Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2018

Des étranges alliés

Des étranges alliés déterminés par la politique énergétique et financière en particulier US, nous combattent aussi profondément que les terroristes, ils poursuivent les mêmes objectifs que les djihadistes les plus violents, à savoir la conquête pour l’islamisation du monde, en particulier du ventre mou européen.
Quand à L’UE, gagnée par l’utopie multiculturaliste des démocrates chrétiens comme Schumann, Monet et autres acolytes pro américains et mondialistes, elle est la meilleure arme des islamistes… comme la plus sure voie de pénétration.

Comme le disait Karl Popper, un Autrichien,  le pire risque de dissolution des sociétés pluralistes, consiste à tolérer sur leur sol l’intolérance au nom de la tolérance.

Vous comprendrez alors que NOUS Français devons soutenir sans réserve la résistance italienne, polonaise, autrichienne, hongroise, allemande et plus généralement la FIN de cette UE qui n’est pas NOTRE.

J’incite mes ami(e)s à le faire en se regroupant localement pour le moment venu …car il viendra …être prêt pour la « Reconquête » de nos valeurs, de nos territoires, de nos identités ETC…pensez y !

Pour commencer TOUS au Bataclan pour gagner le 19 octobre notre première bataille contre le totalitarisme islamique que nos élites politico-médiatiques et nos institutions sont bien incapables de combattre.

Pas de liberté, pas de tolérance pour les ennemis de la liberté et les intolérants ! C'est ce que nous allons commencer à dire au Bataclan !

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

15 juillet 2018

03/07/2018

Tolérance

Redouane Saïd

Redoine Faïd, deux fois évadé et meurtrier de la policière municipale Aurélie Fouquet...

Une évasion facilitée ? Pourquoi pas ?

Il arrive à point pour nous distraire de l’essentiel : que devient la France islamisée, la France en rupture avec ses « zélites » la France en guerre avec l’UE, la France du choc identitaire et culturel …
La France qui n’existe déjà plus, mais qui résiste encore et toujours à l’envahisseur ?

Tout journaliste et tout politicien savent humaniser un ou une  criminelle par le choix de mots renvoyant à la vie personnelle des auditeurs ou des lecteurs. 
Ils savent manipuler les émotions, inviter à une identification de ceux ci  à l’individu mis en accusation, ce qui est bien loin de l’information que l’on pourrait attendre de nos médias et de la rigueur justicière d’un pouvoir politique souverain.

Et puis c’est les vacances non ? Il y a  le foot qui est l’opium du peuple et puis la religion bien sur …mais çà risque de ne pas être suffisant !

Bizarrement je ne ressens pas la moindre compassion pour nos ennemis qui se sont déclarés comme tels !
Par exemple, le sort des femmes Européennes djihadistes en Syrie ou ailleurs et de leurs enfants ne perturbe nullement mon quotidien …suis je un montre ?

Quand à « Faid », comme disent certaines journalistes énamourées, s’il prend une balle perdue …çà ne me troublerait pas une seconde …comme je ne serais pas troublé si les « 10 » avaient mis au point leurs projets contre les mosquées extrémistes et djihadistes …non mais !   
 

« Qui tolère les intolérants se rend coupable de tous leurs crimes.»

                                                                              Helvetius, philosophe du XVIIIème siècle.

Francis-claude Neri

http://fr.blogspirit.com/


03 07 18

26/06/2018

L'EUROPE EST FINIE ! ?

Le mini sommet européen de dimanche était si mini qu’il ne pouvait rassembler tous les membres de l’Union Européenne, certains, le boycottant, estimant avoir des divergences fondamentales avec ce qui serait dit.
Mais même les pays y participant ont été incapables de sortir à l’issue de la réunion un communiqué commun tant leurs idées divergent. Alors notre presse et nos chaines d’info se font discrètes tant l’échec est patent, tant l’UE se délite!

Les 5 heures de réunion pour préparer le grand sommet de cette fin semaine ont donc abouti à mettre en évidence l’absence de consensus. Comment pourrait-il en être autrement avec la France et l’Allemagne préconisant le retour des migrants errant à l’intérieur de l’espace Schengen dans le pays européen qui les a accueillis en premier !
On comprend l’Italie qui ne veut plus voir accoster de bateaux d’ONG dans ses ports ! Le seul accord possible est dorénavant sur l’idée de regrouper les migrants au sud de la méditerranée, en Afrique et, de là, étudier cas par cas les dossiers.
Le Danemark ne demande pas autre chose en voulant le renforcement des frontières extérieures à l’UE.

Pendant ce temps, les immigrationnistes prédisent une crise humanitaire sans précédent si on ne laisse pas entrer toute les africains qui le veulent, en Europe ! Mais qu’en sera-t-il alors des européens ?
Il est clair comme le dit Nicolas Dupont Aignan “que notre pays est colonisé (…) économiquement, religieusement et « migratoirement » par les migrants qui arrivent sur notre sol”.
La question de l’identité est celle sur laquelle les propagandistes mondialistes ont le moins de prise. Elle n’est pas une affaire de pognon. C’est la perception que chacun a du monde qui l’entoure.
Même si nos médias cherchent à faire prendre aux européens des vessies pour des lanternes, les faits sont têtus. L’islam envahit progressivement le champ culturel. Le ramadan est en train de prendre une place économique importante. De plus en plus d’entreprises se voient déjà exiger un jour férié au moment de la fête de l’Aïd !

L’alternative est claire: Soit nous acceptons que l’Europe devienne une terre d’islam en acceptant l’invasion actuelle et l’archaïsme qui en découlera inéluctablement comme dans les autres pays musulmans, soit nous stoppons fermement une immigration qui ne fait qu’appauvrir les européens, et nous arc-boutons sur nos valeurs.

L'ISLAM nous conduira à l’Holocauste, celui des Chrétiens d’Europe, long et effrayant comme il le fut ailleurs.
Souvenons nous que l'Islam a régné 800 ANS en Andalousie, dans une partie de l’Espagne, La partie occidentale de l'actuelle Turquie ne s'en est jamais remise !!!
La réponse à ce choix doit venir des citoyens et non d’en haut. Qu'ils nous traitent de TERRORISTES et nous le deviendront, par la force des choses !!


Marianne Cheremetieff.
26 06 2018