Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2016

Islamisme, des faits et des causes

Nous buttons toujours sur la difficulté de relier les faits et de coordonner les évènements.
Dès lors, nous ne rencontrons pas la réalité, mais celle que nous nous efforçons d’atteindre.
Quand nous voulons faire la clarté, nous rencontrons une série d’interprétations possibles.
Par exemple, un enfant jette un caillou contre une vitre : le résultat est une vitre brisée ; la cause est le geste de l’enfant.
Mais comme le note avec humour l’historien P. Veyne (Comment on écrit l’histoire) on peut aussi parler de la faible épaisseur du verre, de la non résistance du matériau, des raisons de ce geste, du développement des façades vitrées dans l’architecture, de la sale époque qui pousse les enfants à jeter des pierres contre les vitres, de la mauvaise éducation des enfants et de l’irresponsabilité des parents qui laissent des jeunes commettre de tels gestes etc.

Au fait, quelle est la cause du geste des jeunes français islamisés qui égorgent un prêtre, « kalachnikovent » ou écrasent en camion des centaines d’hommes, de femmes, d’enfants ?


Le pouvoir est le cœur du politique et le complot est toujours dans l’ombre des pouvoirs : politique, administratif, économique, médiatique !


Le pouvoir actuel complote t’il contre le peuple ?

Pouvons-nous dire que les pouvoirs et contrepouvoirs sont responsables au premier degré de ces massacres en raison de leurs manœuvres tortueuses, de leurs agissements occultes et dissimulés ne servant que leurs intérêts ?

Si nous les reconnaissons comme responsables et coupables de ces crimes, ne devons nous pas sans plus attendre leur ôter tous « pouvoirs de nuire » et les punir sans ménagement de leur forfaiture et de leur trahison ?

 

Francis NERI

07 08 16           

04/07/2016

Le pire est à venir

Le peuple Anglais a bien voté ...il n'a pas voté contre l'Europe, il a voté avec le Peuple Européen et contre les Zélites Européenne ...c'est tout !
Et demain si nous en avions l'occasion NOUS ferions de même car pour nous aussi les problèmes  identitaires, de notre liberté, de l'invasion migratoire islamiste et d'Afrique noire nous posent plus de problèmes que les problèmes économiques, financiers qui ne sont finalement que les conséquences des tendances insoutenables de la globalisation dont le processus de convergence conduit à la catastrophe.

Le pire est donc à venir et les Anglais s'y préparent. Il y a une expression pour cela d'ailleurs : s'inscrire dans "le temps long"
Les plus malins s'y inscrivent eux et quittent le bateau de la "globalisation européenne" avant qu'il ne coule...et il va couler !

Non l'Europe n'est pas un désastre mais la construction Européenne en est un et le pire est à venir !
Alors sortons en et vite !

Francis Neri
04 07 16

02/07/2016

Le grand remplacement en marche !

La France est en guerre avec des musulmans, elle est en guerre avec une part non négligeable des musulmans qui vivent à l’extérieur ou chez nous
Le grand remplacement s'est déjà produit à Médine et c'est le prophète Mahomet qui y procéda en faisant passer au fil de l’épée la population juive qui l'occupait
Nous savons donc à peu prés ce qui nous attend si nous ne nous islamisons pas !
Francis Neri
...
Si la France était en guerre contre les musulmans, cela se saurait....et se verrait. En l'état les réactions gouvernementales sont ridicules. Par contre une partie significative de musulmans est en guerre contre la France et les autres pays européens qui les ont fait rentrer en masse sans discernement.
Parolevolee Original
...
Les dirigeants actuels et passés de la France et de la plupart des autres pays Européens disent qu'ils sont en guerre contre des terroristes, pas contre des musulmans.
C'est bien pour cela que l'enjeu dépasse la seule France et que rien ne se passera tant que nous Européens n'aurons pas réglé la question de QUI doit gouverner et comment.
Ce qui consiste à dire : « Vous dirigeants politiques actuels, entrepreneurs, financiers, économistes, etc. VOUS faites partie du problème, vous en êtes la cause et vous êtes responsables, donc vous ne pouvez faire partie de la solution.

Solution qui consiste en premier lieu à se débarrasser de vous au plus vite et à vous empêcher d'y revenir.
Ce que nous ferons ensuite ne vous concerne pas !
Francis Neri
...
Etre en guerre contre des terroristes, c'est vague.-qui ne le serait pas?- .Oser dire que la guerre doit être lancée contre l'idéologie religieuse et politique qui anime ces terroristes, c'est mieux, moins politiquement correct, moins hypocrite et certainement plus efficace. Justement ceux que vous dénoncez n'y ont pas intérêt puisque l’Europe qu'ils souhaitent imposer va a l'encontre du bon sens populaire. Il est vrai que l'environnement se dégrade uniquement du cote de ceux qui souffrent cette situation absurde.
Parolevolee Original
...
" Oser dire que la guerre doit être lancée contre l'idéologie religieuse et politique qui anime ces terroristes, c'est mieux, moins politiquement correct, moins hypocrite et certainement plus efficace"
Dites vous !

A peine plus efficace, en effet,  il est difficile de lutter CONTRE une idéologie surtout religieuse, car "on" ne conteste pas la parole d'un Dieu surtout si cette parole doit rester inchangée.
Je crois qu'il faut au contraire responsabiliser des personnes et leurs pratiques et s'en prendre à ELLES.
Vouloir détruire une mosquée c'est bien, s'en prendre à son Imam c'est mieux ! Ôter un "voile" de la tête d'une voilée c'est bien, la condamner à un an de prison pour l'avoir porté c'est mieux !
Francis Neri
....
Le problème est qu'il se trouve en France des millions de personnes partageant cette idéologie religieuse. En conséquence de quoi il est dangereux, voire délicat et peut-être inefficace vu le nombre de zones de non droit, de sévir a titre individuel sans parallèlement faire de la lutte contre cette idéologie une priorité nationale salvatrice.
On ne peut combattre un comportement collectif sans, à mon humble avis, rejeter les fondements qui animent dans la continuité historique ses ouailles. Pour sortir de l'abstraction il est bon de se souvenir de l'action d'Atatürk qui s'attaquait a tous les aspects de cette religion considérée a juste titre comme nuisible au développement d'une société saine.
Parolevolee Original
...
Bien sur et nous comprenons peut être enfin qu'il faut faire les deux : combattre l'idéologie et combattre les idéologues (la cause et l’effet). En même temps SVP ! Et dans la CONTINUITÉ. Ne faisons pas comme l’Atatürk justement ; assurons la pérennité de NOTRE système.
Mais même cela je le considère comme insuffisamment pensé en terme de raisonnement.

En fait nous sommes devenus tellement "civilisés" que nous sommes capables de "comprendre" nos assassins et de nous dire :" finalement nous leur avons fait tellement de mal que c'est normal qu'ils pensent nous égorger".
La repentance et la culpabilité qui nous est inculquée dés l’école primaire est un crime contre la civilisation occidentale et contre la nation France.
Et çà c'est le vrai problème car tant que l'humanité entière ne sera pas "civilisée" les barbares d'où qu'ils viennent pourront tranquillement nous faire sauter à la bombe ou nous mitrailler à la kalach.

Et si nous attendons l'évolution du néo cortex pour nous réguler et nous contrôler TOUS, il y aura encore longtemps des dominants chez les barbares pour égorger et des dominés chez les Occidentaux pour se faire égorger ... !
Et que ceux qui comptent sur le "bon Dieu" pour le faire se mettent le doigt dans l’œil jusqu'au coude...il paraîtrait que nous aurions notre libre arbitre, bref qu'il ne veut pas s'en mêler !

Donc faisons le travail correctement : éliminons l’ennemi avant qu'il nous élimine et...ne perdons pas de temps.
Enfin pensons aussi à la 5eme colonne, les islamocollabos !

Francis NERI
02 07 15