Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2019

Démographie et migrations, les conséquences

André Roussaire Christian Hausslein
La folle démographie africaine prive les africains de tout espoir de développement économique...ce qui fait que l'excédent démographique se déverse en Europe...et ce n'est que le début car ils vont augmenter de 750 millions dans les 30 années à venir.
Lisez le dernier livre de Stephen Smith, homme de gauche, spécialiste de l'Afrique qui vient de publier " la ruée (africaine) vers l’Europe.
J'ai passé 22 années dans ces pays et j'ai redouté l'arrivée de ces populations en Europe.
L’Europe de l'ouest ne sera plus l'Europe dans quelques décennies mais bien une colonie africaine. Seuls les pays de l'est resteront (peut être) la belle Europe.
Donc, l'islam n'est pas le seul élément destructeur de l’occident.
La démographie est une arme de conquête redoutable.
La moyenne du taux de natalité des Européennes de souche :1,7
Celui des maghrébines : 2,3
Celui des subsahariennes vivant en France : 4,7
Lisez ou écoutez J.P. Gourevitch spécialiste de l'Afrique et de l'Europe .
Avec ces prévisions, même un âne s'alarmerait..
Christian Hausslein André Roussaire J'ai lu les ouvrages que vous citez, parmi d'autres, et je suis entièrement d'accord. Je n'ai jamais nié la terrible menace de l'explosion démographique africaine. Cependant, je voulais rappeler que l'islam est, ici en France, la menace principale, qui rend extrêmement difficile toute intégration de ces immigrants.
Quant à ce que deviendra l'Europe de l'Ouest avec cette invasion, je suis totalement acquis à la "théorie" du Grand Remplacement, dont je constate tous les jours la terrifiante réalité.
Laetizia Graziani La démographie africaine est un problème pour les Européens en raison des lois européennes (droits de l'Homme) inadaptées aux événements actuels (migrations massives de population) ; et d'une post-démocratie qui n'est pas gérée dans l'intérêt du peuple mais dans l'intérêt des multinationales. Celles-ci font pression sur la gouvernance de l'U.E. avec des lobbys et des financements de partis.
Daniel Schall On est trop nombreux, il faut changer les règles du Jeu, ou...diminuer le nombre de joueurs ...!

Francis-claude Neri
NERI Francis @Iese67NERI
http://semanticien.blogspirit.com/

14 10 19

Écrire un commentaire