Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2016

Pour être clair !

Je dis à mes amis d’Israël et aux Juifs de France

"Qu'on le veuille ou non, le monde musulman en général - et pas seulement les Talibans et les wahhabites - est réceptif aux thèses xénophobes anti-occidentales, anti-chrétiennes et anti-juives. A l'instar de l'Allemagne et de l'Europe des années 30, c'est bien à une idéologie de la haine de l'Autre à laquelle on est confronté. Face à ce totalitarisme islamique, les sociétés démocratiques se trouvent démunies. Au nom du pluralisme, elles ouvrent en effet leur porte à leurs pires adversaires, mettant ainsi en danger leurs valeurs fondatrices et leur survie même. Si elles ne veulent pas en arriver là, il faudra bien, un jour, qu'elles refusent la liberté aux ennemis de la liberté."
Alexandre Del Valle

Tout est dit il ne reste plus qu'à faire ...et il serait peut être temps que l'on s'y mette.
Et pour ma part, en France seule Marine le Pen est en mesure de le faire en se rapprochant d’Israël comme de la Russie pour cela.
A ceux d'entre nous qui le peuvent et le savent d'orienter leurs attitudes et leurs comportements dans ce sens.
C'est, ce que Marine Le Pen et quelques autres souverainistes ont commencé à faire.

Francis-claude Neri

31 10 16

28/01/2016

Marine Le Pen ...et nous !

Le problème de Marine Le PEN et donc celui des militants, sympathisants et électeurs potentiels du F.N. c'est que pour obtenir le nombre afin d'arriver au pouvoir légitiment et par les urnes il faut faire alliance objective AVEC un des adversaires en "demi-finale" si j'ose dire.
C'est ce qu'ont fait l'UMP et le PS aux régionales …et je considère que les régionales préparaient et préfiguraient la demi-finale de 17.

Longtemps une grande partie des militants et des sympathisants FN et UMP voulaient cette alliance stratégique et tactique entre "les droites".
Sarkozy et Marine n’ont pas voulu éliminer le PS. Résultat, ils perdent l’un et l’autre environ 10 points dans les sondages, Juppé passe en tête et Hollande sauve la sienne.

Tout est à recommencer !

Marine depuis son accession à la Présidence du FN prétend y arriver seule.
Ce n'est donc pas son projet de société et son programme qui sont en cause, mais sa stratégie et sa tactique « dédiabolisante » qui sèment la confusion dans l'esprit des militants et des électeurs qui raisonnent au 1er degré et s'en tiennent à ce qui est dit, pas à ce qui est supposé.
Ils ne sont plus du tout sur qu'elle parvienne au pouvoir et qu'elle fasse ce qu'elle dit !
C'est çà le message qui lui est adressé par le 2eme tour des régionales.

Ce qu'il faut bien comprendre c'est que les "radicaux " du FN auraient, depuis longtemps, fait exploser le système si Jean Marie puis Marine ne les avaient calmés en leur disant patientez "on" va y arriver sans TOUT casser.

J'espère que les évènements et la présence dans son équipe de R. Menard feront basculer Marine du bon coté, le nôtre. Celui du peuple de France qui attend depuis 40 ans qu’on l’entende enfin …sinon il ne restera plus que la bagarre !

Francis NERI
28 01 16

28/12/2014

Régulation, contrôle, remédiation.

Nous allons vers une "société de la connaissance" et la seule question qui se pose encore c'est celle du COMMENT et QUI y accédera... pas tous certainement.

Sans progrès scientifique majeurs y compris en sciences humaines, l’homme ne contrôlera pas sa destinée. Sans avancées significatives le genre humain ne pourra se protéger de sa propre disparition.

Quelqu’un pourrait il nous fabriquer un algorithme pour réguler et contrôler le "bordel" ? Le monde entier lui en serait reconnaissant.

Penons l’économie par exemple !

Sa forme actuelle, dérégulée, financiarisée et mondialisée est fortement « criminalogène ». 
Le choix politique et idéologique de la déréglementation des marchés, couplés à l’essor des technologies (robotisation par exemple) et l’extension de la mondialisation, ont offert des opportunités aux comportements criminels et aux fraudeurs.

Ce n’est donc pas la « nature » du système dit libéral qui est en cause, mais bien les pratiques de la plupart des « acteurs » de l’élite politique, économique, financière, sociale, culturelle, médiatique etc. 

Les comportements criminels se banalisent, deviennent de moins en moins marginaux et sont de plus en plus acceptés comme étant inévitables par les peuples résignés, voire même jalousés par certains qui ne peuvent accéder au pouvoir de se servir au détriment de celui de servir.
Le crime …de plus en plus et de mieux organisé, bien vendu aux peuples est devenu une dimension du système global lui-même.
Il faut donc poser le bon diagnostic sur la réalité du fonctionnement du système tel qu’il est devenu.
Il ne s’agit pas d’un  véritable complot mais plutôt de la convergence d’intérêts et de comportements criminels favorisés par un système devenu progressivement déviant.
Des parades issues de la société civile se mettent en place (c’est ce que nous faisons sur nos blogs, nos groupes et nos pages). Mais dans le rapport de puissance actuel, seuls les Etats peuvent parvenir à réguler, contrôler les systèmes et sanctionner les acteurs qui dévient.     

Et il n’y a pas d’autorégulation possible, c’est un vœu pieu. Les mauvais comportements chassent les bons !
L’Etat doit donc, face à ces pouvoirs transnationaux, rester le siège ultime de la souveraineté et des libertés.
Si le peuple de France reconquiert cette souveraineté, il pourra imposer l’Etat de droit et de devoir et entreprendre la reconquête « politique, économique, financière, sociale, culturelle, médiatique » etc.

C’est la raison pour laquelle, sur ce blog, ce groupe et ces pages, nous soutenons le projet de Marine Le PEN car nous croyons encore possible la démocratie élective et l’émergence de la volonté populaire, y compris dans un esprit critique, de participer à son avènement.   

Francis NERI

28 12 14