Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2015

Roman National

Il s’est installé en France comme en Europe un face à face entre deux modèles : l’illusion mondialiste, le mur de Maastricht tissé sur un tissu de mensonges : la prospérité, la sécurité, la puissance, la protection… qui s’est brisé sur la réalité : le marasme, l’appauvrissement, le pouvoir lointain des A-nationales, le mépris et la haine de soi, l’invasion islamiste.

L’autre modèle puissamment incarné en France principalement par Marine le Pen est celui de la dissidence, de ceux qui se reconnaissent dans le concept de « souverainistes ». Qui ne veulent plus d’un monde dominé par une seule puissance, les USA.

Ils ont entrepris la lutte contre ceux qui ont engendré LE problème, qui en sont responsables individuellement et collectivement.

Ils ont été moqués, piétinés, humiliés caricaturés. Mais le peuple de France a ouvert les yeux.

Il retrouve ses attachements vitaux.

Le peuple de France a choisi de survivre : en tant que peuple, en tant que nation souveraine. Le peuple de France retrouve ses racines, son identité, son roman national. Il en est fier à nouveau et il veut la restauration de ses valeurs civiques, culturelles économiques, sociales… Et ce peuple est jeune, à l’image de Marion Maréchal Le Pen.   

Nous allons continuer à respirer librement, car demain le soleil se lèvera et nous savons que la marée des votes Bleu Marine, des votes pour la France nous apportera la réponse à nos peurs et à nos angoisses. Dimanche en mettant dans l’urne un bulletin Front National nous changerons de monde …ce moment est historique, ne le manquons pas !

Francis NERI

09 12 15  

08/12/2015

Porteurs de valises

L’appellation est née en Algérie. Elle concerne les communistes et les socialistes qui combattaient la France dans les rangs du FLN. Certains et certaines sont toujours en vie et circulent entre la France et l’Algérie avec autant d’impunité malgré les crimes qu’ils et qu’elles ont commis.

En ces temps où règnent les dhimmis et les collabos, il faut se souvenir de ces 50 000 jeunes Français morts en Algérie, de tous ceux qui sont rentrés blessés, traumatisés et qui en portent encore aujourd’hui les séquelles, et de tous ces civils pieds noirs et harkis assassinés, déportés.

Ils ont été trahi par leurs frères de France, là plupart des communistes et des socialistes mais pas seulement !

Puisque ces gens veulent citer les noms des résistants à l'invasion qui nous concerne aujourd'hui, et les poursuivre devant les tribunaux de la Taubira, hé bien citons leur nom et rappelons aux Français que tous ceux cités plus bas ont contribué à l'assassinat de 50 000 jeunes Français et de centaines de milliers de civils.

Arthur Adamov, Robert Antelme, Michel Arnaud, Georges Auclair, Jean Baby, Hélène Balfet, Marc Barbut, Robert Barrât, Simone de Beauvoir, Jean-Louis Bédouin, Marc Begbeider, Robert Benayoun,Yvers Berger, Maurice Blanchot, Roger Blin, Dr Bloch Laroque, Arsène Bonnafous-Murat, Geneviève Bonnefoi, Raymond Borde, Jean-Louis Bory, Jacques-Laurent Bost, Pierre Boulez, Vincent Bounoure, André Breton, Michel Butor, Guy Cabanel, François Chatelet, Simone Collinet, Georges Condaminas, Michel Crouzet, Alain Cuny, Jean Czarnecki, Dr JeanDalsace, Hubert Damish, Adrien Dax,Jean Delmas, Danièle Delorme, Solange Deyon, Jacques Doniol Valcroze, Bernard Dor, Jean Douassot, Simone Dreyfus, René Dumont, Marguerite Duras, Françoise d'Eaubonne, Yves Elleouet, Dominique Elluard, Escaro, Charles Estienne, Jean-Louis Faure, Jean-Paul Faure, Dominique Fernandez, Jean Ferry, Louis-René Des Forêts, Dr Théodore Fraenkel, Bernard Frank, André Frénaud, Jacques Gernet, Louis Gernet, Edouard Glissant, Georges Goldfayn, Christiane Gremillon, Anne Guérin, Daniel Guérin, Jacques Howlett, Edouard Jaguer, Pierre Jaouen, Gérard Jarlot, Robert Jaulin, Alain Joubert, Pierre Kast, Henri Kréa, Serge Laforie, Robert Lagarde, Monique Lange, Claude Lanzmann, Robert Lapoujade, Henri Lefebvre, Gérard Legrand, René Leibowitz, Michel Leiris, Paul Lévy, Jérôme Lindon, Eric Losfeld, Robert Louzon, Olivier de Magny, Florence Malraux, André Mazouze, Maud Mannoni, Jacqueline Marchand, Jean Martin, Renée Marcel- Martinet, Jean Daniel Martinet, André Marty-Capgras, Dionys Mascolo, François Maspéro, André Masson, Pierre de Massot, Marie-Thérèse Maugis, Jean-Jacques Mayoux, Jehan Mayoux, Andrée Michel, Théodore Monod, Marie Moscovici, Georges Mounin, Maurice Nadeau, Georges Navel, Claude Ollier, Jacques Panijel, Hélène Parmelin, Marcel Péju, Jean-Claude Pichon, José Pierre, André Pieyre de Mandiargues, Roger Pigault, Edouard Pignon, Bernard Pingaud, Maurice Pons, J.B. Pontalis, Jean Pouillon, Madeleine Rebérioux, Paul Rebeyrolle, Denise René, Alain Resnais, Jean-François Revel, Paul Revel, Evelyne Rey Alain Robbe-Grillet, Christiane Rochefort, Maxime Rodinson, Jacques-Francis Rolland, Alfred Rosmer, Gilbert Rouget, Claude Roy, Françoise Sagan, Marc Saint-Saëns, Jean-Jacques Salomon, Nathalie Sarraute, Jean-Paul Sartre, Renée Saurel, Claude Sautet, Catherine Sauvage, Lucien Scheller, Jean Schuster, Robert Scipion, Louis Seguin, Geneviève Serreau, Simone Signoret, Jean- Claude Silbermann, Claude Simon, Sine, René de Solier, D. de la Souchère, Roger Tailleur, Laurent Terzieff, Jean Thiercelin, Paul-Louis Thirard, Tim, Andrée Tournés, Geneviève Tremouille, François Truffant, Tristan Tzara, Vercors, J.P. Vernant, Pierre Vidal-Naquet, J.P. Vielfaure, Anne-Marie de Vilaine. Charles Vildrac, Claude Viseux, François Wahl,YHpe, René Zazzo
 

Et cette liste n’est pas limitative …certains pourront la compléter avec les noms de ceux, bi nationaux en particulier,  qui aux « affaires » actuellement trafiquent avec le pouvoir Algérien et favorisent le « grand remplacement ».

Francis NERI
08 12 15

 

05/12/2015

Soyons objectifs

Le seul moyen d’échapper aux trolls et aux enfumeurs, est d’appuyer chaque jugement sur des données factuelles incontestables et accessibles. Chacun peut écrire sur n’importe quoi et n’importe qui ou interpréter un événement comme il l’entend, mais s’il l’appuit sur des éléments incontestables alors nous pouvons lui en accorder crédit. En mesurant toutefois l’influence des préférences idéologiques qu’il subit.

Instruire un procès d’intention sans cela revient à nier la réalité empirique, c'est-à-dire telle qu'elle m'apparaît dans l'expérience sensible.

Nier par exemple que le projet de gouvernance de Marine Le PEN apporte une réponse factuelle, incontestable et accessible aux problèmes, aux attentes et aux angoisses des Français c’est incontestablement nier la réalité empirique.  

Francis NERI

05 12 15