Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2020

Donald Trump allait gagner

Quand, dans plusieurs Etats clé, il est apparu que Donald Trump allait gagner, il a été décidé par les Démocrates d’arrêter le décompte des voix, et de faire une pause plus ou moins longue avant de proclamer les résultats. Ont alors commencé les manœuvres, le recours aux fraudes massives, et le vol de l’élection.

Dans plusieurs Etats, on a “trouvé” magiquement des dizaines de milliers de bulletins de vote qui avaient été “égarés”, et on les a décomptés : par hasard (bien sûr) ces bulletins étaient tous des bulletins pour Joe Biden, strictement tous !  Cent pour cent des bulletins ! Les personnes dépêchées par la campagne de Donald Trump pour veiller sur la régularité des votes et du dépouillement ont été évincées sans ménagement de façon à ce que çà se fasse entre Démocrates.

Cela s’est passé en Pennsylvanie, en Georgia, en Caroline du Nord, en Arizona, dans le Michigan, le Wisconsin et le Nevada. Il s’agit incontestablement de sordide et scandaleux bourrage d’urnes. 138.000 voix ont d’un seul coup été ajoutées en faveur de Joe Biden dans le Michigan dans la nuit de mardi à mercredi !  Zéro voix pour Trump. 100.000 voix ont été ajoutées au même moment dans le Wisconsin en faveur de Joe Biden. Zéro voix pour Trump encore.

En raison de ce que j’ai écrit plus haut, quasiment tous les grands médias se sont rendus complices du bourrage d’urne et ont dit docilement que “des bulletins manquants avaient été “trouvés” qui allaient faire “basculer l’élection en faveur de Joe Biden”, ajoutant qu’il fallait que tous les bulletins soient comptés avant que soit proclamé un vainqueur : Joe Biden, bien sûr.

Dans le Michigan et le Wisconsin, les Etats ont déclaré Joe Biden vainqueur grâce aux bulletins “trouvés”, souvent amenés par valises remplies à ras bord (les valises ont-elles été “trouvées” aussi ?).

Joe Biden s’est déclaré vainqueur le 4 novembre dans l’après-midi.

https://www.dreuz.info/2020/11/05/election-2020-la-democr...

04 11 20

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

09/06/2020

Des milliers de clandos défient la France

A Paris, des milliers de clandos défient la France : dehors !

Toute la pourriture de ce régime est apparue, ce samedi 30 mai, dans les rues de Paris. 5500 clandestins africains, en toute impunité, malgré l’interdiction d’une manifestation soutenue par 195 partis, associations, syndicats de gauche,  ont pu manifester sans le moindre problème de l’Opéra à la République.

Les Français ont eu une nouvelle confirmation que ce régime ne réprimait que les Gaulois, et laissait une liberté totale aux habitants des quartiers islamisés et aux envahisseurs africains. Ce gouvernement de criminels confirme, aux yeux de tous, son mépris des Français et sa préférence étrangère, alors que notre pays est ruiné, et que Macron évoque, pour la première fois, un impôt européen pour payer la crise… et l’immigration.

Avec de vrais dirigeants patriotes, la seule réponse possible, face à ce genre de situation, se résume en un seul mot : dehors !

Pierre Cassin

https://pierrecassen.com/2020/05/31/des-milliers-de-cland... 

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/
09 06 20

 

08/05/2017

66 contre 34 !

Un vrai désastre qui nous confirme qu’il n’y aucun espoir de changement dans le système actuel. La voie démocratique est obstruée.

Depuis 1981 j'avais l’espoir fou que le Front National aille renverser l'ordre établi ...mais Jean Marie lui n'avait pas cet objectif ...il s’est contenté de servir de boute feu et de provocateur au service de Mitterrand.

J'ai rencontré Marine lors de sa candidature à la présidence du parti à Colmar qui nous fit cette promesse de renverser la table ...j'y ai encore cru ...mais cette fois ci seulement en son programme qui me convenait à 80 %.
Pour moi Marine n'était que le meilleur outil possible, rien d'autre... c’est la raison pour laquelle j’ai adopté le positionnement de Robert Menard et de la droite hors les murs.

Marine Le Pen s'est finalement comportée comme son père un mauvais, très mauvais outil ...elle l'a démontré sans appel lors de son débat contre Macron...
Toute sa campagne fut un désastre...de trahisons en trahisons de NOS fondamentaux, elle NOUS a conduit à l'échec.

En aucun moment elle n’a voulu entendre NOS avertissements et encore moins écouter nos propositions de bon sens, comme de ne pas s’obstiner sur la sortie de l’UE et de l’Euro.
Elle a passé tout son temps à Bruxelles au lieu de structurer et d’animer le parti …funeste erreur !
Enfin elle nous a fait comprendre qu’elle s’accommodait de la présence de l’islamisme en France allant jusqu’à exclure ceux et celles pour qui il représentait un danger.
De véritables purges staliniennes ont suivies.

Quand à sa communication …elle fut de bout en bout incompréhensible sans queue ni tête, disant tout et son contraire, allant systématiquement contre l’avis de ceux, comme sa nièce Marion, qui doutait de sa stratégie et de sa tactique

C'est donc SON échec, pas le notre et pour ma part, puisqu'elle a la prétention de rester à la tête du parti, je ferai TOUT ce qui est en mon pouvoir pour qu'elle et SON parti disparaisse du paysage électoral Français.

Grace à elle, il apparaît donc que le système à bout de souffle se reconstitue à l’identique pour durer un peu plus longtemps …rien de bon pour nous, mais tout pour la classe « supérieure » dont Marine fait partie bien entendu !

Il n’y a pas, il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais de dynamique Marine Le Pen

Nous avons à, présent à nous organiser pour présenter une alternative de combat aux législatives, pour commencer, et qui ne soit pas la sienne.

Francis-claude Neri
08 05 17