Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2015

La complexité du monde

La complexité…est encapsulée.

La chercheuse et ethnographe américaine danah boyd (Wikipédia, @zephoria) rappelle que pour elle, l’internet était un “portail vers la complexe société interconnectée dans laquelle nous vivons”.
“Je regardais les activistes utiliser la technologie comme un levier pour connecter les gens d’une manière nouvelle, alors que les gens du marketing utilisaient ces mêmes outils pour manipuler les gens pour gagner de l’argent.
J’ai arrêté de croire alors que la technologie seule pourrait produire l’illumination”. “A mesure que les outils sont devenus plus populaires et se sont répandus, ce qui était en jeu n’était pas la réalisation des désirs idylliques des premiers développeurs, mais une complexité de pratique qui ressemblait plutôt au bordel de la vie quotidienne.”

Je pose la question : pourrons nous un jour « mettre nos cerveaux en réseaux » pour nous connecter « de manière nouvelle » et non pas au bénéfice des « activistes » ni de celui des multinationales de la consommation, du NOM ou encore des divers complexes militaro-industriels ?

Francis NERI
12 11 15

Commentaires

nous en revenons au problème éternel du bon ou du mauvais usage d'une chose - ce n'est pas la chose qui est bonne ou mauvaise, c'est l'utilisation qu'on en fait - exemple = l'atome - Personnellement, je pense que tant que l'humain n'aura pas atteint un certain degré de culture ( dirons-nous au sens de la sagesse, d'un degré supérieur de civilisation au-dessus des lois animales dont nous dépendons toujours ) ce problème ne sera pas seulement constant mais possiblement destructeur de notre espèce - ALAIN DARCHEZ

Écrit par : DARCHEZ | 12/11/2015

Oui c'est bien avant tout une question de culture et de valeurs qui déterminent nos comportements et, l'universalité des valeurs et des cultures n'est pas pour demain.
Ceux qui veulent nous l'imposer par le force et la technologie se rendront vite compte de l'inutilité de leur projet.

Écrit par : goshein | 13/11/2015

Les commentaires sont fermés.