Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2015

Invasion

 " Cela ne changera plus, c'est irréversible parce que les autres qui sont dans les starting-blocks pour 2017 feront pareil sinon pire »
Nous dit Isaac en parlant de l’invasion Islamiste !
Je suis assez d'accord avec lui ... sinon que le pire n'est jamais certain. 
 
Car finalement et en dernier ressort, c'est bien nous qui sommes, sinon la cause initiale, du-moins des complices objectifs puisque nous (je pense au nous collectif) avons voté pour élire notre bourreau actuel après avoir porté au pouvoir des bourreaux successifs et ce depuis plus de 40 ans.

Faire une erreur c'est humain, persister dans l’erreur c'est diabolique. Disons nous une bonne fois pour toute que NOUS ne pourrons RIEN faire tant que NOUS n'aurons pas viré la clique au pouvoir et empêché d'y revenir aux cliques précédentes.

Je ne dis pas que MLP est la panacée et je n'approuve que globalement son projet de gouvernance, mais je ne vois pas d'autre alternative crédible. Alors arrêtons nos vaines "indignations" et essayons la ...enfin SON projet, car de guide providentiel nous n'avons nul besoin, nous avons par contre besoin d'une équipe qui porte un projet et pas d'une bande de prédateurs qui ne portent que leurs intérêts personnels.

Donc "ON" s'engage mais "ON" est vigilants et "ON" ne laisse rien passer !

Francis NERI
30 04 15
 

26/04/2015

Éduquer et socialiser

Dans les année 70 "ils" les parents d'élèves migrants et musulmans, ne rejetaient pas encore toute forme d'éducation et de socialisation, ils la souhaitaient autoritaire même.
Certains venaient me trouver pour me dire que nous n'en faisions pas assez en terme d'autorité et, ces parents étaient mais alors très loin d'appréhender nos contenus éducatifs et socialisants.

Et L’islam était loin, la charia aussi !
Savez-vous ce qui s'est alors passé ? Non vous êtes trop jeune ?

Eh bien je vais vous le dire. Ce sont les éducateurs, les enseignants eux mêmes et les associations style FRANCAS ou CEMEA (Education Populaire)...les centres sociaux culturels, de gauche bien sur, qui disaient :
"Pas question de les éduquer et de les socialiser à nos codes et nos règles. Ils sont éduqués et socialisés ...ils ont leur culture ils doivent la conserver et nous la faire partager.
Les enfants doivent librement aller vers l'Education, ce n'est pas à l'Education à aller vers eux. Quand aux parents ils ont leur culture et leurs codes et ils doivent les garder; c'est à eux à les enseigner à leurs enfants".

Et voilà comment nous n'avons plus parlé d'assimilation mais d'intégration, puis d'insertion.

Le mot insertion plaisait car l'enseignant pouvait l’illustrer à partir d'une couronne ou les pierres différentes s’associaient avec harmonie, sans aucune différence de VALEUR ...toutes pareilles.
Et puis l’Éducation Nationale nous à ressorti : "Enrichissons nous de nos différences". Il fallait écrire çà sur les tableaux noirs.
Saint EX doit se retourner dans sa tombe !

Les "religieux" ont vite compris que la gauche était avec eux et que la droite laisserait faire ...et voilà où nous en sommes
Bref NOUS avons raté plein de choses en 1973 ! Mais çà, ce n'était pas rien !
Et je subodore que c'était VOULU !

Et ce fut ainsi dans TOUTE l'Europe.
Oriana Fallachi nous en parle très bien dans son livre : « La force de la raison ». Le grand complot, pétrole contre la paix. Et cela se fit aux yeux de tous, bien en évidence et "personne" ne se douta de rien ...ou ne voulu rien voir.
Eurabia était lancé !
Voilà ce que firent et signèrent VGE et Chirac pour la France, qu'ils soient maudits ces criminels !
Francis NERI
26 04 15

23/04/2015

Attentats djihadistes: la cécité occidentale s’accentue

Trois contre-vérités ont été battues en brèche ces temps-ci (mais rien n'y fait bien sûr) :

1/de plus en plus il s'avère que les responsables d'attentats ne sont pas les "paumés" décrits ;

2/la plupart des pays pratiquant l'islam réel partagent pour l'essentiel la lecture radicale de l'islam faite par ces djihadistes (interdiction de l'apostasie, code de la famille infantilisant la femme, interdiction de l'avortement, de l'athéisme, interdiction de construire des lieux de culte autres qu'islamiques  ;

3/ les textes eux-mêmes, en particulier les Hadith, donnent tout loisir pour éclairer certains versets du Coran ; ainsi les Hadith 4: 46, 4:196, 4:256 (Bukhari) permettent d'éclairer les versets 2: 190, 2:216, 4:95, 8:39, 9:5,9:111, comme le souligne cet excellent article de Hélios d'Alexandrie (sur Poste de Veille).

Le reste n'est que littérature vendue pourtant par les responsables catholiques eux-mêmes, indiquant que les djihadistes en feraient une "mauvaise" lecture, mais qu'en savent-ils, réellement, qu'en savent-ils ?…

Lucien Oulahib
22 04 15  

Lucien fait fort, et court et cela vaut un passage aussi massif que possible, même si apparemment il ne voit pas de solution à cette situation. Il est vrai que la sortie de route du « monde occidental » est apparemment plus prévisible que des lendemains qui chantent car « ON » n’ouvre pas impunément la Boite de Pandore ! Pour ma part, je suis persuadé que la solution passe par la défense de nos valeurs, le retour à la nation, et non pas au nationalisme, et à une meilleure « régulation contrôlée » du Système propre à chaque Etat. Après bien entendu éliminations de ceux qui s’y identifient et se le sont approprié!    

Francis NERI
23 04 15