Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2018

Indigènes

Le prof d’histoire nous a emmenés voir le film « Indigènes ».

- Et voilà ! M’aurait étonné que tu coupes à ce pur film de propagande.

- les Arabes ont été enrôlés dans l’armée française ou pas ?

- Non, ils n’ont pas été enrôlés, ils se sont engagés.

Ils ont été des sortes de mercenaires à notre service. Les Maghrébins ont un tempérament guerrier. Ils aiment se battre.

Fut un temps, les Suisses se mettaient au service d’armées étrangères dont françaises. Beaucoup y ont aussi laissé leur peau. Ils n’en font pas tout un plat pour autant.

- Mais ces Arabes, engagés ou pas, ont héroïquement payé de leur personne pour la France.

- Oui, c’est vrai. Mais ils n’ont pas été les seuls. Sais-tu qui furent les plus nombreux, en pourcentage, à s’être battus pour libérer notre pays ?

- Non, mais je sens que je vais le savoir.

- Les Pieds-noirs, ces éternels oubliés de l’Histoire. Ils ont été environ cent soixante dix mille pour une population d’un million, autant que les Arabes pour une population d’environ... 25 millions, soit 25 fois plus nombreux que ces derniers en pourcentage.

Le fait est que dans les combats décisifs qui ont opposé l’armée française à l’allemande en Italie, ce sont surtout les Pieds noirs qui ont payé de leur personne sans se rembourser en viols de femmes, d’hommes et d’enfants sur la population italienne comme l’ont fait les Marocains ainsi que le montre le film italien tiré du roman de Moravia : la Ciocciara avec Sophia Loren. - Un roman, un film, ça peut raconter et montrer n'importe quoi. Tu l'as dit toi-même.

- Oui, sauf que les journalistes et d’autres témoins en avaient parlé bien avant, peu de temps après les faits, qu'un monument à la mémoire des victimes a été dressé dans la région où ont eu lieu ces viols et que les victimes elles-mêmes ou leur famille ont demandé à l’Etat qu’il exige des réparation des sévices subis. D’ailleurs les Marocains ont laissé un souvenir épouvantable dans la région. Est-ce que le film montre tout ça ?

- Non !

- C’est ce que je te disais : pur film de propagande.

- N’empêche qu’on y montre au moins que les Maghrébins ont combattu à nos côtés, ce que la plupart des gens ignorent.

- Mais on ne l’a jamais caché ! Au contraire !
De mon temps, à chaque 14 juillet, on faisait défiler un détachement composé de soldats issus des colonies, et figure-toi que c’était les plus applaudis !

Tu vois comme la France était raciste !

Et puis l’indépendance venue, ces hommes ont cessé de défiler dans un pays qui n’était plus le leur. Rien de plus logique. Quoi qu'il en soit, en pourcentage de tués, les troupes arabes en ont eu 5%, les troupes françaises de métropole 5,3%, et les troupes Pieds-noirs, 5,8%. C'était extrait d'un PDF nommé "L'Assassinat de la France raconté à ma petite-fille", d'un auteur dont le pseudo était "Antigone". Le PDF a été retiré, peut-être parce que l'auteur veut publier.

Il semble que la France commence à s'exprimer.

Mieux vaut tard que jamais, mais ça fait tout de même une génération perdue pour nous, et une gagnée en face avec les 100 000 arrivées par an et les naissances sur notre sol de "Français" qui n'ont pas forcément envie de le rester quinze ans plus tard, mais n'en ont pas moins la capacité de nuisance comme s'ils appartenaient à la nation alors qu'ils n'en ont que la nationalité.

 

François Paganel

08 11 16

17/02/2018

Rétablir le Concordat

Pendant des siècles, la culture occidentale est restée sous la domination de la doctrine biblique érigée en dogme, doctrine selon laquelle le monde, la terre, les plantes, les animaux, puis l’homme ont été créés une fois pour toutes à l’origine des temps(c’est le récit de la Genèse).

Et puis, à partir du XVI e siècle environ, une formidable mutation s’est opérée dans la culture occidentale.
L’esprit de la réforme émancipa les consciences de la tutelle de l’Eglise pour se prolonger par l’athéisme, au siècle des lumières.

L’idée de l’évolution y contribuera fortement et il n’était plus question d’affirmer que l’Homme ne pouvait pas évoluer, qu’il était destiné à rester ce qu’il était.

Mais ce n’est pas gagné…les musulmans reviennent à la charge et il se trouve des « créationnistes » chrétiens et autres qui les soutiennent dans leur idéologie moyenâgeuse en utilisant perfidement leur religion en espérant qu’elle renaitra de ses cendres.
Ils invoquent même la disparition de la loi sur la laïcité en affirmant qu’il suffira simplement de rétablir le Concordat comme en Alsace en excluant l’Islam.

Laisser se développer l’Islam en France, c’est renoncer à la démocratie parlementaire, la reconnaissance de la liberté d’opinion et la protection des libertés individuelles contre l’arbitraire du pouvoir.  

Apprentis sorciers va !     

Francis-claude Neri
17 02 18

15/02/2018

Les Juifs

Dans tous les domaines, devant, c'est les Juifs !
Et oui ! Quelles sont les disciplines, quels sont les domaines de l'activité humaine, où il n'y a pas de Juifs aux premières places ?

Revers de cette brillante médaille, des Juifs furent aussi des champions en matière de banditisme. Ils le sont encore parfois, en matière arnaques et autres escroqueries, certaines, particulièrement jouissives (lien 1) ! Toutefois, hormis les cas rares, de quelques truands de haut vol, la cruauté n'est pas parmi les méfaits juifs. Laissons cela aux déchets antijuifs, surtout nazislamistes.

S'ils sont absents des atrocités sanguinaires de masse , les juifs sont pléthores pour ce qui est de la propagation d'idéologies néfastes et mortifères. A commencer par un brave juif pieux, qui a laissé ses copains le prendre pour le messie, il y a 2000 ans de ça. Passons dix-huit siècles et nous tombons sur Marx, Karl. Lui était certainement un brave type, mais ce qu'il a écrit a servi de prétexte aux pires tyrans.
C'est donc sans surprise, que nous trouvons des "juifs", à l'origine des "idées" qui servent à expliquer le lent suicide du monde dit occidental, depuis l'an de grâce 1968. Suicide qui accélère fort dans sa présente phase terminale.
Parmi les pires, nous trouvons Saul David ALINSKI, (lien 2) issu d'une famille juive orthodoxe de Chicago. Il fut le premier "maître à penser" du gauchisme étatsunien. Il inspira directement le chéri des collabos de francekipu, prédécesseur du président TRUMP. A l'origine et dans le contexte bien particulier des lieux, l'initiative d'ALINSKI était louable. C'est plus tard que ses "idées" furent récupérées à des fins odieuses. Très vite, il fut rejoint par d'autres "coreligionnaires", Comme par exemple son compatriote de Philadelphie, Noam CHOMSKY, (lien 3) et même certains venus d'Israël.
Bien sûr, on retrouve dans tout le monde occidental, des tordus adeptes de ces perversions mentales. De bien moindre notoriété, ces tordus juifs, sont particulièrement nombreux en francekipu. Je ne leurs ferai pas l'honneur de les citer. Et comme nous disons en hébreu : "Gam zou letova". Les renégats juifs qui voulurent rejoindre Edom, contre leur propre peuple, sont finalement ceux qui causent sa présente ruine, comme elle est annoncée depuis l'Alliance divine avec Yaakov Abinou.

Mais tout cela, c'est du vent. Car désormais, l'histoire du עם ישראל - âm Israël, s'écrit de manière indépendante de la volonté humaine.

Ainsi, c'est aujourd'hui même, en Israël, que nous voyons les ultimes soubresauts de ceux qui s'obstinent à nier, que la seule raison d'exister du pays Israël, c'est le Serment Divin. Désormais ultra minoritaire dans les intentions politiques déclarées des habitants, environ 8%, la gauche israélienne contrôle encore 90% des merdia, les universités, le haut état-major de l'armée et surtout l'appareil judiciaire.
Avec, comme aux USA, des ramifications dans ce qu'on appelle aujourd'hui le pays profond, c'est-à-dire, les fonctionnaires des rouages administratifs. Notons que la gauche est en recul dans les milieux artistiques et dans une moindre mesure, chez ceux qu'on appelle les "intellectuels".

Aujourd'hui donc, ces ultimes, ridicules et pathétiques soubresauts, prennent la forme de la campagne médiatique démentielle, orchestrée contre le Roch Hamemchala – premier ministre, Benjamin NATANYAHOU.
C'est cette ampleur qui est à l'origine du présent papier. Car bien sûr, ici, nous sourions devant les prétentions politocardes des vermines de gauche israéliennes. Bien entendu, j'ai appris (car je les ignore) que les merdia de francekipu, se font avec enthousiasme, l'écho de ces prétentions. En Israël, je ne sais pas encore, mais ici, l'excès même de cette agitation démente, discrédite largement ses auteurs et le but poursuivi.
Ce que je sais des réactions en Israël, c'est très mitigé. Bien entendu, mes amis "de droite" fulminent, contre ces agissements. Mais je les trouve encore beaucoup trop réservés. Ou alors, c'est qu'ils considèrent que la situation ne présente aucun danger. C'est sûr qu'en comparaison aux actuelles provocations perses en Syrie, les aboiements de la gauche effraient peu. Il n'empêche…
Il faut que ce soit des Juifs, Israéliens de surcroît, qui fourbissent les meilleures armes, contre le pays des Juifs. Donc, en cette fin du monde occidental, mourant de la perversion morale et de l'invasion musulmane, il se trouve encore des Juifs pour montrer l'exemple. Même si en l'occurrence, c'est l'exemple de la mauvaise voie à suivre.

Charles DALGER – Roch Hodech Adar 5778 – 15 février 2018

Lien 1 : http://www.vanityfair.fr/…/comment-marco-mouly-et-arn…/47...

Lien 2 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saul_Alinsky

Lien 3 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Noam_Chomsky

Aux anti-juifs qui ne manqueront pas de rappeler les très imaginaires destructions de déchets "perpétrées par Israël", nous confirmons que le caractère imaginaire de ces prétendues destructions est la source de notre profonde affliction. Nous n'espérons que très bientôt, les énormes carnages de déchets nazislamistes, dont nous sommes accusés, seront une réalité.

Jean-Jacques Bensimon

15 02 18