Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2014

Ce que dit le Père Michel VIOT

A qui pouvons nous encore faire croire que le Djihad c’est seulement la lutte contre ses passions ?

L’Etat est il neutre ? Ne joue t’il pas avec une fausse laïcité ?

En jouant une religion contre l’autre, n’a t’il pas écopé du terrorisme et de la radicalisation de l’Islam ?

Ne doit il pas revoir sa vision du fait religieux, le prendre au sérieux et revoir les « modalités d’application » (les pratiques, pas le système) de la loi sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Et Michel VIOT exprime une opinion que je partage, en y associant toutefois le Judaïsme, « On ne règlera le problème qu’à partir du moment où nous aurons re- christianisé le moyen Orient ». Ce qui va parfaitement bien avec le concept de re-migration associé à celui de re-colonisation !

Je dirais donc re-judéochristianisation ! Ce qui sous entend qu’Israël re-pense sérieusement à re-construire le grand Israël.

Pour conclure sur ce thème sensible, Michel VIOT ajoute : « On ne pourra pas traiter l’islam comme on traite le Judaïsme et les différentes sortes de Christianisme pour la raison très simple que l’Islam ne fait pas partie de notre « décor culturel » et c’est ce qui à fait la France c’est pour çà que L’Etat, tout en restant laïque doit s’en préoccuper.

Moi qui ne suis ni Chrétien ni Juif…peut être juste un peu Bouddhiste, çà me va très bien !

Francis NERI

31 10 14     

10/10/2014

Le Nouvel Ordre Mondial.

Le Nouvel Ordre Mondial çà n'existe pas !

Par contre il existe des individus DOMINANTS axés sur leurs seuls intérêts qui construisent des alliances d'intérêts ou IDEOLOGIQUES ou RELIGIEUSES (ces deux options ne servant que d'alibis bien sur et d'outil répressif pour nous faire peur). Par moment ils "roulent" ensemble, puis ils se font la guerre, puis ils "s'arrangent" à nouveau et ce sont TOUJOURS les peuples qui trinquent. Et heureusement qu'ils ne sont pas toujours CONCERTES sinon nous serions déjà tous sous la tutelle du "meilleur des monde" et déjà totalement, islamisés. (Les Islamistes seraient plus crédules et plus faciles à conditionner ...mais ils font fausse route, l'outil Islamiste va se retourner contre eux et c'est bien fait pour leur tirelire ET leur couenne, car à un moment donné ils auront les muzz ET nous sur le dos)
Leur division est également notre seule chance de nous en débarrasser à la condition que nous ne nous divisions plus sur des conséquences.
L'Amérique, le Qatar, L'Arabie Saoudite, l’Union Européenne par exemple...il faut être naïf pour penser qu'ils sont ensemble pour autre chose que leurs petites affaires !

Francis NERI
10 10 14

07/10/2014

Les Musulmans

Nous avons, envers les musulmans, épuisé toute conciliation.

Ils ne cessent de se méprendre sur la nature de notre démarche consistant à leur offrir l’égalité des chances, la sécurité, des droits sociaux uniques au monde, un cadre laïque qui les incite à vivre en harmonie, sur notre territoire, dans le respect de nos codes, nos règles, nos lois.

Comme pour d’autres cultures nous leur demandons en particulier de vivre leur religion en privé, dans la discrétion, sans prosélytisme agressif.

Comme toujours, et conformément à leur histoire sanglante, ils attribuent à la faiblesse ce qui n’est que le résultat de notre modération et de notre force, respectueuse des droits de l’Homme.     

Il est vrai que depuis un certain nombre d’années des élites, souvent corrompues, ont sombré dans la soumission et la complaisance, en particulier par intérêt personnel ou idéologie.     

C’en sera fini avec Marine Le Pen, un esprit lucide et avisé, qui lorsqu’elle tiendra les rênes du pouvoir et de l’autorité, n’accordera, face au danger extrême qui menace notre pays, ni chance ni salut à ceux qui se dresseront contre la France.  

Ceux qui nieront sa mémoire, menaceront son identité, ses valeurs millénaires et en particulier sa culture, à la fois issue de la civilisation gréco-romaine, judéo-chrétienne et des lumières, s’exposeront à la manifestation d’une ferme autorité et à la rigueur de la loi.

L’obstacle principal à une remise sur rails de la France, c’est le pouvoir actuel qui pousse à la repentance,  à la résignation et s'active à détruire les bases économiques, industrielles, sociales, culturelles du pays.

Débarrassons nous de lui et de ses représentants, alors les musulmans rentreront à nouveau dans le rang ou quitteront la France avec enfants, armes et bagages.

Il y a un mot qui désigne cela, REMIGRATION. C’est à dire le retour au pays, sans haine ni violence, en bénéficiant de notre assistance et de notre compréhension.        

Francis NERI

07 10 14