Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2011

La Martine de Lille 6

Tout Systémicien qui se respecte à constamment a l’esprit une des règles essentielles de la Systémique qui est la suivante :

« La carte n’est pas le territoire qu’elle représente » (Alfred Korzysbski) ou encore pour faire court, que nos représentations ne sont pas la réalité du monde et que nous devons sans cesse les comparer à cette « réalité » si nous voulons tirer notre épingle du jeu dans un environnement naturellement complexe à appréhender. 

Mon blog est MON territoire, mon moyen d’approcher cette science qui me passionne, d’échanger avec ceux qui font de même et qui sont de plus en plus nombreux. Selon moi Edgar Morin, Joël de Rosnay en sont, en France, les plus illustres représentants.

Bien sûr, nous excluons les jugements de valeur et nous nous méfions du verbe être.

Par exemple, nous ne dirons jamais : « Madame Aubry EST pro-islamiste ou homosexuelle. Ce dont nous nous fichons comme de notre première chemise, sauf si par rétroaction et parce que Madame Aubry veut être notre Présidente, çà nous touche au premier chef.

Alors nous nous posons la question et nous disons : « Dans la période difficile que nous vivons, est-ce que madame Aubry, en supposant comme le prétendent certaines « rumeurs », qui ne sont pas démenties, soit pro-islamiste, homosexuelle, alcoolique etc. peut accéder à la fonction suprême ? »

Comme nous nous méfions de nos représentations, nous nous disons : « Allons voir çà de plus près ! »

En analysant les différentes allégations, en recoupant les informations, nous pouvons conclure qu’effectivement la question mérite d’être approfondie et surtout l’abcès doit être crevé, car vu l’état médiatique de l’évènement, non démenti, il devient rapidement réalité dans l’esprit de millions de Français. 

Alors sur mon blog, qui est fait pour çà, je m’interroge, en me disant : « Il y a bien quelqu’un qui me répondra ! »

Eh bien oui, « on » m’a répondu. Et quelle réponse ! Quelqu’un est entré sans sommations, et par effraction avec des armes lourdes, sur mon territoire. Cette personne veut me faire taire, veut  fermer mon petit blog perso que j’anime depuis six longues années où un peu moins de 500 amis s’interrogent avec moi. Elle veut me traîner devant les tribunaux. Ceux qui se disent ses amis m’insultent, me menacent de mort : oui ! oui ! de mort.

Les médias me harcèlent et écrivent souvent n’importe quoi sur moi, sans peut-être trop d’objectivité. Certain(e) de mes ex. amis, dont des propos m’ont inspiré, me lâchent, me dit-on, et me tirent dessus Je dois couper mon téléphone etc. etc. 

Cette personne aurait pu frapper à la porte de mon blog, de mon territoire, me rendre visite en quelque sorte. S’asseoir tranquillement autour d’une table virtuelle,  démonter les accusations portées contre elle et me demander de rétablir la « vérité objective ».

Me dire : « Monsieur NERI, ce que vous et votre ami Bertrand diffusez sur votre blog est inexact » Voilà qui je suis en réalité, et voilà ce qui EST des faits. Je suis une personne crédible qui mérite d’être votre Présidente, alors retirez votre chronique qui me porte préjudice et reconnaissez, vous qui êtes factuels, que vous vous êtes trompés.

Ah ! Si seulement elle avait fait cela ! Convaincu, je me serai incliné.

Mais non ! Les personnes qui l’ont conseillé n’ont tenu aucun compte d’une loi essentielle qui dit qu’en terme de communication, il faut respecter la règle première suivante : « L’effet rétroagit sur la cause » ou encore que si vous donnez une claque à un individu que vous n’avez même pas prit la peine « d’analyser » et « d’approcher », même vieux et inoffensif, il va essayer de vous la rendre et le cycle infernal des rétroactions s’enclenchera. 

D’autre part, ces « communicants » probablement très bien rémunérés pour leur « compétences » n’ont tenu aucun compte que la communication a au moins trois aspects :

  • Managériale ou organisatrice
  • Pédagogique
  • Thérapeutique        

Il nous est permis de penser qu’ils ont tout au plus été formés à la première : la managériale ! C'est-à-dire celle du marketing, de la communication de masse, marchande, prédatrice, mondialiste, bref celle qui détruit le monde que nous connaissons.

A bien réfléchir, moi qui ne suis pas de la gauche actuelle, je me demande si les valeurs qu’un tel comportement permet sont bien celles du Front Populaire ?

Que la gauche continue ainsi et il ne restera que deux candidats en piste au 2ème tour : Monsieur Sarkozy et Madame Le Pen.

Aller sans rancune Madame Aubry et …rendez vous au tribunal …je suis prêt enfin à vous rencontrer et m’expliquer avec vous. Dommage que cela se soit passé ainsi!   

Le Blogeur Strasbourgeois 

http://www.facebook.com/groups/soutien.francis.neri/

Francis NERI

06/08/2011

La Martine de Lille V

A la demande générale, j’ai décidé de  reposter cette chronique sur mon blog. En effet, un grand nombre de personnes me disent qu'ils ne peuvent apprécier l'étendue du tort qui serait fait à Madame AUBRY et son époux, et me reprochent de l'avoir retiré, estimant même pour certains que j'ai cédé par "lâcheté".

Chacun sait à présent que Madame Aubry demande le retrait sous astreinte de 1000 euros par jour du texte "La Martine de Lille" ainsi qu'un communiqué judiciaire faisant état de la condamnation sous la même astreinte.

Je fais une totale confiance dans la justice de mon pays et dans la sagesse collective de mes concitoyens qui sauront bien mieux que moi apprécier le niveau de l'enjeu et se faire une opinion en conséquence.

Il appartient donc à la justice de décider. Une fois ce constat fait, et le tribunal ayant tranché dans le sens du retrait, il me dira de l'enlever. Ce sont les juges qui disent le droit, et pour ce qui me concerne, je suis un vieux républicain qui se plie aux lois de la République, j'ôterai immédiatement le texte.

Francis NERI

Voici donc le texte initial.

Martine décidément n’en finit plus de faire des siennes… Voilà qu’elle part en campagne contre les pseudo « désinformateurs » de droite voire « d’extrême droite » (ça fait tout de suite mieux…) qui oseraient déballer sur la place publique des secrets de polichinelle la concernant ou au sujet de son mari. Elle vient de faire une erreur majeure de communication, car tous les médias sont au courant de ses problèmes d’alcoolisme et savent que son mari a bien fait sa réputation en défendant des islamistes en particulier les provocatrices voilées depuis 2001.

Ca et là vous pourrez retrouver des reportages réalisés par des antennes nationales au sujet des entorses à la loi sur la laïcité de 1905 dans sa belle ville de Lille comme le confirme un reportage d’ARTE déjà ancien : http://www.youtube.com/watch?v=J_TFZT6n4wY  

L'omerta sera-t-elle de retour ? Elle fonctionne toujours avec les puissants, nourrie par des menaces de poursuites vite propagées parmi les administrateurs de sites web si bien qu’une opération de « grand nettoyage de l’été » est en cours ! Et Martine va-t-elle attaquer en justice tous ces vilains journalistes et ces horribles média vendu à la droite nationaliste qui ont mis en évidence ses compromissions et sa collaboration active avec les organisations islamistes notamment la ligue islamique du Nord dirigée par Amar Lasfar membre de l’UOIF (organisation salafiste des frères musulmans) ?  J’en doute ! (Lire au sujet de cet imam salafiste, le dossier de Riposte Laïque : http://ripostelaique.com/Amar-Lasfar-l-islamiste-du-Nord.... )

Alors ne nous laissons pas intimider par Madame Brochen et faisons tourner les vraies infos et les vidéos qui montrent des extraits de ces reportages afin d’empêcher la tentative de blanchiment de Martine ! Et puisque les administrateurs de sites ont le trouillometre à zéro, je vous récapitule ce qui ne relève d’aucune rumeur et qui est la stricte vérité connue de tous :

-        Martine a effectué trois cures de désintoxication alcoolique par sevrage dans un

établissement psychiatrique spécialisé dans le traitement des addictions (Maison de santé de Merfy dans la Marne ?). Un parent dirigeant d’entreprises en retraite, habitant Lille, tout à fait sérieux, très respectable et très estimé m’avait fait part il y a plusieurs années des « déboires » de la mairesse de Lille avec l’alcool. Je l’ai donc rappelé et il m’a confirmé ces faits me précisant qu’à Lille c’est un secret pour personne.

-        Martine a bien épousé en secondes noces, Jean Louis BROCHEN, avocat et ancien

bâtonnier du barreau de Lille mais aussi ex-adjoint à la culture de la mairie de Lille. Maître Brochen doit sa réputation médiatique de défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes à plusieurs dossiers qu’il a choisi de plaider en connaissance de causes :

  • Les 17 jeunes filles voilées exclues du Lycée Faidherbe de Lille à la rentrée de septembre 1993 (procès de 1994) ;
  • en 2001, Lionel DUMONT l’un des terroristes et criminels du Gang de Roubaix (condamné par la cour d'assises du Nord à 30 ans de réclusion criminelle pour tentative d’attentat à la voiture piégée et attaques à main armée avec violences agravées notamment avec usage des armes contre les forces de l’ordre (peine réduite par la cour d’appel de Paris a à 25 ans…). Un article de l’Express du 5 avril 2007 qualifiait Lionel DUMONT d’ « islamiste »… http://www.lexpress.fr/actualite/societe/gang-de-roubaix-... lui conseillé par ses avocats se défendait d’être un djihadiste…
  • en 2003 les rappeurs maghrébins du groupe « SNIPPER » traduit devant le tribunal de Lille pour incitation à la haine contre les policiers et la France (plainte déposée par l'AGRIF Association Général contre le Racisme et pour l'Identité Française qui visait à faire annuler la prestation du groupe le 30 novembre 2003 à Lille) ;
  • Rencontre et Dialogue, l’association culturelle de Roubaix présidée par Ali Rahni dont vous comprendrez les objectifs clairement communautaristes en parcourant leur page Internet.

Personne ne peut nier qu’un avocat ne choisi pas toujours les clients pour lesquels il doit plaider. Choisir de façon récurrente de défendre des provocateurs salafistes et un converti au djihad devenu terroriste, que faut-il de plus pour se tailler une belle réputation ? Serge Klarsfeld aurait-il accepté de défendre Klauss Barbi devant la cour d’assise de Lyon et aurait-il le cas échéant récidivé pour Maurice Papon ?

Bertrand

 

00:27 Publié dans Blog, Web | Tags : martine aubry, rumeurs | Lien permanent | Commentaires (22) |  Facebook | |

31/07/2011

Liberté d’expression

Merci mes amis pour vos commentaires et conseils qui me vont droit au coeur et qui me seront grandement utiles.

 Permettez moi de vous retransmettre mon commentaire à la chronique du blog de Gérard Brazon. Il m’a semblé qu’il vous concernait également sinon en priorité !

 Un Blogueur traîné en justice par Martine Aubry-Brochen et son mari Jean Louis Brochen. La pression (l'oppression?) continue. Francis Néri n'a pas de fortune, c'est un citoyen de la ville de…

Pour lire la suite cliquez ici

§

Un blog comme celui de Gérard est nécessaire, car l’internaute ne sait pas lui-même ce qu’il pense tant qu’il n’en a pas parlé à d’autres. C’est pour cela qu’il est avide de commentaires en retour.

Nous sommes tous, blogeurs et internautes, soumis à une attaque en règle contre notre liberté d'expression et, Gérard a bien raison d'en faire un de ses "combat essentiel".

Nos "élites" ont manifestement une peur bleue de nous et ils vont nous attaquer avec une extrême violence au fur et à mesure de l'avancée vers les élections présidentielles et au delà législatives, etc...

Nous avons une longue et dangereuse route à parcourir devant nous jusqu'en 2014 et probablement au delà.

La plupart de ces "personnages" médiatiques et de pouvoir, n'ont pas compris qu'il ne suffit pas de bâtir une tour d'ivoire, s'y enfermer pour contempler dédaigneusement le monde entier. Surtout si cette tour est remplie de richesses matérielles qui ont tant de valeur aux yeux de ce monde de « privilégiés ».

Quoi qu’il en soit, l’homme a besoin d’autre chose que d’un piédestal, qu’il soit politicien ou médiatique, et  certains « illusionnistes » devront tôt ou tard passer à l’action ou se démettre.

Je crois que pour nous cette heure est arrivée. Nous voulons inverser l’ordre établi, mais pouvons-nous limiter notre action à la seule protestation, à la « résistance » et même à l’action politique ?

Ne devrons nous pas revisiter notre vision de l’autre, notre propre enfermement catégoriel ? Devons-nous rester « riche «  de nos seuls biens matériels : notre appartement en ville, notre maison à la campagne, notre voiture, notre piscine chauffée etc.

Quelqu’un qui possède ces « richesses » ne les mettra jamais en jeu et tant qu’il pourra les préserver, il ne fera jamais la révolution, qu’elle soit sociale, économique, culturelle qu’il prétend promouvoir !

Ce n’est pas pour rien que notre pays s’endette au-delà du raisonnable, nos dirigeants achètent ainsi « la paix sociale »

Cà ne durera pas bien sur !

Face à cela, nous autres « blogeurs » n’avons finalement qu’une seule ambition et qu’un seul devoir : attirer les autres, les sensibiliser et les faire entrer dans notre univers de « réalités » moins clinquantes.           

Pour cela, nous devons le rendre accessible, crédible, cohérent et être nous-mêmes ce que nous pensons et prétendons être, rester le plus objectif et le moins « affectif » possible.

Pour ma part, je n’éprouve aucune haine, ni même le moindre ressentiment envers Martine Aubry, François Hollande, Nicolas Sarkozy et les autres, mais plutôt de l’indifférence, voire de l’amusement car ils sont prisonniers d’un système et d’un univers qui les ont entièrement façonnés, qu’ils ne peuvent ni changer, ni même faire évoluer. S’ils avaient su et pu le faire, depuis bien longtemps ils l’auraient fait.

Ils donnent selon moi, et en plus, le sentiment de mépriser tous les gens avec lesquels ils doivent vivre.

Il en est peut-être de même avec Marine Le Pen, mais je crois que nous pouvons attendre d’elle, et je dis bien d’elle et non pas de certains membres de son parti, qu’elle puisse sortir de cet enfermement « systémique »   bien plus aisément que les autres.

Je suis persuadé que si elle sait saisir l’énergie nouvelle qui flotte encore confusément dans l’atmosphère de notre époque, qu’elle sache s’en emparer et la mettre en forme, alors, collectivement, nous avons une chance.

Ce que nous devons retrouver en premier, c’est l’idée de se sentir rattachés à un ensemble, ne plus errer seul dans un univers si semblable qu’il en devient inexistant.

Nous devons réapprendre à matérialiser nos rêves sociaux, reconstruire du « lien social », ne pas nous contenter de rêver à des tours immenses et de les bâtir, mais réapprendre à donner de la valeur aux biens moins matériels, à une société moins marchande, à nous détourner de tout ce qui est « hyper » et « méga » qui ne puisse être géré, contrôlé et régulé.

Nous devrons réapprendre le partage, à être moins nombreux sur la planète, à vivre qualitativement et non plus quantitativement.

Tous ceux qui n’ont pas appris cela vont avoir beaucoup de difficultés à survivre.

Notre réalité c’est que des êtres peuvent vivre et grandir en communauté autour de nous sans que nous les connaissions.

Ils auraient pu le faire, à la condition que sur le terrain ils n’entrent en compétition avec nous et n’utilisent leurs communautés et leur « conscience sociale » spécifique et différente de la notre aux seules fins d’entrer en lutte ouverte contre nous.

La tâche du blogeur est faites de dévouement et d’incertitude, quelle que soit l’idée qu’il propose à la réflexion, car le but qu’il poursuit lui apparaît toujours obscur et incertain, et exige un lourd tribut en échange de ce qu’il lui apporte.

C’est la raison pour laquelle je n’ai pas peur et, je n’ai rien à perdre alors …Martine Aubry et ses menaces, à la réflexion, ne sont que des agitations qui en quelque sorte nous font voir ce qu’elle est, sans ombres ni lumières, une femme comme les autres, qui à peur des autres, de ses responsabilités, et qui ne sait plus trop où elle va et où elle voudrait nous emmener.

Merci de votre patience et d’avoir été au bout de ce texte un peu long, et merci encore de votre aide. Je puis vous assurer que cela me fait chaud au cœur.

Finalement, nous ne sommes pas seuls ! 

Francis NERI

http://semanticien.blogspirit.com