Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2020

Le libéralisme etc.

Définir le globalisme, le localisme, le mondialisme, le libéralisme et le souverainisme en décrire la complexité et démêler les interactions  n’est certainement pas chose aisée. Certains s’y essayent, sans être pour autant entendus. On peut aussi essayer d’engager le débat par l’approche systémique et en combattant les idées reçues.

Par exemple le Libéralisme

La règle libérale intervient en tant qu’éthique de l’action : je m’interdis de te contraindre à agir comme je crois que tu devrais le faire, quelles que soient mes raisons de le croire. Je m’interdis aussi de t’empêcher par la force d’agir comme tu crois devoir le faire, que ce soit directement ou en demandant l’intervention d’un tiers (par exemple l’État), et j’estime que tu as les mêmes obligations envers moi. La règle libérale bannit la violence et la contrainte des moyens acceptables, quelles que soient les fins visées et les intermédiaires éventuellement utilisés.

Bref il semble que ce que nous vivons actuellement est tout sauf du « libéralisme » !

La règle libérale interviendrait en tant qu’éthique de l’action  !
Est-ce factuel et vérifiable ?
Le libéralisme n'est il pas victime du "sentiment" qu'il est comme le renard libre dans un poulailler qui ne l'est que fort peu ?

https://www.contrepoints.org/2020/01/23/362814-pourquoi-l...

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

28 12 20

 

 

Commentaires

Ce serait en favorisant la liberté d’entreprendre, de circuler, d’échanger, de s’exprimer, que l’on parvient à encourager le développement, ainsi que l’épanouissement des individus, de sorte que le maximum d’entre eux puissent ensuite jouir des progrès qui en résultent.
Prédiction autoréalisatrice ?

Écrit par : goshein | 28/12/2020

Les commentaires sont fermés.