Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2018

Çà finira en hécatombe.

Pascal Dondon à Paul Abysses Compe , nous sommes tous responsables, mais qui aurait prédit de tels changements depuis les années 90…? 

L'informatique à tout révolutionné...l'ADN, les satellites qui vous voient même le trou du cul, l'Internet, les téléphones mobiles qui servent à plus de tâches qu'à téléphoner...et sous peu les hologrammes, les robots qui seront plus parfaits que nous...
Nous ne pouvons lutter contre cette course à la montre (terme antique, maintenant plus besoin de montre...) qui nous mène à notre anéantissement...car oui...à notre époque des hologrammes et de l'Internet omniprésent, il existe encore des populations qui cultivent la terre avec des bœufs, qui creusent des mines à la main, et qui brodent nos vêtements avec des aiguilles...pendant que des dirigeants bien gras jouent avec leur bouton de commande de la bombe nucléaire et s'envoient des défis de niveau école maternelle...
Alors, sachant que nous ne changerons pas ce cycle infernal qui s'accélère chaque jour et finira en hécatombe, profitons un maximum du peu que nous avons encore d'accessible...de ces petits rien qui n'ont pas été exploités, de ces échanges avec le peu d'humains qu'il reste sur cette terre, de notre liberté de penser (sans s'exprimer en public)...de la nature et des animaux qui n'ont rien demandé et qui subissent plus que nous...
Faisons en sorte de profiter au maximum de ce qu'ils n'ont pas eu le temps de nous prendre afin, le jour venu, de n'avoir rien à regretter...je pense que votre génération, et la mienne, en ont assez vu pour juger que le chemin qui se présente devant nous n'est pas enviable.

Et je pense que nous ne pourrons rien changer, dites moi si je me trompe...Alors ma philosophie est de faire abstraction du négatif et de profiter au maximum de ce qui est bon...ce qui est pris est pris...

Pascal Dondon
20 01 18

15/01/2018

Trump EST un bon

 

Les musulmans comme les noirs africains, certains asiatiques, seraient solidaires dans un conflit ouvert contre le monde occidental.
Ils ont relativement peu à perdre dans leurs mondes encore primitifs en pleine régression, surpeuplés, qu'ils ont en grande partie désertifié tandis que les occidentaux perdraient davantage dans leurs mondes confortables suffisamment peuplés mais pas trop et hautement organisés.

Le monde occidental malgré son état de dégénérescence "morale" (?) ne se trouve pas encore dans un état de faiblesse suffisante pour "composer" avec le monde oriental et africain...et d'autre part, faire la guerre est pour lui une nécessité économique et financière.

Trump, pour son pays, a intérêt à prendre les devant avant que son adversaire ne devienne trop fort et trop nombreux.
Il est donc possible (probable ) qu'il puisse provoquer délibérément une série de crises et de conflits régionaux lui permettant de conserver la supériorité économique, financière , militaire etc. et rendre SON pays inaccessible dans une « bulle temporelle » qui lui serait réservée.

Si seulement nous pouvions en faire autant !

Francis-claude Neri

15 01 18

 

14/01/2018

Le monde occidental

*Paul Abysses Compe Francis-claude Neri Nous allons avoir probablement une loi d'ici quelques mois qui va venir renforcer notre liberté d'expression ! Avant on pouvait te dire "cause toujours", mais, demain, "vous êtes prié de la fermer" !

Francis-claude Neri Paul ...je vais exprimer ici et maintenant (une partie) du fond de ma pensée et tant pas si je suis exécuté  
Les musulmans comme les noirs africains, certains asiatiques seraient solidaires dans un conflit ouvert contre le monde occidental.
Ils ont relativement peu à perdre dans leurs mondes encore primitifs en pleine régression, surpeuplés, qu'ils ont en grande partie désertifié tandis que les occidentaux perdraient davantage dans leurs mondes confortables suffisamment peuplés mais pas trop et hautement organisés.


Le monde occidental malgré son état de dégénérescence "morale" (?) ne se trouve pas encore dans un état de faiblesse suffisante pour "composer" avec le monde oriental et africain...et d'autre part, faire la guerre est une nécessité économique et financière.

Trump a intérêt à prendre les devant avant que son adversaire ne devienne trop fort et trop nombreux.
Il est donc possible (probable ) qu'il puisse provoquer délibérément une série de crises et de conflits régionaux lui permettant de conserver sa supériorité économique, financière , militaire etc. et se rendre inaccessible dans une bulle temporelle qui lui serait réservée.

Pour ma part, je suis persuadé que l'oligarchie mondialiste "s'amuse" de la "question islamiste" et que les "quelques" morts du Bataclan ne la trouble pas le moins du monde ...au contraire.

Cette oligarchie prépare une série de coups offensifs qui, maintiendront sa domination sur le monde sans qu'il soit possible qu'il existe une preuve qu'elle en soit la cause.
Il est facile de déduire cela de l'analyse des faits en notre possession.

Par contre, je ne suis pas certain que ce raisonnement soit tout à fait "prouvable" ni démontrable, même si l'on peut raisonner à partir des crises et conflits précédents.
Mais à titre personnel, et de groupe, nous pouvons prendre des mesures appropriés, choisir SON camp pour ne pas être prit entre deux feux dans la tourmente qui se prépare et se garder.

C'est ce que je recommande avant qu'il ne soit trop tard pour faire quoi que ce soit !

Amitié
Francis-claude Neri

04 01 18