Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2018

La prospective

Chaque fois que l'on fait des pronostics, on ne cesse de se tromper... par contre, je suis désolé de dire que l'analyse Etat Islamiste n’a pas d’importance chez nous, n'a pas de sens...
Daesch n'a aucun pion chez nous, tous les attentats en Europe ont été commis par des pauvres types et de deuxième génération en perdition, ayant visité les prisons plus que les mosquées et qui ont été manipulés par des salafistes la plupart du temps, c'est à dire la branche islamiste nord africaine, poursuivie dans tout le Maghreb et accueillie chez nous à bras ouverts...


Pour le reste, je pense que l'économie est et restera le vecteur des événements à venir, mais personne pas même eux n'est capable de prédire ce qui va se passer... ce sont des apprentis sorciers, ils ont joué avec les éprouvettes et les cornues financières... on sait qu'il doit logiquement se passer quelque chose, mais quand, où et comment... mystère complet...


Sur ce, bonne année quand même... que sera sera...

Stéphane Le Couëdic

02 01 18

27/12/2017

Le réveil religieux

Après la seconde guerre mondiale et particulièrement après mai 68, l’humanité dans son ensemble, mais surtout l’homme occidental, s’est éloigné de la religion et libéré des conventions et des contraintes qu’elle lui imposait.

Nous avons eu alors une longue période de relâchement moral qui ne fut hélas pas suffisamment compensé par « l’éthique ». L’individu fut roi et le chacun pour soi la règle.
Vient alors le temps des prédateurs en particulier économiques, le temps du désordre sur le plan politique, l’anarchie sur le plan international et le retrait de la puissance américaine.

Il semble à présent que le balancier du pendule historique revient à l’ordre moral …que s’ouvre une période « néo-victorienne », mêlant les prémices de la modernité technologique à des archaïsmes sociaux stricts qui s'appliquent à tous les aspects de la morale et des mentalités.

Ce qui ne devrait pas aller sans casse sociale si l’on n’y prend pas garde !

Il faut espérer que la science, la recherche et la raison ne subissent pas l’ostracisme habituel à laquelle elles sont soumises dans ces circonstances …sans parler des concepts de laïcité, de démocratie ou de république.

C’est aussi pour cette raison, en plus de sa volonté de domination mondiale, qu’il nous faut lutter avec force, détermination, pour la libération de la France de l’islam, car c’est ce « système » politico-religieux qui peut, par son obscurantisme, nous faire revenir au moyen âgé de la pensée, de la raison et retourner à la barbarie.

Pour éviter cela, nous ne pouvons compter sur le peuple dans son ensemble, car il veut tout ignorer des mouvements de « déconditionnement », des méthodes scientifiques, de la recherche y compris en sciences sociales et cherchera toujours refuge dans l’irrationnel, en espérant un Homme (ou un Dieu) providentiel qui saura répondre à toutes ses attentes.

Le pendule va continuer d’osciller et il sera favorable aux « réactionnaires ».
Le réveil religieux va connaître une nouvelle période d’expansion et le retour des puritains, des fanatiques, la « vertu » va triompher à nouveau.
Certains vont réclamer un islam rigoureux, la charia, d’autres un roi, voire un empereur…mettront en cause la démocratie, la république, la laïcité et s’en serviront pour mieux nous détruire.
Mais ce ne sera que feu de paille, la « nature humaine » reprendra ses droits, la religion sa place et la raison le dessus.

Comptez sur les « patriotes » ils sauront concilier les contraires !!

Joyeux Noël et bonne année à tous

Francis-claude Neri
22 12 17

05/10/2017

Info des groupes

Nous savons maintenant comment bien porter le projet infogroupes. Nous avons à présent à le mettre « en marche » et n’y voyez aucune analogie avec un « en marche » précédent qui avec bien entendu d’autres moyens que ceux dont nous disposons au départ a parfaitement démontré que c’était possible.
L’histoire fourmille de tels exemples.

Nous n’allons pas attendre, comme beaucoup, que Mr Wauquiez prenne le pouvoir aux Républicains et nous caler sur sa démarche. Bien au contraire ce sera à NOUS de lui dire ce que NOUS voulons qu’il fasse…s’il espère nous intéresser à titre individuel …bien entendu !

Nous commencerons par un séminaire fondateur dans les Vosges au cours duquel nous dirons quelles attitudes et quels comportements nous devons et allons avoir envers la sphère politico-médiatique et ce, individu par individu. Ceux, bien entendu, qui détiennent un pouvoir dans ce domaine ou qui prétendent à un pouvoir.

Nous dirons aussi qu’il y a dans notre pays beaucoup trop de gens pour analyser et expliquer les problèmes et pas assez pour aider à les résoudre.
Je suis persuadé que ce séminaire contribuera à changer la donne et que beaucoup s’engageront à faire …plutôt qu’à expliquer encore et encore !

Je rappellerai succinctement, ici et là, les éléments constitutifs du projet …mais ceux qui nous suivent depuis un bon moment savent ce dont il s’agit : dire ce que NOUS voulons faire pour la France et les Français, pour quelles raisons nous voulons le faire, comment, avec qui et par quels moyens y parvenir.

Au cours de ce  séminaire fondateur, nous aurons à, débattre des grands « thèmes » qui vont orienter notre avenir et sur la manière dont nous entendons régler les « problèmes » que leur « occurrence » provoque. Nous évoquerons les moyens que nous entendons utiliser pour cela. Ce que bien entendu nous ne pouvons pas toujours faire sur nos réseaux sociaux.   Par exemple sur : l’islamisation, l’UE et l’Euro, la mondialisation, nos valeurs sociétales, notre identité, notre démographie, le culturel et le cultuel, l’école, l’économie, la finance etc.
Nous échangerons aussi sur NOTRE communication et sur les moyens de débattre en toute sécurité et toute liberté d’expression, en particulier sur les réseaux sociaux.
Nous dirons comment nous structurerons le projet, l’organiserons nationalement, régionalement et localement de façon à être prêts pour les prochaines échéances électorales, si elles se déroulent, ou pour faire face à toute autre éventualité, y compris un état d’effondrement, voire de guerre civile ou ethnique, auquel notre pays peut être exposé.

Manon Heitz et moi même sommes les principaux organisateurs de ce premier séminaire. J'en serai l'animateur.
Vous pouvez vous adressez à nous en MP ou pas mail si vous comptez y participer.
Ceux qui voudrons intervenir pour exposer leur vision et leur proposition de résolution d’une problématique, voire de plusieurs, voudront bien préparer leur intervention en deux parties d’une heure chacune. La première pour exposer les causes et les conséquences ainsi que des propositions de résolution, la seconde pour les questions réponses.
Une synthèse sera faite en sous groupe et s’inscrira dans NOS propositions.

Ensuite, il sera formalisé la structure associative donnée au « mouvement ». Un comité directeur élu, ainsi qu’un Président et le bureau (trésorier, secrétaire général). Une levée de cotisations sera effectuée ; le montant en sera déterminé par l’assemblée.

La date exacte de ce séminaire, le lieu précis sera donné individuellement mais ce sera prés de Contrexéville (Vosges) et ceux qui voudront avancer ou prolonger leur séjour ne le regretteront pas.
Ce sera le dernier ou l’avant dernier WE d’octobre, du vendredi 18 h au dimanche 17 h.

Voilà pour l’essentiel. Nous sommes bien entendu tous les deux prêts à répondre à votre demande complémentaire « d’explication ».

Francis-claude Neri
Infogroupe 67
01 10 17