Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2016

Front National

Il faut tirer les leçons de l’élection de Donald Trump, le Front National en premier. Il y a un an, personne n’aurait parié sur sa personne. Or il l’a emporté malgré tout l’hallali médiatique contre lui.

La « dédiabolisation » du Front National est une erreur monumentale. Elle pouvait se comprendre comme stratégie du pouvoir dans les années 90, pas en 2016. Il ne doit pas aligner sa stratégie sur celle des médias.

Les Français ont réellement ouvert les yeux. Ils savent parfaitement qu’Alain Juppé est laxiste, imbu jusqu’à satiété d’orgueil et qu’il ne fera rien. Ils savent aussi que Nicolas Sarkozy est au service des États-Unis et de la finance et que Les Républicains n’ont aucune conviction. De fait quand un Républicain sort du rang, et nous pensons ici à Jean-Frédéric Poisson,  les Français le plébiscitent aussitôt. Les Français savent parfaitement que les journaux les manipulent.

Ils s’en sont encore rendu compte avec les élections américaines. Ils savent surtout ce qu’ils vivent au quotidien. C’est donc un discours ferme, parfois provocateur, sans langue de bois qu’ils attendent. Ils veulent du Zemmour à la puissance électorale. Ils attendent qu’on fasse tomber les masques.

Michel Lhomme

J’ai lu quelque part, depuis que nous savons que Fillon va gagner, que la meilleure des solutions serait, pour la France bien entendu, Fillon président et Marine premier ministre
:-)


Francis-claude Neri

23 11 16 

31/10/2016

Pour être clair !

Je dis à mes amis d’Israël et aux Juifs de France

"Qu'on le veuille ou non, le monde musulman en général - et pas seulement les Talibans et les wahhabites - est réceptif aux thèses xénophobes anti-occidentales, anti-chrétiennes et anti-juives. A l'instar de l'Allemagne et de l'Europe des années 30, c'est bien à une idéologie de la haine de l'Autre à laquelle on est confronté. Face à ce totalitarisme islamique, les sociétés démocratiques se trouvent démunies. Au nom du pluralisme, elles ouvrent en effet leur porte à leurs pires adversaires, mettant ainsi en danger leurs valeurs fondatrices et leur survie même. Si elles ne veulent pas en arriver là, il faudra bien, un jour, qu'elles refusent la liberté aux ennemis de la liberté."
Alexandre Del Valle

Tout est dit il ne reste plus qu'à faire ...et il serait peut être temps que l'on s'y mette.
Et pour ma part, en France seule Marine le Pen est en mesure de le faire en se rapprochant d’Israël comme de la Russie pour cela.
A ceux d'entre nous qui le peuvent et le savent d'orienter leurs attitudes et leurs comportements dans ce sens.
C'est, ce que Marine Le Pen et quelques autres souverainistes ont commencé à faire.

Francis-claude Neri

31 10 16

28/10/2016

Un projet totalitaire le métissage.

Voici ce que disait Nicolas Sarkozy Président de la république.
« Nous allons devoir modifier les attitudes et les comportements des individus afin qu’ils puissent vivre ensemble dans le métissage.
Le métissage, ce n’est pas un choix, c’est un impératif, on ne peut pas faire autrement, nous devons changer alors nous allons changer. On va changer partout et en même temps. Dans l’entreprise, dans les administrations, à l’Education Nationale, dans les partis politiques.
Si ce volontariat républicains ne fonctionnait pas, il faudra alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore »

"Que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore"

Voyez vous si nous votons Marine Le Pen il y aura peut être aussi des méthodes contraignantes...mais nous devons nous dire que c'est nous qui serons du coté du manche de la batte de baseball.

Francis-claude Neri

28 10 16