Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2014

Problématique

La première signification de la notion de système c’est que ses éléments, étroitement reliés, chacun orienté vers un but, interagissent entre eux.

L’analyse systémique étudie les éléments du système, qui sont eux-mêmes des sous systèmes, afin d’appréhender les buts individuels dans l'objectif de les rendre cohérents entre eux afin d’orienter le système qui les englobe vers une finalité commune.   

Ces éléments sont donc interdépendants. Mais au sein par exemple d’une organisation, qui est un système comme un autre, ses éléments ne poursuivent pas toujours le même but, ce qui rend ingouvernable cette organisation « désorganisée » et chaotique.
L’analyse systémique commence par l’identification des éléments « acteurs » et « moteurs » d’un système c’est la phase d’observation.
Par exemple si l’on veut observer les éléments moteurs du système politique français de gouvernance afin de déterminer l’avenir du pays, il va falloir faire un choix et distinguer les systèmes les plus signifiants : les principaux partis, mais aussi les principales institutions (justice, éducation, police, médias etc.…) et jeter un œil sur les systèmes externes…l’UE, la Russie, l’Amérique etc.… ! 

Nous percevons déjà la première complexité car si nous voulons examiner un ensemble « en mouvement » et en interaction nous allons devoir traiter une masse d’informations considérables. Il va nous falloir faire des choix et ne traiter que les sous-systèmes ayant déjà produits une « information » vérifiée et « utile » (méthode baysienne : L'inférence bayésienne est une méthode d'inférence permettant de déduire la probabilité d'un événement à partir de celles d'autres événements déjà évaluées).

Ensuite, nous avons à examiner les « relations » entre les sous systèmes et percevoir quels sont leurs buts, vérifier la compatibilité avec les buts de l’ensemble afin de « remédier » en aval (prospective) aux dysfonctionnements inévitables.
La troisième étape consistera à modéliser une gouvernance acceptable pour tous …et la mettre en œuvre dans la quatrième !

Le moment de crise mondiale que nous subissons est propice à cette forme d’analyse et au renversement de la gouvernance actuelle.

Pour ma part, après avoir fait une première analyse…et il faut savoir qu’il faut la refaire en permanence…j’en suis sorti épouvanté …j’ai recommencé, remplacé des informations par d’autres plus récentes et dont le « signal » signifiant semblait plus « faible »…alors j’ai adhéré au Front National en espérant promouvoir cette approche en son sein…lui seul à mon sens peut parvenir à résoudre l’équation …à la condition expresse  que la cohérence des buts soit acquise et qu’elle perdure jusqu’à la victoire… au moins.

Il faudrait donc prescrire les comportements qui sont contraires à ceux qui créent les blocages.
Dans le cas contraire, et c’est un peu ce qui se passe en ce moment, ce parti comme les autres ira à l’échec et il en sera terminé de notre « système » : les mondialistes, les multiculturalistes, les immigrationistes, les atlantistes, les gauchistes et les islamistes auront gagné !

Une autre organisation sortira du chaos…mais pas la nôtre !

Si quelqu’un parmi vous à de l’influence auprès de Marine Le Pen qu’il fasse passer le message…çà urge !


Francis NERI
29 12 14         

Commentaires

d'abord monsieur Neri ,permettez moi de vous presenter mes vœux pour 2015.j'ai eu l'occasion ces jours ci de regarder la video de MarineLe Pen devant les etudiants d'une universite russe,je dois avouer qu'elle m'a un peu rendu la fierte d'etre Français,l'accueil qui lui avait été reserve demontre l'interet de la Russie pour la France,beaucoup des ces étudiants parlaient notre langue;une des choses que je reproche a Marine dans ces discours c'est qu'elle a trop souvent son nez sur son texte.J'espere qu'elue a la plus haute magistrature,elle tiendra ses promesses,je fus surpris aussi par le pacte ecologique que le RBM met en place,une tres bonne chose,l'environnement est la propriete de tous,et non du ps ni ump mais au peuple,a chacun de nous

Écrit par : raymond | 29/12/2014

Merci Raymond pour vos vœux...Je vous souhaite également une année conforme à vos souhaits qui sont, au moins sur le plan du soutien LUCIDE à Marine Le Pen, équivalents.
Si nous avons un peu de chance, et si Marine se hisse à la hauteur de l'enjeu, qui est formidable au sens premier du terme, alors nous verrons peut être s'ouvrir devant nous une nouvelle voie ...
Bonne chance et en attendant bonne année, bonne santé et longue vie à vous...à Epicure et à tous nos amis qui même s'ils ne s'expriment pas toujours sur ce blog ...nous suivent par ailleurs...face de bouc en particulier :-)

Écrit par : Goshein | 30/12/2014

"ce parti comme les autres ira à l’échec et s’en sera terminé pour notre « système »
Enfin, mon "message" commence à se frayer un chemin....
Mais Marine, ou n'importe quel guignol de la politique: "six ans de droit et tout le reste de travers" ont-ils, même s'ils ne les écoutent jamais, un ou deux systémiciens dans leur équipe???????

Écrit par : Epîcure | 29/12/2014

Oui "Il en sera terminé de ce système" (je préféré cette formulation. Je suis également contaminé par la nov'langue)
Oui je suis comme vous, cher Epicure, sceptique (Pyrrhon 360–275) quand à la "fin de l’histoire ! Mais bon il faut continuer à respirer. Demain le soleil se lèvera, avec ou sans nous, et qui sait ce que le jour nouveau apportera.
Amitiés !

Écrit par : Goshein | 30/12/2014

Les commentaires sont fermés.