Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2011

Les chemins de l'avenir

L'islamisation du monde a un objectif: la reprise en main des "masses populaires», car s'il n'y a pas "du pain et des jeux" pour maîtriser et endormir le peuple, on peut toujours le consoler et le faire patienter en promettant la vie éternelle, les vierges gratuites et tout le reste.

Bien sur, les islamistes n'ont rien inventé, çà a très bien marché et longtemps en Occident; alors pour quelles raisons çà ne marcherait pas encore avec des masses occidentales dépossédées de leur identité, décadentes et "islamisées" ?

Ouvrons les yeux, la mondialisation libre échangiste anglo américaine est un totalitarisme allié objectif du totalitarisme islamiste

« On »  ne nous laissera pas combattre l'islam et encore moins les islamistes, cela ne fait pas l'affaire de nos politiciens et de nos élites actuelles, ils ne nous laisseront pas faire, ils nous préfèrent "dhimmis" et dociles plutôt que lucides et combatifs pour le respect de nos "acquis".

Que croyons nous qu'il puisse se passer en Tunisie ou ailleurs ? Il est plus que probable que la reprise en main est en cours, et que les Islamistes seront aux premières loges.

Avant que cela ne nous arrive, faisons le ménage chez nous. Débarrassons nous de nos "parasites", le "reste" viendra tout seul !

N'attendons pas 2012 pour nous rassembler et lutter. Les élections seront des leurres si le peuple européen ne s'en mêle pas avec force et détermination.

Partout en Europe des hommes et des femmes se lèvent et disent NON aux totalitarismes marchands, NON à l'islamisation de l'Europe, OUI à la liberté, OUI à la nation, OUI à des Etats forts, justes, responsables, coopérants et fédérateurs, Oui aux valeurs judéo chrétiennes, gréco romaine, républicaines et laïques.

Sachons les entendre et les accompagner dans leur lutte. Ils ont besoin de nous comme nous avons besoin d’eux. Ils savent où sont nos racines et quels sont les chemins de l’avenir et, les peuples que renient leurs racines sont sans avenir.

Nous avons une option décisive à prendre, des choix à faire, faisons le "ici et maintenant", sans attendre, demain il sera trop tard !    

 

15/01/2011

A une amie musulmane

Une amie musulmane me fait des reproches. Elle trouve que mes chroniques participent à  un climat d’islamophobie et de stigmatisation des musulmans.

Je n’ai su que lui dire, car j’ai beaucoup d’affection pour elle, que notre amitié est très ancienne, que c’est une musulmane « modérée » et oui, elles existent, mais et c’est bien le problème, on se radicalise toujours en serrant les rangs autour de son camp.   

Alors j’ai retrouvé un autre post qu’un ami « souchien » m’a transmis il y a quelques temps et que j’hésitais à diffuser. Je crois que c’est le moment !

Francis NERI

 Climat d’islamophobie en France dites-vous ? Stigmatisation des musulmans ?

Mais qui nous rend islamophobes et se stigmatise lui-même en s’habillant ostensiblement différemment de sorte que nul ne puisse ignorer sa confession ? La femme musulmane ! Qui se coupe de la société en s’enfermant dans son horrible et ridicule sac à patates et offense ainsi le regard des autres ? Et porte atteinte à la sécurité... La femme musulmane ! Qui exige qu’on lui fasse sortir de terre et qu’on lui finance un véritable parc d’édifices religieux en quelques années ? Le musulman ! Qui se démarque de la société en exigeant une nourriture différente, des aménagements particuliers dans les piscines, vestiaires ? Le musulman ! Qui a agressé des médecins pour cause de masculinité ? Le mari de la femme musulmane. Qui fait des histoires pour les sapins de Noël à l’école, les crèches, la soupe au cochon distribuée au SDF ? Les musulmans... Qui veut trafiquer nos programmes scolaires pour se présenter sous un jour plus positif que mérité ? Les musulmans ! Qui prononce des fatwas pour quelques malheureuses caricatures et menace de mort (et assassine !) tout libre penseur qui ne leur convient pas ? Les musulmans... ! Qui siffle l’hymne national, nique nos mères, nous assassine en chansons, brûlent nos voitures, incendient nos bus, resquillent dans nos moyens de transports et mettent le souk dans leurs quartiers, agressent nos pompiers, nos flics, nos concitoyens et nos enfants à l’école ? Des musulmans ! Qui exige un traitement préférentiel par discrimination positive ? Des musulmans ( Yazid Sabeg en tête) ! Qui deale de la drogue dans les cités ? Essentiellement des musulmans ! Qui a fait sauter la station de métro St Michel, les Twins à New-York et le Pentagone à Washington, Madrid, Londres, Bali, Moscou, Nairobi, Beslan, Louxor, Djerba, etc...... et a failli en faire bien d’autres déjoués à temps (Richard Reid et ses semelles explosives). Des musulmans ! Qui commet des attentats tous les jours dans le monde ? Des musulmans ! Qui kidnappe nos ressortissants et les décapite ? Des musulmans ! Qui lapide, pend, décapite, assassine pour des raisons de mœurs ou de foi ? Les musulmans ! Qui discrimine et persécute les minorités religieuses dans leur pays... ? Les musulmans ! Et qui, après avoir fait tout cela, a encore le culot de se plaindre d’islamophobie, de discrimination et d’être une victime ? Les musulmans !!!! D’être victime d’amalgames que la somme de tout ce qui précède et n’est pas exhaustif justifierait pourtant....

Mais qui amalgame ? Par exemple Daniel Pearl qui parce que juif et américain a été amalgamé à toutes les actions politiques de ces deux pays au point d’en être décapité par VOUS, les musulmans qui osez vous présenter comme des victimes et publiez l’horreur ci-dessous.

http://www.wretch.cc/video/f0806449k&func=single&...

Et pour paraphraser Moussaoui du CFCM qui dit que « ", concluant "leur pratique religieuse doit être perçue comme un des éléments de leur liberté individuelle" » », je dirai que « l’immense majorité des français de souche aspire à vivre tranquillement sur leur terre ancestrale de France, dans le strict respect de leur identité culturelle judéo-chrétienne », en concluant que « le maintien d’une société fonctionnant selon nos us, coutumes et valeurs doit être perçue comme un élément fondamental de notre liberté individuelle.

J’ajouterai encore que ce n’est pas le débat sur l’identité nationale qui a entraîné un climat délétère mais le climat délétère de la société proche du point de rupture, qui a rendu ce débat nécessaire que les islamogauchites ont fait capoter. Climat délétère généré par vos exigences cultuelles toujours plus grande chaque fois que vous obtenez gain de cause mais aussi par les exactions de vos, trop nombreux, jeunes qui se conduisent en crapules créant un lourd climat d’insécurité. Et surtout par votre volonté de substituer votre identité à la nôtre, ainsi que le démontre la toujours plaisante Bouteldja qui parle de nous exploser l’identité. Identité qu’elle perçoit d’ailleurs nettement mieux que ses complices de l’UMPS.

Vous ne pouvez pas exiger la discrimination pour ce qui vous arrange tout en étant perçus comme intégré le reste du temps. A trop tirer sur la ficelle, elle se rompt. Et croyez moi elle est tendue, comme une élastique, et vous savez ce qui se passe avec une élastique qui casse, elle vous revient en plein visage 

Jean François D.

 

11/01/2011

Nouvelle Rome

Partout dans le monde, une certaine forme de mondialisation, financière en particulier, suscite des tensions.

Le nivellement imposé par la mondialisation du marché, la crise écosystémique mondiale, et l’utopie de l’universalité des cultures, produisent partout des impasses, des retours identitaires,  des replis sur soi, des communautarismes agressifs.

En Orient, faute de bonne gouvernance, de pluralisme, d'ouverture, mais aussi en raison d'une démographie irresponsable dans un monde plein comme un oeuf, les contradictions et paradoxes sont aggravés par la misère et les manipulations de ceux qui instrumentalisent la religion dans un objectif de conquête mondiale.

Penser global, agir local dit on ! 

Dans cet univers en déliquescence, quels Hommes, et la majuscule inclus  bien évidemment les femmes, porteront au sein de la vieille Europe l’étendard de la "nouvelle Rome"? Sur quelles institutions pourront-ils s'appuyer ?

Sauront-ils comprendre et intégrer dans leur projet de société nouvelle, la nostalgie d'un Etat fort, centralisé et d'une armée régulière, basée sur la conscription formatrice et éducative ?

La disparition de "l'Etat fort" entraîne inexorablement sa destruction et sa dissolution au sein d'une entité informe, destructrice de l'identité et de l’Etat nation, ce qui est l’objectif à peine déguisé d’un libéralisme prédateur voulant fabriquer un « Homme marchandise »,  privé de son énergie créatrice, robot producteur-consommateur, pollueur et destructeur de son environnement.    

La renaissance d’un Etat fort n’exclut pas une forme de fédéralisme, une « subsidiarité » qui n’est pas la décentralisation de l’autorité de l’Etat Nation, c’est juste la possibilité de faire au niveau régional ce que l’Etat central fait moins bien.

La reconquête passera nécessairement par la victoire politique et cette dernière par la conquête culturelle, voire cultuelle. Car la France et l'Europe, c’est encore et toujours l’alliance de ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas.

On appelle çà la laïcité !

A mon avis ceux qui veulent l'islamisation de la France et de l'Europe pour servir leur projet mondialiste feraient bien de préparer leurs valises.

Quand aux "envahisseurs", la singularité de leurs « pratiques » n’a pas de sens à notre époque et, compte tenu du contexte occidental dominant, il leur faudra se soumettre où se démettre. Dans l'hypothèse deux, ils retourneront très vite d'où ils viennent.

S’il le faut nous les pousserons un peu.

C'est vrai qu'ils auront le choix entre la soumission à nos lois, nos règles, nos codes et nos pratiques, la lutte ou la fuite.

Dans un cas comme dans l'autre, nous garderons la main !