Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2015

La droite nationale bafouée

Voici le texte tout frais reçu de Nobeline une amie qui ne cache pas ses opinions, qui parle dur comme fer estimant qu'après tout au point ou on en arrive les français n'ont plus rien à perdre...ou tout à perdre.
 
Allez accrochez vous !

"Le parti socialiste, l’ump et tous les autres réunis viennent de rayer... d’un trait, trente pour cent - 30 % - de la population française de la République. Les électeurs frontistes et du Rassemblement Bleu marine, ne sont pas des citoyens français. Ainsi en ont décidé les Hollande et autre Sarkozy régnant en  maîtres absolus sur le peuple de France. Par contre, ils invitent les musulmans -de France- sur tous les plateaux de télévision, avec force représentation d’imams et compagnie. Les cadreurs de ces chaînes se déplacent au plus près pour filmer à qui mieux-mieux - et en gros plans, s’il vous plait, ces représentants du culte musulman -tellement-désolés- par la tuerie innommable dont leurs coreligionnaires sont coupables. C’est ça, la France d’aujourd’hui. C’est ça, la politique arabe de la France menée, depuis 1958, par le grand imposteur général. Rien n’a changé. Les mahométans seront toujours mieux considérés que les nationaux Français de souche européenne.

Les cordonniers ne sont-ils pas toujours les plus mal chaussés ? Donc, nous n’irons pas à leur rassemblement de carnaval. Car, ne vous leurrez pas, c’est une gigantesque récupération politique aux plus hauts niveaux -de gauche et de droite- qui, ils l’espèrent, leur assurera le vote des musulmans -de France- aux prochaines élections. C’est dans deux mois. Au mois de mars à venir, 30 % des votants n’oublieront pas de rappeler à cette race de politiques qu’ils ne nous considèrent pas comme des Républicains. Vous aurez le choix. Mais, s’il nous reste un brin de fierté, nous, les Français de souche européenne et plus particulièrement les Français d’Algérie non gauchistes - même et surtout si nous ne sommes pas frontistes - nous voterons pour le candidat du Front National, fut-il le dernier pèquenaud analphabète du coin. Honte à ceux qui oseront exprimer leur vote en faveur de cette droite arabisante menée par des politicards corrompus, qu’ils soient de l’UMP ou du centre plus à gauche qu’à droite. Nous, nous avons déjà subi l’exode forcé par la classe dirigeante en faveur des arabes d’Algérie. Rien ne pourra plus nous abattre après ce que nous avons vécu. Mais nous pouvons imaginer ces dhimmis Français quand ils seront acculés (eux aussi), par les arabes qu’ils encensent et soumis à la charia. Fasse, notre Dieu chrétien, que nous soyons encore en vie pour assister à ce spectacle."

Nobeline  

05/01/2015

La France

« La France avait pris l’habitude depuis le 17 e siècle et, plus encore depuis la révolution française, d’imposer ses idées, ses foucades mêmes, sa vision du monde et sa langue, à un univers pâmé devant tant de merveilles.

Non seulement elle n’y parvient plus, mais elle se voir contrainte d’ingurgiter des valeurs et des mœurs aux antipodes de ce qu’elle a édifié au fil des siècles. Nos élites politiques, économiques, administratives, médiatiques, intellectuelles, artistiques, héritières de mai 68 s’en félicitent. Elles somment la France de s’adapter aux nouvelles valeurs.

Elles crachent sur sa tombe et piétinent son cadavre fumant. Elles en tirent gratification sociale et financière. Elles ont désintégré le peuple en le privant de sa mémoire nationale par la déculturation, tout en brisant son unité par l’immigration. Toutes observent, goguenardes et faussement affectées, la France qu’on abat ; et écrivent, d’un air las et dédaigneux, « les dernières pages de l’Histoire de France ». Ce vaste projet subversif connaît aujourd’hui ses limites. Le voile se déchire. Il est temps de DECONSTRUIRE les DECONSTRUCTEURS. »

Eric Zemmour

Certains amis me demandent : «  Comment faire pour aider Zemmour ? »

Je répondrais volontiers que Zemmour n’a pas besoin de notre aide, juste de notre soutien en le manifestant, et surtout en diffusant ses écrits, en les commentant, en expliquant au peuple de France comment déconstruire les déconstructeurs.

Zemmour voyez-vous nous dit le « pourquoi » nous allons mal et pour quelles raisons nous en sommes arrivés là.

La meilleure façon « d’aider » Eric Zemmour c’est de dire comment nous allons nous en sortir, avec qui et avec quels moyens nous allons RECONSTRUIRE.

A nous de jouer !

Francis NERI

05 01 15

 

10/12/2014

Libertaire

Je suis d’accord pour les valeurs libertaires et antiautoritaires, qui ne le serait ! Mais comme tous les amoureux de la liberté, je suis pour repérer, identifier et éradiquer ceux qui sont les ennemis de la liberté, c’est à dire ceux qui utilisent notre conception de la liberté pour nous détruire ainsi que les valeurs en question.

Et en ce moment, les renards et les loups « libres » pullulent aux environs des poulaillers et des bergeries « libres » et je pense qu’il va falloir sortir les fusils de chasse.
Alors oui j’aime la liberté et nos valeurs mais il est temps de dire de quelle liberté(s) il s’agit et aussi de quelle valeur(s).
Tenez, moi par exemple, étant plutôt rétif à la "pédale" comme on disait dans le temps, j’ai tendance à me méfier des bien pensant qui, parce que je ne suis pas « homo », vont me traiter de macho homophobe, misogyne et xénophobe.
Ou encore parce que je me méfie énormément de l’Islam et des musulmans, de tous les musulmans, ces "bien pensant" vont me traiter de raciste alors que je ne suis même pas islamophobe.
En fait, j’éprouve la plus complète indifférence envers les homos et les musulmans, ils sont d’un autre monde que le mien, et s’ils voulaient bien aller faire leurs « saletés » ailleurs, ou au moins dans la discrétion à laquelle les "minorités" devraient se plier, çà m’irait très bien.
Qu'ils prennent exemple sur les Juifs, minoritaires, discrets, efficaces et respectueux de nos valeurs occidentales auxquelles ils adhèrent.  
Le problème c’est que les « pédales » et les « musulmans » veulent aussi devenir « majoritaires » et imposer leurs modes de vie, leurs codes et leurs valeurs. Tous homos ou tous musulmans…ben voyons !!
Dans un jeu à somme nulle comme celui-ci, les gains se font au détriment du perdant. Nous allons voir qui joue le mieux au Poker …pas question que ce soit « NOUS"  les perdants, car au delà, d’autres parties se préparent et celles ci il va falloir être de très bons joueurs pour les gagner.

Francis NERI

10 12 14