Beslan, Louxor, Djerba, etc...... et a failli en faire bien d’autres déjoués à temps (Richard Reid et ses semelles explosives). Des musulmans ! Qui commet des attentats tous les jours dans le monde ? Des musulmans ! Qui kidnappe nos ressortissants et les décapite ? Des musulmans ! Qui lapide, pend, décapite, assassine pour des raisons de mœurs ou de foi ? Les musulmans ! Qui discrimine et persécute les minorités religieuses dans leur pays... ? Les musulmans ! Et qui, après avoir fait tout cela, a encore le culot de se plaindre d’islamophobie, de discrimination et d’être une victime ? Les musulmans !!!! D’être victime d’amalgames que la somme de tout ce qui précède et n’est pas exhaustif justifierait pourtant....

Mais qui amalgame ? Par exemple Daniel Pearl qui parce que juif et américain a été amalgamé à toutes les actions politiques de ces deux pays au point d’en être décapité par VOUS, les musulmans qui osez vous présenter comme des victimes et publiez l’horreur ci-dessous.

http://www.wretch.cc/video/f0806449k&func=single&...

Et pour paraphraser Moussaoui du CFCM qui dit que « ", concluant "leur pratique religieuse doit être perçue comme un des éléments de leur liberté individuelle" » », je dirai que « l’immense majorité des français de souche aspire à vivre tranquillement sur leur terre ancestrale de France, dans le strict respect de leur identité culturelle judéo-chrétienne », en concluant que « le maintien d’une société fonctionnant selon nos us, coutumes et valeurs doit être perçue comme un élément fondamental de notre liberté individuelle.

J’ajouterai encore que ce n’est pas le débat sur l’identité nationale qui a entraîné un climat délétère mais le climat délétère de la société proche du point de rupture, qui a rendu ce débat nécessaire que les islamogauchites ont fait capoter. Climat délétère généré par vos exigences cultuelles toujours plus grande chaque fois que vous obtenez gain de cause mais aussi par les exactions de vos, trop nombreux, jeunes qui se conduisent en crapules créant un lourd climat d’insécurité. Et surtout par votre volonté de substituer votre identité à la nôtre, ainsi que le démontre la toujours plaisante Bouteldja qui parle de nous exploser l’identité. Identité qu’elle perçoit d’ailleurs nettement mieux que ses complices de l’UMPS.

Vous ne pouvez pas exiger la discrimination pour ce qui vous arrange tout en étant perçus comme intégré le reste du temps. A trop tirer sur la ficelle, elle se rompt. Et croyez moi elle est tendue, comme une élastique, et vous savez ce qui se passe avec une élastique qui casse, elle vous revient en plein visage 

Jean François D.

 

Commentaires

Bel article de Francis et J.F. D. qui résume bien les ambiguïtés de la notion de discrimination.

Écrit par : Lecteur | 15/01/2011

Il y a un point qui me semble important et que vous omettez.C'est le mélange des cultures soutenu par les élites pour mieux nous dominer,c'est l'absence de politique cohérente dans les domaines de la justice ou les peines de moins d'un an ne sont plus effectuées.
La police n'est pas soutenue et croyez moi il y a beaucoup d'immigrés qui sont victimes de cette politique désastreuse et beaucoup n'hésiteront pas à voter contre le système droite gauche.
Je me méfie de la généralisation dans ce domaine beaucoup d'immigrés viennent chez nous pour découvrir que la mondialisation y a fait autant de mal que chez eux et sont bloqués parce que l'on ne veut pas développer leur pays et que le social est une pompe aspirante.
Quand ces problèmes de mondialisme seront résolus je partagerai entièrement votre position.Pour l'instant il nous faut retrouver le pouvoir et une cohésion identitaire et vous verrez que les problèmes disparaîtront.

Écrit par : BBA | 16/01/2011

Tout a fait d'accord avec BBA. Il faut avant tout reprendre le pouvoir à partir d'une position identitaire réintégrant l'idée de nation et de" subsidiarité". Il nous faut répondre à la mondialisation prédatrice, en particulier celle qui nous vient d'Amérique. Mais , pour peu que la droite Européenne, unie, élargie et agissante le veuille, ce n'est pas un problème.
L'élection de Marine le Pen est un signal fort, attendons un peu de voir son programme. Il est fort à parier que nous y trouverons des raisons d'agir.

Écrit par : Francis NERI | 16/01/2011

Pour Le FN avec Marine Lepen il faut des groupes de soutien au niveau local seule chance de réussite face à la formidable campagne médiatique qui commence.
Ces groupes de soutien sont facilement organisables à condition de le vouloir ce qui jusqu'à présent ne fut pas le cas.
Il suffirait de contacter les bonnes volontés qui ne manquent pas car le vide laissé par l' UMP-PS est immense.Sinon avec le réservoir UMP la gauche passera en 2012.

Écrit par : BBA | 17/01/2011

Tu qualifie ton amie marocaine musulmane de "modérée". Mais en islam, depuis 854 l'adoption de dogme fondamentaliste et traditionnaliste des hanbalites, il n'y a plus que des fondamentalistes. Alors demande donc à ton amie si elle considère le coran comme l'oeuvre incréé, immubale, intangible d'Allah ou comme l'oeuvre des hommes. Nous serons fixés sur le qualificatif qu'il faut attribuer à son engagement politico-religieux et la valeur de son jugement sur notre peur irraisonnée de ce qu'elle pense certainement encore être une religion. Le reste c'est du baratin et je vous renvoie tous à l'interview de Assan II par Anne SINCLAIRE dans lequel l'ex-roi du Maroc déclarait que par nature jamais les immigrés marocains ne pourraient s'intégrer dans nos pays d'Europe. Tout a été dit alors pourquoi continuer à se flageller de ne pas réussir à intégrer des fondamentalistes fanatisés qui refusent catégoriquement tout intégration au nom de leur obligation de faire tous les effeorts possible pour instaurer l'islam partout où règne encore l'infidélité (dans le dar el kurf) ??? Pourquoi devons nous faire tant d'effort pour des fondamentalistes traditionnalistes qui croient en des légendes construites de toutes pièces par les rois omeyyades et des califes abbasides entre le VIIe siècle à Damas et le IXe siècle à Bagdad aux fins de justifier la légitimité de leur accession au pouvoir ? Tout n'est que questions de pouvoir, d'idéologie, d'ego, de sexe et d'argent ! La religion est bien l'opium du peuple auquel le pouvoir ne peut plus donner de pain et de jeu...

Écrit par : Armand | 23/01/2011

@F.Neri
Merci pour la diffusion de ce remarquable cri de colère de J.F.D.
Où l'on voit que contrairement au discours politicorrect du PAF on peut être islamo-lucide sans être "islamophobe". Que seule une attitude ferme est payante et qu'il ne faut pas avoir peur de dire assez à toutes les bassesses et ignominies de nos soit-disant édiles !
@JFD: peut-on diffuser votre cri de colère?
Merci d'avance

Écrit par : kafirpride | 24/01/2011

@ kafirpride. J'aime bien l'expression" islamo-lucide", nous pouvons aussi dire "mondialo-lucide et réunir les deux expressions ! Nous allons trouver :-)))
Pour ce qui concerne JFD, vous pouvez diffuser largement. Veuillez l'excuser s'il ne dévoile pas son identité. Il occupe une fonction administrative critique et il vaut mieux qu'il conserve son poste, nous aurons besoin de lui le moment venu !
Amicalement
Francis

Écrit par : Francis NERI | 24/01/2011

A propos d'islamo-lucide,
c'est une expression que j'ai commencé à employer il y a 2/3 ans, excédé de s'entendre traiter d'islamophobe à longueur de télé et autres médias, voire même certains amis!
Il n'y a pas de copyright, hélas pour moi...
J'invite donc ceux qui le souhaitent à l'utiliser sans aucune modération, voire avec excès pour ne pas nous laisser laminer par tous les idiots utiles de cette idéologie (vous remarquerez ma réticence, pour ne pas dire plus, à qualifier celle-ci de religion).
Bien cordialement,
Que vive notre République, notre culture et notre pays bien-aimé!

Écrit par : kafirpride | 26/01/2011

Les commentaires sont fermés.