Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Instruire Eduquer Socialiser - Page 2

  • La mentalité des bien-pensants

    Dans la série Meurtre à ... d'hier soir, on voit un policier faire passer des migrants visiblement irréguliers sur notre sol..... Effectivement, j'ai commencé à regarder hier soir ce téléfilm car j'aime bien ces séries pour les raisonnements qui permettent de remonter et de dénoncer le ou la criminel(le)...
    Si les premiers films, comme pour toutes les séries d'ailleurs, étaient uniquement à l'esprit d'enquête sans essayer de faire passer un message, on s'aperçoit, depuis un an surtout, que TOUTES les séries et particulièrement les policières ont une "information" à faire passer.
    Message des "biens pensants" que ce soit sur la sexualité, la génétique, la mixité raciale, l'avortement ou la GPA, l'immigration invasive, voire tout cela ensemble.

    On ne peut plus regarder une série pour se détendre uniquement, elles sont toutes devenues un bon moyen de propagande et d'endoctrinement.
    Lavage de cerveau plus ou moins subliminal d'ailleurs, pour faire passer les messages de tous ces politiques, associations, etc qui voudraient imposer leurs idéologies et utopies d'un "nouveau monde" tels qu'ils le rêvent en détruisant tout le passé...!
    Dès que j'ai vu ce policier et les migrants, - où d'ailleurs on nous montraient, bien sur, de nombreux enfants, ce que l'on ne voit jamais en réalité, pour apitoyer le spectateur. C'est bien connu la manipulation marche mieux avec la sensiblerie. Du coup, je ferme mon téléviseur et vais faire des mots croisés, ce qui en fait est bien plus reposant avant de s'endormir...
    Mais oui, il faut réellement dénoncer cette télévision digne des dictatures qui ne sert plus qu'à l'endoctrinement des populations; car que ce soit les pubs, les films, les séries, mais également bien souvent les magazines et les "variétés", tous ont les mêmes messages à faire passer par des allusions et des images qui impriment le cerveau.
    Hélas ! Trois fois hélas !
     

  • L’Évènement !

    "La plateforme" I.E.S.E (Institut Européen de Socialisation et d’Education), avec d’autres acteurs associatifs, lance une campagne « SOS cohésion sociale » pour convaincre les leaders français et Européens que le principe de développement de nos sociétés ne se résume pas uniquement à une superposition de mesures sociales, économiques et environnementale, mais dans la cohérence de ces mesures et dans la participation de citoyens éduqués, formés et socialisés à partir de valeurs sociétales communes et de conduites régulées.
     
    Nous avons pour objectifs et ambition de promouvoir l’éducation, la socialisation aux pratiques sociales, culturelles occidentales. Le contrôle et la régulation des pratiques non occidentales, la cohérence du lien social dans l’espace de la ville.
     
    Objectif premier : Préserver et sécuriser en vue de l'effondrement qui vient l'essentiel de notre mémoire, de nos valeurs, de notre identité"
     

  • La régulation des naissances.

     
    OK, mais alors dans TOUS les pays et certainement pas chez les occidentaux qui n'ont même plus deux enfants par couple, en moyenne, ce qui ne renouvelle plus les populations occidentales, puisque la courbe s'incline vers le bas......
     
    Donc si la "bien pensance" ne va pas faire ses culpabilisations natales dans les pays où ils ont encore 10 enfants par couple comme nos arrières grand mères, alors ce sont eux qui nous remplaceront et cela ne réglera pas le problème du CO2 et de la faim dans le monde.....!
     
    D'autant que lorsque les femmes n'avaient pas la contraception et qu'elles avaient 10 ou 12 enfants, la "sélection naturelle" par la nature qui ne permettait pas aux enfants les plus faibles de survivre rééquilibrait la natalité.
    Avec la médecine les occidentaux ont limité d'eux mêmes leur nombre d'enfant, mais en Afrique principalement et d'autres pays dans le monde, non seulement ils n'utilisent pas les moyens contraceptifs, mais en plus les bons humanitaires vont vacciner tous les enfants ce qui ne permet plus cette "sélection naturelle" .. et bien sur les bonnes âmes qui savent parfaitement nous culpabiliser parce que nous devons limiter les être humains sur terre, vont hurler parce que parler de "sélection naturelle" n'est pas digne d'un être "civilisé"......
     
    Il faut savoir ce que l'on veut et tenir des discours cohérents pour l'ensemble du monde, sinon il faut en assumer le résultat....non ?
     
    Emma Prudhomme