Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2014

Démocratie directe

Les peuples sont populistes et affectionnent la démocratie directe. Les Suisses viennent de le rappeler et si les Français pouvaient le faire, eux aussi voteraient contre les consignes de leurs « élites » et contre l’immigration de masse.

Claude de manière claire et sans ambigüité met nos « politichiens » au pied du mur et répond ainsi au député socialiste François Loncle qui dénonce dans la votation Suisse « une misérable opération démagogique ».
Cet individu mériterait bien le coup de pied au derrière promis par Claude !   

J’espère qu’aux municipales les Français sauront choisir leur camp, celui des patriotes et soutenir les listes de Marine Le Pen qui, elle, propose dés son élection une modification de la Constitution pour permettre aux français de s’exprimer directement par référendum d’initiative populaire.

Francis NERI

11 02 14

§

La politique est aussi, l'art absolu de compliquer des situations qui pourtant, restent dans la plupart des cas, découler d'une simple et implacable logique pour les aborder, appelant par conséquent, des mesures efficaces et de bons sens pour les résoudre .

Les politiques pourront toujours essayer de nous expliquer les conjonctures, les difficultés, les impasses, les possibilités, les tensions, les ouvertures, avec l'appui d'experts superbement diplômés en tout... usants de formules pédantes ronflantes et alambiquées ; de sorte que le quidam impressionné par tant de savoir, n'ose même plus lever le petit doigt pour demander qu'en terme clair, ces choses là lui soient dites. Le laborieux anonyme (que l'on nomme vulgairement le Français moyen) a si peur de passer pour une cruche, face à ces éblouissants savants mafieux, qu'il se sent rongé jusqu'au mutisme. Il se contente de pousser quelques grognements quand la tondeuse se met en marche. ... Jusqu'à un certain point tout de même !... car, un grand nombre de tondeurs, sont tellement avides, qu'ils ne savent même plus s’en définir les limites. En plus de la laine il leur faut aussi la peau. Citons aussi cette détestable tendance consistant à nous bourrer la truffe, afin de nous faire avaler qu'un tel est gentil et que l'autre est méchant et que nous sommes tous, de vilains racistes !...L'infantilisation... BASTA !...

Un gouvernement quel-qu'il-soit (chefs et ministres) incapable de donner et préserver pour la patrie, l'harmonie, le respect de sa population, de son rayonnement, de sa culture, de son identité, de son développement, de sa justice, commet un acte de haute trahison envers la nation et son peuple. Il se rend ipso-facto entièrement et personnellement coupable du désastre qu'il engendre.

L'implacable logique de cet aparté est donc la suivante....

Nous ne rentrons pas dans le restaurant « F R A N C E » pour y manger des excréments. Nous exigeons du chef cuistot, qui a la prétention de maîtriser son art en réclamant notre suffrage, soit en mesure de nous donner, en compagnie de son équipe, le meilleur de lui même. Faute de quoi... l'addition... il pourra se l'accrocher quelque part, avec en prime, notre pied au postérieur.

Si Marianne devait par malheur tomber de son socle, il se trouvera toujours des Français de  "SOU C H E" et de CŒUR pour la remettre à sa vraie place !...

Trop...C'est Trop...à bon entendeur SALUT !...    

Claude Allard

 

 

06/02/2014

Les trois échecs



Les trois échecs essentiels de François Hollande et de son gouvernement d’incapables sont également les trois préoccupations majeures des Français de droite, de gauche et d’ailleurs. 
La sécurité, l’emploi, la baisse de la fiscalité.
La gauche a bien tenté de faire oublier son incurie en prenant le risque de faire diversion sur les sujets sociétaux comme le mariage pour tous, la quenelle de Dieudonné et de Soral et autres GPA/ PMA.
L’UMP est tombée dans le piège et a étalé ses divergences sur le sujet et se divise chaque fois que ces problèmes sont mis sur la table.
Seule Marine Le Pen a eu l’intelligence de traiter par le mépris ces « agitations » en assurant qu’une fois au pouvoir toutes ces « balivernes sociétales de gauche » seront effacées et qu’on n’entendra plus parler d’elles une fois l’Etat repris en main.
Si les Français ont enfin compris que l’UMPS veut, par ses pratiques et son idéologie faire des Français des robots pieds et poings liés à l’internationalisme mondialiste, ils doivent avec lucidité comprendre que seule Marine Le Pen peut les en délivrer. 
Le FN/RBM s’est exprimé fortement sur la famille, en défendant ses valeurs première, en retissant les liens entre Français. 
Dans ces domaines sensibles que sont les questions sociétales, Marine renvoie aux trois pôles de l’éducation : la Famille, l’Ecole, les institutions du temps libre qui devront travailler en cohérence. Le reste c’est de la littérature pour psychosociologues Marxistes Léninistes ou encore Trotskystes.

Francis NERI
05 02 14

31/01/2014

Question centriste

A la question :

"Quel centrisme est dans la tradition de l’Alsace ? 

Les faits sont parlants.
Georges Bidault (fondateur du MRP, parti démocrate-chrétien dont l’Union Populaire d’Alsace) fut partie prenante de la fondation du Front national.
Le Rassemblement Bleu Marine regroupe des hommes et des femmes venant de bord politique différents ayant en commun la critique de la mondialisation dérégulée, d’une Europe qui ne protège plus mais ouverte à toutes les concurrences déloyales y compris intra-européennes. 
La construction de l’Europe des Etats sur des coopérations concrètes n’est pas un projet anti-européen, c’est au contraire la seule manière de construire l’Europe. 
L’Europe fédérale c’est l’Europe des lobbies et de la Finance irresponsable, contre les peuples, c’est l’Europe qui a choisi Bruxelles contre Strasbourg."

Jean Luc Schaffhauser

Tête de liste RBM aux Municipales à Strasbourg à raison ; notre problème n°1 c'est l'absence globale de régulation, de contrôle et de sanction !
La production et l'affectation des richesses, la maîtrise de la démographie. La formation, l'éducation, la socialisation et l'assimilation des migrants en fait partie.

Le projet RBM/FN de Marine Le Pen est un projet Européen… centriste, gaulliste, de droite comme de gauche, qui va au-delà des clivages partisans… qu'on se le dise !

Ce projet n’est pas seulement celui de Strasbourg c’est le projet de la France Bleue Marine et de ses sympathisants.  Nous le portons aux Municipales comme nous le ferons aux Européennes avec la ferme intention de gagner pour la France et les Français.    

Francis NERI

31 01 14