Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2013

Le totalitarisme laïcard de Maître Collard !

Ce titre est celui d’un article publié sur Boulevard Voltaire ; mais les commentaires en sont fermés. Nous pouvons nous demander pour quelles raisons ? Aussi, si vous voulez lire le texte. Allez sur ce Boulevard… qui pour une fois me déçoit un peu !

Mais c’était sans compter sur Pascal Hilout…né Mohamed ! Notre ami, que nous soutenons ici, remet les pendules à l’heure et nous rappelle ce qu’est l’Islam et pour quelles raisons nous devons le combattre au même titre que les deux autres éléments dela TRIPLICE : la mondialisation non régulée, non contrôlée et non sanctionnée dans ses errements...et la gauche, sa complice depuis si longtemps.

Alors, « étudiez » Pascal Hillout. Lisez et relisez, prenez des notes, ce qu’il DIT est important et cela peut nous « sauver » et nous aider lorsque nous hésitons, avons peur ou sommes inquiet pour l’avenir de nos enfants.

Mais je vous laisse avec NOTRE ami Pascal !

Le voile islamique et les cornettes des bonnes sœurs… par pascal Hilout.      

Aussi bien Maître Collard que l’Église catholique ont tort de qualifier le voile islamique de signe religieux.

Tout comme l’essayiste Arnaud Guyot-Jeannin qui en a disserté sur Boulevard Voltaire.

Par Pascal Hilout né Mohamet

Depuis la première offensive du voile islamique sur la scène publique,la Francepatauge dans la confusion la plus totale. Tout le monde fait semblant de ne pas saisir, d’un seul coup d’œil, ce que les voiles islamiques nous donnent à comprendre : celles qui me portent n’ont d’amour que pour les musulmans et les convertis bien circoncis. C’est de la ségrégation religieuse à l’état pur et impur à la fois. Le voile chrétien proclame autre chose : celle qui me porte s’interdit tout commerce avec les hommes. La kippa et la croix nous racontent des choses bien différentes. Ranger tous ces symboles dans le même tiroir relève d’un manque de discernement ou d’une confusion délibérée et, qui sait, mal intentionnée.

Depuis des décennies, nous voyons les députés, les prélats, les essayistes et les journalistes participer à un bal des faux-culs. Leur lâcheté leur fait perdre la raison. Leurs manœuvres minables voudraient retarder l’inévitable affrontement avec la ségrégation islamique.

Cette lâcheté généralisée, avec le mauvais choix de vocabulaire qui l’accompagne, est lourde de conséquences. Nous léguons à nos enfants une ségrégation islamique tranquillement affichée sur la voie publique. Depuis les années 80, nous l’avons laissée réussir l’installation de ses ghettos dans la cité : ghettos matrimoniaux, sexuels, vestimentaires, alimentaires, sportifs, commerciaux et sépulcraux.

Il est pourtant si facile de revenir à nos principes fondateurs et de dire non à la ségrégation islamique ! Voilà ce qui est à même de nous sortir du confusionnisme général où l’Église, les politiques et notre intelligentsia pataugent encore en parlant de laïcité à rétablir au lieu de ségrégation à bannir.

Albert Camus nous a pourtant prévenus : « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. » Tout le monde n’est pas aussi beau qu’on voudrait continuer à nous le chanter. Ne disons pas amen à tout et à n’importe quoi, y compris dans les colonnes de Boulevard Voltaire.

18/06/2013

Notre ami Gérard Brazon dit :

"Les voilées sont partout! Dans les vide-greniers, dans la rue, dans les magasins. Nous savons que le voile est une arme d'occupation du terrain civil. La visibilité de l'islam est exigée. Les femmes sont les premières troupes de cette visibilité. Apparaît maintenant les hommes habillés en terre d'islam, parfois avec la coiffe afghane ou à la Arafat. 

Peu à peu, et c'est le but, les français s'habituent à ces voiles et autres habits venues d'une autre culture! Ils se disent que cela ne les concernent pas et ils se trompent gravement."

§

Bien dit Gérard ! Et le constat est juste, comme l'analyse de la situation. Mais le constat une fois fait, l’analyse « synthétisée », que faisons NOUS concrètement pour faire en sorte de "contrer" cette "visibilité stratégique" qui visiblement fait l’affaire de nos élus de droite comme de gauche ?

Je n'ai vu personne arracher un niquab dans la rue, jeter de "l'essence" sur un voile et "faire semblant" d'y mettre le feu. Je ne vois pas rétrécir la file d'attente de ceux, bien Gaulois, qui se jettent sur les "kébabs" ou font encore et toujours leurs courses chez « l’arabe du coin ».

Je ne vois « personne » se rassembler pour faire échec à une « agression », commise par des « djeunes » de la « cité » voisine, dans un bus, un train ou tout simplement dans la rue.

Bref nous sommes là à « gloser », commenter et attendre le père Noël ou quelqu’un de sa famille qui veuille bien faire le sale travail à notre place, comme l’a fait Dominique Venner en attentant à sa vie pour ne pas le faire à d’autres.

Il ne faut pas rêver mes ami (e)s …Fini de rire charmant (e)s bobos et idiots utiles des beaux quartiers…et d’ailleurs,  « les loups sont entrés dans Paris ». Alors si vous voulez sauver ce qu’il vous reste de peau … de position sociale ou d’avantages sociaux, votez systématiquement pour Marine et ses représentants, même si vous ne les trouvez pas suffisamment distingués pour vous.

Et vous les élus actuels, dépêchez vous de retourner votre veste aux municipales et aux Européennes, car nous vous avons repéré(e)s et si avec vos complices journalistes aux ordres, penseurs mal pensants, politiciens en quête de places et de  pouvoir, enseignants gauchistes et autres malfaisants n’avez toujours pas compris, nous ferons en sorte de vous le faire payer le moment venu car seule Marine peut encore empécher le bain de sang qui se prépare.

Pensez à ce que disait Poniatowski, l’ex ministre de l’intérieur de "Valérie le destin mauvais de la France"  « L’histoire a peu ou pas de sens, une poignée d’hommes peut la déterminer…pourvu qu’ils le veuillent "

Nous le voulons ! Nous sommes et nous serons toujours plus nombreux !

Levez vous amis résistants notre heure est arrivée !

Francis NERI

28/05/2013

22 juin

Très intéressante la dernière chronique de Cyrano (Riposte laïque) :

Pourquoi ont-ils si peur du dernier message de Dominique Venner ?

Publié le 27 mai 2013 par Cyrano - Article du nº 305

Elle révèle l’ampleur des désaccords entre l’essentiel des membres de ce journal en ligne avec leur «égérie » Christine Tasin de Résistance Républicaine.

Pierre Cassin semble avoir, enfin, compris que seule la mise en relation de la  conjonction des causes peuvent déclencher un effet retour signifiant.

La culture « systémique » et « complexe » est lente à faire sa place dans les esprits !  

Ce n’est manifestement pas le cas de Christine Tasin qui s’enferme dans une attitude et des comportements idéologiques qui ressemblent étrangement à ceux de son ancien compère Monsieur Mélenchon. On ne vient pas de la gauche extrême sans en conserver le poing rageusement dressé et un caractère résolument dictatorial.

Semblant vouloir, lui aussi, récupérer le succès des manifestants contre le mariage pour tous Cyrano s’exclame :   

« C’est pourquoi Valls, soutenu par la clique journaleuse, met le paquet contre ce mouvement, et veut y mettre fin. Il veut tout faire pour empêcher que ce magnifique rassemblement n’élargisse son champ d’action, et n’y intègre le combat contre le Grand Remplacement, le changement de civilisation, permis, comme le souligne la prochaine manifestation de Résistance Républicaine, par l’immigration et l’islamisation de notre pays.

Dans ce contexte, les organisateurs de la manifestation du 22 juin ont 4 semaines pour transformer l’essai, et montrer ainsi, par une première démonstration populaire, que l’ultime appel de Dominique Venner a été entendu par nos compatriotes ».

Hauts les cœurs !

Franchement je souhaite à Pierre Cassen que l’évènement du 22 juin soit un succès  et, à la réflexion j’y serai, car j’espère que Dominique Venner en sera la « vedette ». 

Je veillerai à me tenir bien éloigné de Christine Tasin et me ferai invisible dans la foule.

J’espère que nous serons nombreux à faire taire notre réprobation envers elle et faire l’unité que la situation de notre pays exige.

Je suis persuadé que l’acte de Dominique Venner doit être « popularisé », nous servir de point de repère et Riposte Laïque peut le réussir SI elle s'associe à nouveau avec par exemple les identitaires.

Le rassemblement du 22 juin peut mobiliser à deux conditions : que Dominique Venner et ses concepts soient au centre du « débat » et que Christine Tasin soit, pour une fois un peu plus stratégique et se mette résolument en retrait, sa présence sur la tribune est à déconseiller.

Courage Pierre TU peux le faire !     

Francis NERI