Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2018

Marrakech

Emmanuel Macron a trahi une promesse : au sein de son intervention télévisée, il avait promis un débat sur l’immigration.

Si certains Gilets jaunes (de gauche et Mélenchoniens, voire de la droite « molle ») se refusaient à lier la question identitaire au mouvement, le président de la République l’a pourtant fait…tout en  approuvant le désastreux pacte des migrations qui va engendrer davantage d’immigration massive.

Un débat sur l’immigration apparaissait effectivement à l’agenda. Mais aussitôt, le Premier ministre Edouard Philippe a fait machine arrière et a indiqué que le débat n’aurait pas lieu.
Le débat sur l’identité est soigneusement mis sous le tapis, mais la question demeure, comme l’attentat islamiste de Strasbourg est venu cruellement le rappeler.

Au mois de janvier, il faudra que les GJ se souviennent de l’impasse que le monde politique actuel fait sur cette problématique.

http://semanticien.blogspirit.com/

Francis-claude Neri

20 12 18

Commentaires

En Belgique même problème le 1 ier Ministre a signé ce pacte ; alors qu'un parti n' était pas d' accord : ensuite ce parti a démissionné ; c' est grâce à ce parti que le 1 ier ministre a eu sa fonction ; il n' y a plus de démocratie dans cette europe : ils veulent nous détruire ; et ils nous ont vendu ; il n' y a plus assez d' emplois et on va encore laisser venir ces gens aux meurs différentes et barbares ; Quel triste monde ; les droits des peuples ne sont plus respectés ; et nos politiques s' en mettent plein les poches en nous sacrifiant .

Écrit par : Cobut s | 20/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire