Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2019

Régulation et contrôle

Comment la colère des gilets-jaunes se terminera-t-elle ?
Ma tribune de ce jour sur Riposte Laïque. Bien amicalement.

Bertrand du Boullay est avec Anne Bornet et 92 autres personnes.

19 février, 13:37 ·

Bonne question ...j'y donnerais la même réponse que celle de notre ami Maurice Gosseaume : "Ce mouvement ne s’épuisera pas... Il répartira car il correspond aux souffrances de 6 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres, et 15 millions qui s’appauvrissent chaque jour

Donc c’est devenu vital"

...tout en essayant de remonter à la cause des causes ... qui est avant tout sociologique, car si nous reconnaissons ici que le peuple souffre nous ne savons pas vraiment dire de quoi et pour quoi !

Je sais que comparaison n'est pas raison, mais nous sommes en France encore loin d'avoir atteint le fond comme certains pays y compris européens ...donc, la VRAIE révolte populaire n'est pas pour demain et nous trouverons bien une "solution de continuité" pour ne pas nous effondrer ; comme toujours, c'est affaire de régulation interne et pour cela Macron semble n’y pas parvenir ...hélas !

Le caractère particulier du problème de l’autonomie dans une société de masse tient à la façon dont s’exerce l’influence de la société.
Jusqu’à une date récente, la régulation s’opérait de façon hautement personnalisée par l’intervention d’autres êtres humains, parents, professeurs, prêtres. 

La connaissance intime et de proximité de personnes permettait à l’individu de s’identifier à elles pendant la période d’adolescence et de transition jusqu’à ce que la régulation, intériorisée fasse partie de la personnalité de l’individu.
Aujourd’hui comme hier, les régulations internes ne peuvent s’identifier que sur le fondement de relations personnelles et non pas en obéissant aux exigences de la société. Nous ne pouvons les intérioriser qu’autant que nous nous identifions à des personnes que nous aimons, que nous respectons ou que nous admirons, qui ont elles mêmes adopté ces régulations en s’identifiant à des personnes qu’elles respectaient…
Depuis en gros mai 68 l’école, la famille et la cité ne font plus « régulation » et ne contrôlent plus rien.
C’est avant tout de cela que nous souffrons !  

La réponse technique est donc relativement simple à trouver …la réponse sociologique est plus ardue mais passe tout de même par plus de régulation, de contrôle ET de remédiation …mais contrôler la démographie, la finance, l’économie, l’immigration ce devrait être le travail de l’Etat …et laissons les citoyens trouver eux mêmes leurs méthodes de régulation, de contrôle ET de remédiation.

Leurs pratiques vielles d'au moins 2000 ans en valent bien d'autres !    

Francis-claude Neri

28 02 19

04/01/2019

Réalités

André Roussaire à Frédéric D'Aubert
La situation que nous vivons et qui est en train de changer totalement le visage anthropologique de l'Europe est historique et inédite...
On ne connait pas un seul pays colonisé sans guerre , sans un seul coup de feu, uniquement par le nombre et le ventre ...pour information il y 45 ans , on entendait les chefs d'état ( Boumedienne, Khomeini, Assad, etc...) tenant des discours dans les conférences au sommet des pays africano-arabo-musulmans : un jour viendra où les peuples pauvres (musulmans ) iront à la conquête de l'hémisphère Nord ( occident chrétien) pour le conquérir ( islamiser) par le nombre et le ventre ( ils savaient déjà leur infériorité militaire ).
Nous y sommes !

Frédéric D'Aubert Parfaitement exact !

André Roussaire à Frédéric D'Aubert
J'ai passé la moitié de ma vie dans les pays arabo musulmans d'une part et la colonisation en cours est commenté par les intellectuels, philosophes et personnalités comme Finkielkraut, Onfray, Zemmour etc...
Voyez la désintégration inédite de la France par rapport aux années 70/80 , c'est très surprenant !

Frédéric D'Aubert à André Roussaire Dans les années 60, ces problèmes ne se posaient justement pas et la France s’équipait comme jamais, n'ayant plus à traîner le fardeau de ses colonies. Cette époque fut un âge d'or.

André Roussaire à Frédéric D'Aubert
Dans les années 60, il y n'y avait pas une proportion d'immigrés importante qui mettaient en insécurité culturelle les Français. Être Français voulait dire quelque chose... J'ai filmé ma ville de province en 1980 . En passant les cassettes en numérique en 2010, je fus surpris par le changement de population en si peu de temps, ce que je n'avais pas réalisé. Si en 1980, la ville, les gens étaient Français avec quelques Italiens, espagnols etc... Actuellement, au moins 50% sont arrivés d'autres continents et on réalise qu'on est passé d'une société blanche homogène, même dans l’habillement, le mode de vie à une société multiculturelle colorée...
Je pense que ce n'est pas une avancée car nous avons importé des problèmes éthnico-socio-religio-culturels avec des frictions de mode de vie pour lesquels nous n'avons pas de solution.

Frédéric D'Aubert à Francis-claude Neri met des "Like" à des commentaires énoncés totalement à côté du sujet. C'est cocasse

Francis-claude Neri à Frédéric D'Aubert Mais non c'est une OBSERVATION à coté du fil ...mais elle n'est pas hors sujet ...à partir du moment où l'on considère que tout est lié

Frédéric D'Aubert Il est vrai que tout est dans tout, et réciproquement.

Francis-claude Neri à Frédéric D'Aubert Ah là je te retrouve ...je commençais à être inquiet. Je considérais jusqu'à présent que contrairement à certains "communicants" politico-médiatiques, entre autre, mais aussi à Mr MACRON, tu partageais l'idée-force que chaque être humain - comme sujet actif- construisait SA propre réalité.
Ce qui lui est nécessaire pour affronter les situations problématiques auxquelles il fait face (même par la fuite -voir Laborit- éloge de la fuite).
Ce n'est en rien une prétendue "réalité" ou "vérité" sur les choses, mais SA connaissance opératoire et stratégique qui le rend à même (ou pas) de résoudre, par étapes les problèmes qu'il rencontre. Et cela est généralement suffisant dans un système en équilibre (homéostasie)
Dans le contexte actuel ce n’est plus le cas.
Alors, nous pouvons essayer de lui faire découvrir d'autres "réalités", d'autres attitudes, élaborer d'autres comportements à l'aide d'une INTERACTION qui se veut managériale, pédagogique, thérapeutique ou les trois à la fois.
Elle peut être qualifiée de constructiviste (d’où ma référence récente à l'Ecole de Palo Alto comme méthodologie fondamentale d’intervention (Mental Research Institute).
Une procédure clinique ET répétable qui synthétise l'approche systémique, respecte l'individu, le groupe ET l’espèce dans ses relations avec SON environnement.
Je te précise (pour l'avenir de nos relations) que je ne prétends pas être épistémologique (je ne fais pas l'étude de ce que je sais et comment je le sais).
Je me dis simplement que si les modalités perceptives d'une personne (sujet) changent, ses propres représentations et ses comportements changeront.
De l'observation des attitudes et des comportements de Mr Macron et les siens, je découvre le reflet de nous même et du monde dans un miroir et franchement çà me fait peur.
Notre participation chaotique au mouvement devrait consister à modifier cette "réalité".

Bien à toi

Daniel Schall Buvons un coup, buvons en deux ; à la santé du roi de France ... et merde au roi d'Angleterre qui nous a déclaré la guerre ...!!

Dans l’intérêt de la raison …datez !
04 01 19

09/12/2018

NDA Espérance 2022

Le peuple de France veut que macron dégage avec sa clique

Françoise Gourdon

Pour mettre qui ?

Chateaux Laroche

Franchement bien que sympathisant de NDA depuis longtemps tout en votant successivement pour JMLP puis Marine car depuis 49 ans je considère que l'UE EST une impasse et que nous devons en sortir, je ne crois pas à l'émergence de son parti.
Pas plus d'ailleurs que je ne crois en la possibilité que Marine se relève de sa défaite de 17 confirmée aux législatives.

NDA n'a toujours pas compris qu'il FAUT sortir de l'UE ...car elle n'est pas réformable de l'intérieur. Et comme Marine y a renoncé, je ne vois pas de solution à partir des partis et de leurs appareils tous plus ou moins en phase pour son maintien.

Donc seule une dissolution et une alliance des droites à laquelle NOUS imposerions l'union ET la sortie de l'UE est en mesure de nous rendre le pouvoir que l'UE et ses sbires nous ont retiré.
Le 10 nous devons descendre dans la rue non pas pour les taxes, du moins pas seulement, mais au moins pour qu’aucun pays européen membre de l’UE actuelle ne signe le pacte mondial des nations unies dans lequel il est dit:

- L'immigration est phénomène inéluctable
- Elle constitue forcément un bienfait pour les pays d’accueil.

Les gilets jaunes se doivent à présent de crier leur rejet d'une mondialisation et d'une UE qui les ont laissés de côté et leur défiance d'une classe politique qui ne les représente plus.

Il est grand temps d'étendre le domaine de la lutte à ces "problématiques".

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

09 12 18