Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2011

La Martine de Lille V

A la demande générale, j’ai décidé de  reposter cette chronique sur mon blog. En effet, un grand nombre de personnes me disent qu'ils ne peuvent apprécier l'étendue du tort qui serait fait à Madame AUBRY et son époux, et me reprochent de l'avoir retiré, estimant même pour certains que j'ai cédé par "lâcheté".

Chacun sait à présent que Madame Aubry demande le retrait sous astreinte de 1000 euros par jour du texte "La Martine de Lille" ainsi qu'un communiqué judiciaire faisant état de la condamnation sous la même astreinte.

Je fais une totale confiance dans la justice de mon pays et dans la sagesse collective de mes concitoyens qui sauront bien mieux que moi apprécier le niveau de l'enjeu et se faire une opinion en conséquence.

Il appartient donc à la justice de décider. Une fois ce constat fait, et le tribunal ayant tranché dans le sens du retrait, il me dira de l'enlever. Ce sont les juges qui disent le droit, et pour ce qui me concerne, je suis un vieux républicain qui se plie aux lois de la République, j'ôterai immédiatement le texte.

Francis NERI

Voici donc le texte initial.

Martine décidément n’en finit plus de faire des siennes… Voilà qu’elle part en campagne contre les pseudo « désinformateurs » de droite voire « d’extrême droite » (ça fait tout de suite mieux…) qui oseraient déballer sur la place publique des secrets de polichinelle la concernant ou au sujet de son mari. Elle vient de faire une erreur majeure de communication, car tous les médias sont au courant de ses problèmes d’alcoolisme et savent que son mari a bien fait sa réputation en défendant des islamistes en particulier les provocatrices voilées depuis 2001.

Ca et là vous pourrez retrouver des reportages réalisés par des antennes nationales au sujet des entorses à la loi sur la laïcité de 1905 dans sa belle ville de Lille comme le confirme un reportage d’ARTE déjà ancien : http://www.youtube.com/watch?v=J_TFZT6n4wY  

L'omerta sera-t-elle de retour ? Elle fonctionne toujours avec les puissants, nourrie par des menaces de poursuites vite propagées parmi les administrateurs de sites web si bien qu’une opération de « grand nettoyage de l’été » est en cours ! Et Martine va-t-elle attaquer en justice tous ces vilains journalistes et ces horribles média vendu à la droite nationaliste qui ont mis en évidence ses compromissions et sa collaboration active avec les organisations islamistes notamment la ligue islamique du Nord dirigée par Amar Lasfar membre de l’UOIF (organisation salafiste des frères musulmans) ?  J’en doute ! (Lire au sujet de cet imam salafiste, le dossier de Riposte Laïque : http://ripostelaique.com/Amar-Lasfar-l-islamiste-du-Nord.... )

Alors ne nous laissons pas intimider par Madame Brochen et faisons tourner les vraies infos et les vidéos qui montrent des extraits de ces reportages afin d’empêcher la tentative de blanchiment de Martine ! Et puisque les administrateurs de sites ont le trouillometre à zéro, je vous récapitule ce qui ne relève d’aucune rumeur et qui est la stricte vérité connue de tous :

-        Martine a effectué trois cures de désintoxication alcoolique par sevrage dans un

établissement psychiatrique spécialisé dans le traitement des addictions (Maison de santé de Merfy dans la Marne ?). Un parent dirigeant d’entreprises en retraite, habitant Lille, tout à fait sérieux, très respectable et très estimé m’avait fait part il y a plusieurs années des « déboires » de la mairesse de Lille avec l’alcool. Je l’ai donc rappelé et il m’a confirmé ces faits me précisant qu’à Lille c’est un secret pour personne.

-        Martine a bien épousé en secondes noces, Jean Louis BROCHEN, avocat et ancien

bâtonnier du barreau de Lille mais aussi ex-adjoint à la culture de la mairie de Lille. Maître Brochen doit sa réputation médiatique de défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes à plusieurs dossiers qu’il a choisi de plaider en connaissance de causes :

  • Les 17 jeunes filles voilées exclues du Lycée Faidherbe de Lille à la rentrée de septembre 1993 (procès de 1994) ;
  • en 2001, Lionel DUMONT l’un des terroristes et criminels du Gang de Roubaix (condamné par la cour d'assises du Nord à 30 ans de réclusion criminelle pour tentative d’attentat à la voiture piégée et attaques à main armée avec violences agravées notamment avec usage des armes contre les forces de l’ordre (peine réduite par la cour d’appel de Paris a à 25 ans…). Un article de l’Express du 5 avril 2007 qualifiait Lionel DUMONT d’ « islamiste »… http://www.lexpress.fr/actualite/societe/gang-de-roubaix-... lui conseillé par ses avocats se défendait d’être un djihadiste…
  • en 2003 les rappeurs maghrébins du groupe « SNIPPER » traduit devant le tribunal de Lille pour incitation à la haine contre les policiers et la France (plainte déposée par l'AGRIF Association Général contre le Racisme et pour l'Identité Française qui visait à faire annuler la prestation du groupe le 30 novembre 2003 à Lille) ;
  • Rencontre et Dialogue, l’association culturelle de Roubaix présidée par Ali Rahni dont vous comprendrez les objectifs clairement communautaristes en parcourant leur page Internet.

Personne ne peut nier qu’un avocat ne choisi pas toujours les clients pour lesquels il doit plaider. Choisir de façon récurrente de défendre des provocateurs salafistes et un converti au djihad devenu terroriste, que faut-il de plus pour se tailler une belle réputation ? Serge Klarsfeld aurait-il accepté de défendre Klauss Barbi devant la cour d’assise de Lyon et aurait-il le cas échéant récidivé pour Maurice Papon ?

Bertrand

 

00:27 Publié dans Blog, Web | Tags : martine aubry, rumeurs | Lien permanent | Commentaires (22) |  Facebook | |

03/08/2011

La Martine de Lille IV

Bonjour chers amis,

Je viens de faire un tour sur un certain nombre de blogs et je puis vous assurez que sur la plan de la médiatisation, nous avons gagné la première manche. Ceux qui se déchaînent contre nous avec une rare violence et des flots d’insultes, montrent par là leur désarroi et le peu de confiance qu’ils mettent dans leur héroïne. Mais que ce soit sur les blogs, sur facebook ou ailleurs, nous dominons très majoritairement le débat.

Nous avons, nous, la conviction que nous défendons la liberté d’expression et que si notre adversaire remporte cette bataille c’est nous tous qui perdrons, donc nous faisons corps.

Certains ont douté de ma combativité, mais qu’ils se rassurent, je vous le redis, « je n’ai pas peur, et croyez moi, je tiendrai » contrairement à d’autres, qui ont malheureusement baisé pavillon ; ils reviendront vers nous soyez en persuadés.

Il est deux éléments qu’il vous faut prendre compte. Le premier puisque je suis en première ligne, c’est que je ne veux pas en entraîner d’autres avec moi, j’ai fait ce à quoi vous aspiriez tous, je le sais, « ouvrir une porte ». Vous devez prendre le relais. Donc restez mesurés dans vos propos, élaborez vos arguments, n’insultez pas, n’agressez pas et surtout visitez un maximum de sites et portez y la « bonne parole ». Enfin assurez « le retour d’infos : renseignez moi sur tout ce qui peut m’aider mon avocat et moi.

La bataille que nous menons est capitale et nos adversaires seront responsables dans l’histoire pour leur manœuvre que la plupart d’entre nous ne comprenons pas…encore.

Le deuxième élément concerne vos commentaires. Je piaffe d’impatience lorsque je lis vos posts et que je les compare à ceux souvent infamants de nos adversaires.

J’ai bien envie de vous répondre, vous encourager individuellement et encore de riposter avec vivacité à nos adversaires pour leurs propos indignes, mais je me contiens, car vous connaissez l’adage et la règle des polars américain : « Tout ce que vous direz …et encore plus écrivez… peut se retourner contre vous ». Donc prudence à vous aussi mes amis. Le moment viendra où nous pourrons nous exprimer en toute liberté…puisque tout ce que nous affirmerons sera la « réalité » car rien ne nous échappera de ce qui peut nous nuire.

Nous serons forts de nos rassemblements sur cette toile qui nous a fait.

Autre chose ! Mon avocat est un homme compétent et d’une redoutable efficacité. Je le soupçonne d’avoir abrégé ses vacances pour me venir à l’aide.

Malheureusement et heureusement pour moi c’est un Strasbourgeois, aussi je ne pourrai bénéficier de l’aide juridictionnelle (il me faudrait me rendre à Paris et trouver un avocat sur place).

Mais c’est lui dont j’ai besoin ; aussi certains d’entre vous m’ont proposé leur aide financière et je leur ai répondu qu’effectivement il serait bon de constituer un collectif.

Alors si vous le souhaitez, vous pouvez directement lui envoyer vos contributions (par chèque à son ordre… seulement). Au dos du chèque, vous inscrivez : affaire NERI/ AUBRY/BROCHEN

Voici ses coordonnées : Maître Renaud BETTCHER 29, rue du Vieux Marché aux vins 67000 Strasbourg

Votre aide permettra d’équilibrer un peu le rapport de force et pourra  également servir à d’autres dans l’avenir.

Je vous rendrai compte de nos engagements au fur et à mesure.

Voila, c’est tout pour aujourd’hui, je vais me plonger avec délice dans vos commentaires !

Tient il y  a un échange qui m’a beaucoup amusé sur 20 minutes :

Un internaute vert64 partant de notre « affaire » s’en prend à JM Le Pen : En disant qu’il faut l’attaquer en diffamation

Il écrit : par exemple il vient d'insulter les norvégiens, sinon il insulte la large majorité de français qui a une origine étrangère. Mais en fait il est surtout une insulte à l'intelligence, la bêtise est son fond de commerce.

alain6900703.08.2011 - 12h50 lui répond : @vert64 : vous dîtes qu'il vient d'insulter les norvégiens.... donnez moi le texte qui prouve qu'il a insulté les norvégiens, sinon, il s'agit de diffamation et c'est répressible, vous le savez CF Mme Aubry.

 

Amusez vous bien ! 

Francis NERI

Ps : Quelqu’un sait-il si Monsieur Brochen détient actuellement un  mandat électif ?

 

 

20/07/2011

Le pouvoir régional

J’avais préparé une petite série de chroniques que j’avais réservé à Riposte Laïque, mais les circonstances en ont décidées autrement du fait de ma démission de Résistance Républicaine qui était une déclaration d’indépendance et pas du tout une déclaration de guerre, comme certains ont pu le penser.

Nous ne vaincrons que si nous convenons avoir besoin de plusieurs piliers de différentes sensibilités pour assurer la victoire en 2012 et en 2014, mais que ces piliers doivent rendre convergentes leurs actions.

La lutte va être rude et longue. Il faut prendre les devants et rassembler à partir d’un « tronc commun » capable de transcender les clivages en particulier gauche/droite, mais pas seulement, dans une nouvelle alliance, impliquant que chacun conserve ses convictions et ses valeurs, sa vision de la France, concernant la résolution des problèmes, du moment qu’ils seraient en accord sur l’essentiel.

Je me suis trompé en pensant que Résistance Républicaine pouvait ou voulait assumer cette mission, cette tache de « médiation ».

L’espoir était possible de voir Résistance Républicaine s’engager politiquement comme par exemple le Bloc Identitaire avec qui l’association agit en coorganisation, tant que Marine Le Pen n’avait pas précisé ses intentions.

Mais depuis, sa volonté de rassembler au-delà des partis et surtout de proposer ce qu’effectivement j’espérais, c'est-à-dire une « plateforme et un programme commun de gouvernement de «restitution», m’a convaincu que cette dernière avait plus de chance que Résistance Républicaine de répondre à mes attentes et d’être politiquement efficace.  

Marine Le Pen semble ne pas vouloir transiger sur l’essentiel pour passer de la résistance à la reconquête et la réappropriation de ces territoires qui nous ont été retirés.

Pour en revenir aux chroniques, j’ai donc proposé à Gérard Brazon, autre personnalité engagée dans cette lutte gigantesque contre l’islamisation et la mondialisation, de les diffuser. En effet, si pour ma part, j’ai environ à peine plus de quatre mille visites/mois sur mon blog, lui fait pratiquement cela dans la journée.

Je ne sais pas si ce fut une bonne idée. Le thème choisi, « le pouvoir régional » c'est-à-dire la mise en cohérence des régions du monde et au sein des pays, qui me semble être un des principaux enjeux de 2012 et 2014, n’a pas fait débat et comme dit Gérard « lui importe peu » pas plus d’ailleurs semble-t-il que ses « abonnés ».

Cela vient probablement de ma façon de présenter le thème et de laisser le lecteur tirer des conclusions par lui-même, mais aussi de l’abondance des textes de qualité que nous propose Gérard et que nous n’avons pas toujours le temps d’explorer et de commenter.

Voici le texte en question : 

Le pouvoir régional - par Francis Neri

Etant plutôt de culture bonapartiste, ma réaction première au pouvoir régionnal est plutôt de type méfiant. Au fond, le régionalisme et les pouvoirs qui devraient aller avec, m'importe peu. Sans être…

Pour lire la suite cliquez ici

Pour faciliter votre lecture, je rappellerai ce que l’on entend généralement par fonctions régaliennes :

Les fonctions régaliennes de l'État sont limitées aux grandes fonctions souveraines qui fondent l'existence même de l'État et qui ne font, en principe, l'objet d'aucune délégation. Elles sont aussi appelées, prérogatives régaliennes.

Elles sont au nombre de quatre :

  • Assurer la sécurité extérieure par la diplomatie et la défense du territoire ;
  • Assurer la sécurité intérieure et le maintien de l'ordre public, avec, notamment, des forces de police ;
  • Définir le droit et rendre la justice ;
  • Détenir la souveraineté économique et financière en émettant de la monnaie, notamment par le biais d'une banque centrale.

Wikipédia 

Voilà, j’attends vos remarques directement sur ce blog ou en privé comme d’habitude.

Bien à vous

Francis NERI