Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2021

Cherchons despote éclairé

Les dernières élections ont entériné un état de fait qui dure maintenant depuis quelques années : la vie politique en France est décidée par environ 20% de la population, celle qui a intérêt à faire perdurer un système à son seul bénéfice : politiciens progressistes (y compris de la prétendue droite), média mainstream, hauts fonctionnaires, pouvoir juridique.
Les candidats aux élections peuvent être élus et maintenus indéfiniment à leur poste par de petites minorités, représentant à peine plus de 10% de l'électorat.
Il n'y a pas d'autre raison à l'abstention : ni le covid ni un prétendu je-m'en-foutisme n'en sont l'explication. Seulement le fait que 20% de la population peut décider à l'avance du résultat de l'élection, des candidats qui seront désignés et de qui en bénéficiera.
Ce système qui détruit le sens du vote mais qui en conserve toutes les apparences extérieures est non seulement la négation de la démocratie mais il en est une démolition encore plus profonde et encore plus perverse que ne le serait une dictature assumée.
C'est la raison pour laquelle de plus en plus de Français seraient prêts à une dictature : celle-ci aurait au moins l'avantage de ne pas rajouter l'hypocrisie et l'apparence de la morale à un despotisme devenu évident.
 
 

30/04/2021

Les sondages

Il ne faut pas croire aux sondages c'est de l'intox ...Les sondeurs (donc les médias) font monter artificiellement Marine Le Pen pour que Macron ait en face de lui une adversaire qu'il puisse battre sans problème. Pour lui Marine est un marchepied et il faut croire que la seconde place plait bien à Marine.

C'est de la manip électoraliste Ne tombez pas dans le piège Ils nous font le coup à chaque élection. Les sondages c'est bidon ...c'est clair !

« Les NÔTRES » vont trouver un accord entre eux et NOUS allons les aider à le trouver POUR eux au cas où ils "hésitent".
Et c’est en dehors des partis que cet accord sera trouvé.

Déjà il faut faire comprendre à Eric Zemmour et Jean Messiha que NOUS voulons sortir de l'UE.

Que l'UE n'est pas l'Europe, que nous voulons une Europe des nations libres de faire ce qu'elles veulent chez elles.
Après nous voulons qu'ils disent NON à l'islam en France et à l'immigration arabo-musulmane comme d'Afrique noire et NON à la main mise de ces foutues GAFA

Bref une France aux Français, une France forte, qui se fait respecter

C'est simple NON ?

30 04 21

Francis-claude Neri

https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Cygne Noir

 

19/03/2021

Le temps des Cygnes noirs !

Bonjour mes ami(e)s

C’était au départ un projet un peu fou, en quelque sorte imaginer l’avenir et si possible le construire
L’idée était de prendre acte du « basculement du monde » et d’y faire face au mieux de nos intérêts, de notre place dans le monde et de nos possibilités.
Nous pensions qu’il était possible de rassembler, autour de cette idée, des « penseurs et chercheurs » de tous niveaux, de tous âges, de toutes disciplines, qu’ils s’intéressent à la politique, à la mondialisation, à l’écologie, aux religions, aux migrations, à l’islamisation, au populisme, à la culture, à l’avenir de la France et des Français et aux Cygnes Noirs qui font parfois dérailler le train de l’Histoire.
Nous convenions tous qu’en France, le premier objectif était de remplacer TOUTE la structure du pouvoir en place ainsi que les hommes qui y participent.

Nous avions en mémoire le terrible échec de Marine le PEN et nous savions que l’avenir  imaginable ne serait pas possible avec elle.
Il nous fallait donc imaginer un projet, le développer et trouver les personnes capables de le conduire.
C’est ce que nous avons entreprit et c’est ce qui est en cours à partir de nos réseaux, de nos sites, nos blogs, nos pages, nos groupes, nos journaux en ligne, sachant que si nous voulons un accès démocratique au pouvoir, les élections de 2022 ne se dérouleraient pas comme d’habitude.

Il n’y aurait pas de grandes manifestations, des rassemblements, des collages d’affiches, des conférences Tout allait se passer sur les réseaux si çà se passe.

Car avec le Covid il n’est pas certain que ceux au pouvoir acceptent le changement en 2022 ce serait LE prétexte pour ne rien faire, continuer comme « avant et toujours ».
Alors ceux qui, parmi nous, pensent qu’il va falloir en découdre dans la rue ont peut être raison…s’y préparer donc éventuellement !
Nous ne voudrons pas que comme pour Mr Trump notre victoire nous soit volée.

Bien entendu nous avons fait école et d’autres « Cygnes Noirs » apparaissent ici et là. Ce ne sont pas nos ennemis, au contraire, nous devons avec eux établir des liens car nous avons globalement la même finalité et les mêmes objectifs. Et nous devons les mettre à la portée du plus large public possible.

Plusieurs événements ces dernières années ont concouru au basculement de notre univers politique.  Le Covid 19 ainsi que l’éviction de Trump ne sont que les prémices du grand effondrement systémique déjà en cours et probablement, sinon organisé, du moins utilisé par nos adversaires de la Triplice.[1]
Nous ne serons donc jamais assez nombreux pour y faire face, c’est ensemble que nous devons faire gagner NOS idées en 2022.

 

19 03 21

Cygne Noir

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

       

 

[1] Triplice : Alliance objective entre mondialisme-gauchisme-islamisme !