Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2015

Le culte de l’autre

Ainsi que Michel Onfray, les gens comme Alain Persat aiment le musulman politique, celui qui exècre comme eux cet occident « hypocrite et vénal », qui fait trembler l’assurance des nantis et qui s’en prend à l’arrogance des États-Unis.


Et ce, au risque d’amalgamer tous les musulmans à Daech, au risque de faire passer les victimes pour des bourreaux, au risque d’apparaître comme des alliés objectifs de l’EI, au risque aussi de perdre toute crédibilité, de renoncer à ce fameux recul qui permet la réflexion.
Ils n’ont toujours pas compris la « triplice » c’est à dire l’alliance objective entre la gauche multiculturaliste, « humaniste » et « repentante », les « mondialistes » et les islamistes.
Et pourtant, il y a une différence monumentale entre Alain Persat, ses amis multiculturalistes et Michel Onfray.


Ce dernier en fait nous averti que les Islamistes n’ont pas une seconde le sentiment qu’ils fassent une guerre injuste contre nous et notre indignation devant leur réponse à NOS bombardements est pour eux risibles…c’est tout simplement des actions et des rétroactions.
Il nous dit que si nous continuons à les « titiller », sur ce qu’ils considèrent comme leur pays, eh bien ils remettront çà et ce sans la moindre émotion…alors nous pouvons bien sur pleurer nos morts, mais il faut nous préparer à en pleurer d’autres si nous voulons continuer à les bombarder.


Les amis « d’Alain Persat » eux sont prêts à se soumettre à l’islam…pourvu qu’ils restent en vie !
Ils disent : « Je ne suis RIEN, mais au moins je ne suis pas une merde… » en pensant à Marine Le PEN.


Francis NERI
26 11 15

27/05/2014

Rétroaction positive

Le grand barbecue se prépare. Il ne reste plus qu’à allumer le feu, et à l’entretenir. 
Il y a manifestement dans les têtes une boucle de rétroaction positive qui se met en place et va emmener à intensifier le tir de barrage sur les islamo-gaucho-mondialistes plutôt qu’à cesser le feu.

Les assauts contre les pouvoirs en place, nationaux et régionaux, mais aussi celui de Bruxelles pour ce qui nous concerne Français-Européens, vont se multiplier et la force de la Résistance augmenter en proportion. 
Une force qui va s’organiser en dehors et en transversalité des partis.

A nouveau, l’irrationnel va traverser l’Univers. Et même si l’Esprit, lassé de tant d’inconstances, ne nous parle plus, il parlera à travers nous et fera lui-même œuvre de contrôle, de régulation et de rétroaction, ce que nous subirons bien évidemment comme une sanction. 

Préparons nous !

Francis NERI
26 05 14