Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2014

Approche systémique

Ce que m’a apprit mon duel avec Martine AUBRY

« Si on veut détruire un roi, il faut être sur de le tuer. Quand on projette de dire à un "puissant" qu'il se comporte en imbécile et en criminel, on doit se préparer à perdre ce qu'on ne peut se permettre de perdre. » 

Francis NERI

Un Systémicien doit acquérir la faculté de se projeter dans le temps afin de « prévoir » l’avenir. Il lui suffit pour cela de le construire au présent.

Exemple : Quelle sera l’image de Marine Le Pen dans quelques années, disons dans trois ans. Celle de F. Hollande ? De Nicolas Sarkozy ? Celle de certains systèmes…économiques, financiers, industriels, culturels, cultuels etc. ? Des Institutions comme l’Europe, l’ONU, l’OMC etc. ?

Ensuite le Systémicien doit savoir passer au crible les données disponibles, y compris sur les questions métaphysiques.

En sachant que la plupart d’entre elles ne prouvent rien, il établira les cohérences, les relations, les interactions, les rétroactions. Un simple schéma heuristique suffit.

Enfin il informe, c'est-à-dire il met en forme un modèle …et il agit !
Un Systémicien est un « créateur d’avenir » ! Il fait de la prédiction auto réalisatrice !

Un néo médium en quelque sorte !