Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2014

Education et socialisation

Depuis trop longtemps notre identité, nos fondamentaux culturels et cultuels sont foulés au pied et nous reculons devant la pression de cultures étrangères.

De quelque "chapelle" qu'il soit, un Maire à le devoir de reprendre  en main dans nos cités : l’acculturation, l'éducation, la socialisation et le principe d’assimilation.

Il en a les moyens, ne serait ce qu’en mettant fin à l’action pernicieuse de certaines associations gauchistes, dites « d’éducation populaire », comme les Francas, les CEMEA etc…Il suffit pour cela de couper les vivres à ces associations et aux Centres Sociaux dits culturels et de culture gauchiste bien évidemment.

Ils peuvent aussi le faire en s’opposant à la culture mortifère d’un système UMPS inspiré par des sociologues ou philosophes gauchistes comme Sartre, vainqueur hélas de Raymond ARON, ou Mérieux, ce dernier en tant que père du pédagogisme et des instituts de déformation des maîtres.

Le pédagogisme et l’IUFM, ainsi qu’un faux libéralisme qui n’a rien de libertaire, ont déstructuré depuis 1968 une quantité considérable d’élèves qui à leur tour sont devenus des enseignants conditionnés par cette sous culture consumériste qu’ils perpétuent.

Des « psychanalystes » délirants comme Françoise Dolto ou Lacan, et leurs « enfants rois » ont fait le reste !

Le résultat c’est qu’à présent le système à la Peillon est prêt à nous imposer la « théorie du genre » et comme toujours sous le prétexte de gommer les différences entre les sexes, mais en réalité d’aller toujours plus loin vers la fabrication d’un individu asexué, consommateur docile et interchangeable.  

Le système scolaire actuel n'est tout simplement pas le notre car l'éducation et la socialisation doivent être le fruit de ses trois pôles :

L’école, notre école,

La famille, notre famille,

La cite et ses institutions, notre cité et nos institutions sur lesquelles le pouvoir du Maire est considérable.
C'est en mettant ces trois pôles en cohérence et non pas en les opposant, en soutenant l’Ecole libre, en multipliant ses établissements, que nous remettrons de l'ordre au sein d'une Education nationale qui depuis mai 68 détruit la France que nous connaissons, que nous aimons et que nous voulons reconstruire.

Un Maire ayant de tels objectifs aura le soutien total des militants du FN/RBM et plus généralement de tout citoyen conscient de la destruction organisée et voulue de l’Education Nationale en France !

Des citoyens conscients qu’il s’agit tout simplement de sauver l’avenir de leurs enfants et de leur pays !

 

Francis NERI

19 01 14

07/01/2014

Dieudonné suite et fin !

" Laissons Dieudonné faire ce QU'IL VEUT " nous dit un jeune ami Face de bouc.
Que ne faut-il pas entendre ! Çà me fait penser au renard libre dans le poulailler libre dont on a mis le chien de garde à la niche et solidement attaché. 
Pourquoi ne pas les laissez librement continuer à montrer leur « quenelle » devant l'école juive où "Merah" a opéré...par exemple....et faire monter la haine anti juive ...
Cette histoire est une manipulation du PS. Elle vise le FN et les Juifs en poussant ces derniers à la riposte! 
Certains chez nous sont tombés dans le panneau, et y restent me semble il, empêtrés avec la « liberté d’expression » . Il est temps de retrouver son sang froid, de passer à autre chose et de laisser les Juifs tranquilles. 
Ce ne sont pas eux qui ont inventé Mérah, qui veulent imposer la Ouma et la Charia, se massacrent entre eux et rêvent de nous massacrer par la même occasion : Juifs, Chrétiens ou Athée…
Choisissez votre camp? Moi j'ai choisi celui d’Israël car c'est un allié, et celui des Juifs de France car EUX se comportent en Français, eux se sont assimilés et respectent nos codes et nos lois depuis Napoléon.
Alors je préviens mes amis facebook, moi Francis NERI membre du FN, je ne prendrai plus la peine de répondre à des attaques et des propos qui insultent MES amis Juifs et le Front National de Jean Marie et de Marine. 
Le moment du grand nettoyage est commencé et j'en ai éliminé déjà quelques un (e)s, çà va continuer…en plus je n’ai pas la mémoire courte et j’ai la rancune tenace…je suis pied noir par ma mère, Corse par mon père et Alsacien par ma femme depuis 50 ans 
Que Valls fasse, lui et ses sbires, ce qu'il veut, je n’en ai rien à faire, du moment qu'ils ne s'en prennent pas au Front. Et croyez moi le sort de Dieudonné et de Soral me laisse absolument indifférent. 
Quand à la liberté d'expression et la démocratie il y a bien longtemps qu'elles ont disparues. 
Alors les jeunes, et les moins jeunes, lâchez nous avec çà, c'est une illusion de bobos UMPS.
Si la démocratie et la liberté d’expression existaient encore, Marine serai élue avec une vingtaine de députés. Le référendum contre la constitution européenne pas contourné par Sarko et SES députés UMPS. 
Et...Dieudonné en prison pour dettes !

Alors oui sur ce blog au moins STOP au délire Dieudonné ! 

Francis NERI 

02/01/2014

Le loup est revenu

En France, la boucle est bouclée. Les Juifs qui criaient au loup, alors qu'il était parti, sont ravis. Le loup est revenu. Mais, au lieu de savourer la satisfaction d'avoir raison, ils auront au moins, la satisfaction d'être dévorés par le bon loup, le seul, l'unique, le vrai, le loup "d'extrême droite" ! C'est pas jouissif ça madame ?

Peu importe à ces tarés que les loups aient été protégés, fortifiés et multipliés grâce aux soins aussi coûteux qu'attentionnés, de l'espèce encore plus venimeuse des radirans. L'essentiel aux yeux des tarés, c'est que maintenant ils ont raison d'affirmer que le loup antijuif est "d'extrême droite". Enfin, aussi d'extrême droite.

Cette situation était possible, mais pas inéluctable. Maintenant, elle est réelle. Il aurait pu en être autrement. Mais tout s'est ligué pour qu'il en soit ainsi. Bien sûr, d'abord et avant tout, les manœuvres politiciennes de l'UMPS. Celles là, on les connait. Elles ne nous surprennent pas. Toutefois, il faut bien admettre qu'avec l'aide idiote des tarés de tous les courants politiques réunis, l'UMPS vient de jouer un coup gagnant. Guy MILLIERE résume en quelques mots, comment et pourquoi. Nous ne sommes pas davantage surpris par le comportement constant, des fameux "neuneutables" juifs. Ces notables juifs, qui durant ces treize dernières années, ne cessèrent de s'époumoner contre les résidus antijuifs d'extrême droite, aussi infects qu'infimes, en se contentant de murmurer, contre l'énorme vague de terreur nazislamiste soutenue par l'UMPS. On peut, raisonnablement imputer au moins une partie, du renouveau de l'antisémitisme d'extrême droite, à l'attitude stupide et négative des neuneutables juifs, face aux tentatives de rapprochement esquissées par le Mouvement Bleu Marine et Marine LE PEN. L'affront manigancé contre elle, par une authentique saleté de propagandiste juif, a sans doute beaucoup pesé dans la rechute du FN dans ses vieux démons. Mais l'essentiel de la rechute reste quand même, de la responsabilité de Marine LE PEN. Bien qu'elle les ait écartés dès son arrivée à la tête du FN, en ne condamnant pas la vague présente, elle ne sait pas résister à la poussée massive des déchets antijuifs, prétendant rentrer à la maison, derrière le déchet médiatique triomphant. Car hélas, le bras d'honneur en question est sans la moindre contestation possible, un signe de ralliement des antijuifs. Et tant pis pour ceux qui s'imaginent que non. Sans l'excuser, on peut comprendre cette attitude. En effet, puisque quoiqu'elle fasse, elle est rejetée par les juifs "officiels", pourquoi se priverait-elle des troupes nombreuses d'antijuifs ?

Ce que précisément les juifs "officiels" s'acharnent à ne pas comprendre, ou pour beaucoup, à faire semblant de ne pas comprendre, c'est que les antijuifs actifs s'introduisent partout où ils peuvent nuire. Durant les treize dernières années, ils avaient déserté l'extrême droite en général et le FN en particulier, au profit de l'extrême gauche et de l'UMPS. Ce qui leurs permettait l'accès au pouvoir. Mais aujourd'hui, le mouvement bleu marine monte, alors, les antijuifs les plus malins essayent déjà de s'y placer, en faisant valoir leur antériorité "idéologique".

Juste un mot sur la situation elle-même. Comme le dit Guy MILLIERE dans le lien ci-dessus, ce n'est bien sûr, pas le geste dérisoire qui fait peur, mais ce qu'il représente de haine potentielle, féroce et sanguinaire. Ce ne sont plus quelques abrutis mongoliens, ou rigolards qui sont impliqués, mais des milliers et des milliers de gens ordinaires, à travers toutela France. Etsurtout, nous savons que les déchets nazislamistes de la sous-espèce des radirans qui ont financé ce mouvement, font tout pour entretenir la synergie avec l'énorme antisémitisme musulman sévissant déjà. Ils font ainsi d'une pierre deux coups : ils nuisent aux Juifs, tout en détournant l'attention de la très réelle invasion musulmane. A ce sujet, il serait bon que les mouvements patriotiques s'en aperçoivent et le proclament.

Car, là aussi, nous déplorons l'entrisme de plus en plus voyant, d'antijuifs primaires, dans les mouvements dénonçant l'invasion musulmane. Le site Boulevard Voltaire est maintenant gravement gangréné et rien n'indique une amélioration. Nous craignons que cette maladie se propage aux autres mouvements encore sains.

A ce stade, il convient de rappeler les deux conclusions qui s'imposent aux Juifs de France depuis treize ans. D'abord, en tant que Juif, maintenant que le pays des Juifs existe de nouveau, nous avons le devoir d'y retourner. N'attendons pas d'y être poussés de force. D'autre part, en tant que citoyen encore français, et bien, maintenant, les cartes sont parfaitement mélangées. Plus aucun mouvement politique français n'est épargné par l'antisémitisme. Même le mouvement qui était l'ennemi de nos ennemis. Tous les partis sans exception, sont infectés par de plus ou moins grosses minorités d'antijuifs, excepté l'extrême gauche, où les antijuifs sont l'écrasante majorité. L'extrême gauche collabore autant qu'elle peut, avec les déchets nazislamistes nuisant sur le terrain. Quant à l'UMPS au pouvoir, elle finance les nazislamistes, elle les arme et elle les soutient politiquement dans les arènes internationales. Et aujourd'hui, avec tristesse, nous voyons qui finalement ferait la loi, si le Mouvement Bleu Marine parvenait au pouvoir en France.

Néanmoins, pour le moment, si les antijuifs de tous bords se montrent, ils sont encore minoritaires. Donc, même si nous n'avons plus à les combattre dans l'intention de rester en exil, nous devons tout faire pour les empêcher de nuire. Et sur ce plan la situation reste inchangée. Aujourd'hui encore, les antijuifs les plus dangereux et les plus nuisibles, sévissent dans l'UMPS, car au pouvoir, ils aident très concrètement les déchets nazislamistes. D'autre part, même si le Mouvement Bleu Marine est touché par l'antisémitisme à l'ancienne, il faut bien s'enfoncer dans le crâne qu'on ne peut lui imputer le moindre acte antijuif concret, contrairement aux autres formations politiques

Charles DALGER, le 1er Chvat 5774 – 2 janvier 2014