Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2017

Des Français sont ils résignés à avoir Macron comme Président ?

C’est ce que j’entends chez certains …de plus en plus nombreux… d’électeurs Fillonistes qui doutent de leur candidat.  

Les Français ne sont pas résignés, 30 % d'entre eux disent ne pas savoir encore pour qui voter. A mon avis pas mal d’entre eux hésitent encore à dire qu’ils vont voter pour Marine.
La réalité, c’est que 48 % de l'électorat potentiel de Macron n'est pas sur de son vote pour lui...13 % seulement des votants de MLP sont indécis ...quand à maitre Fillon c'est 44 % de ses électeurs putatifs qui doutent encore de lui ... Fillonistes ou Macronistes ne cherchez plus c'est plié...préparez vous à avoir Marine pour Présidente ou résignez vous selon le cas ... mais vous ne pourrez l’empêcher...

Francis-claude Neri
14 04 17

 

08/03/2017

Hamon et Macron

Pourquoi Delanoë torpille la gauche de Hamon

De façon factuelle, on peut affirmer que la branche social démocrate du PS va abandonner Hamon et que cela était prévu depuis le début de la candidature de Macron, tout comme le sacrifice de Valls avait pour objectif de laisser les ruines de Solférino aux encombrants frondeurs du PS, et cela a le mérite de parasiter la candidature de Mélenchon et de l'affaiblir.

Ensuite il fallait pour passer ce premier tour faire en sorte d'affaiblir Fillon, et comme la magistrature est aux mains de la gauche, et que Macron qui gérait Bercy avait accès à des documents intéressants, il était facile de lancer cette affaire au meilleur moment, juste après la piteuse primaire de la gauche.

Pour rappel Macron est le principal responsable du bilan économique du quinquennat Hollande, l'application des directives européennes suicidaires, c'est Macron.

L'uberisation du travail, c'est lui.
L'immigration de remplacement sans assurance d'adhésion aux valeurs républicaines c'est l'Europe, c'est Macron!
Et ceci est dans le traité de la constitution que nous avons refusé.

De plus les soutiens financiers de Macron détiennent la majorité des médias et des instituts de sondage.
Et la majorité des membres des rédactions des médias sont encartés au PS tendance Bobo sociale démocratie.

David Duquesne
08 03 17