Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2018

L’éveil des peuples

L’économie n’est qu’une mesure technique des échanges, mais la géostratégie a toujours su plonger ce thermomètre dans l’eau froide ou dans l’eau chaude pour déterminer les crises du monde, sa fièvre ou son anémie !

Les spasmes sont rejoués en terme cyclique, immanquablement, les rancœurs des enfants de Tito, jouèrent la dernière partition de la dernière guerre mondiale à la fin du siècle dernier sur fond d’ancienne occupation ottomane, et aujourd’hui, les accords de Sykes-Picot explosent sous les coups de boutoir des pétroliers qui ignorent qu’aucune jeune femme chiite ou alaouite ne se mariera un jour avec un Sunnite ou un Chrétien d’orient !

Les partitions imposées finissent toujours par exploser un jour, celui où l’on s’y attend le moins.

L’Europe avait fini de purger ses découpages ancestraux quand vinrent massivement les enfants du Maghreb en 1962, puis leur famille en 1976, l’importation des bandes communautaristes dès Vaulx-en-Velin, puis celle de l’islamisme radical du GIA dans les années quatre-vingt-dix, et enfin, la cinquième colonne des hordes miséreuses à la Jean Raspail vient clôturer aujourd’hui la grande invasion sur fond de kalachnikov planquées dans les ballots et d’esprits faibles chargés de vengeance pour punir l’ancien colonisateur – qui n’y ait plus pour rien depuis bien longtemps- d’avoir osé tenter d’imposer sa culture !

Nous avons importé cette entropie, nous en paierons le prix.

Mais cet éveil des peuples est peut être malgré tout de bonne augure, et il serait idiot de se priver d’un vote européen -qui à défaut d’être déterminant- pourrait au moins sidérer jusqu’à la chute, cette technocratie européenne si coûteuse pour les peuples européens, et si dramatique pour leur identité !

31 10 18
Patrick Escudié

Francis-claude Neri Merci pour cette analyse brève et brillante et ce rappel des accords de Sykes-Picot (1916) et l'accord de San Remo (1920) .

Et oui "Nous avons importé cette entropie, nous en paierons le prix."
Mais j'aime beaucoup cette note d'espoir finale sur "l'éveil des peuples " que je partage avec toi !

http://www.axl.cefan.ulaval.ca/.../syrie-Sykes-Picot-1916...

axl.cefan.ulaval.ca

Accord Sykes-Picot de 1916

  

Les fractales

Nils Thornander

Excellent ! Les fractales nous entraînent à comprendre que tout est dans tout et réciproquement, ce qui ne favorise guère la digestion

Francis-claude Neri

Une fois cela compris (ou plutôt appréhendé), il ne reste plus qu'à structurer un réseau fractal ...organisé LOCALEMENT à partir de NOS réseaux sociaux en groupe d'ACTEURS agissant localement en symbiose nationale ...je préconise bien entendu la subsidiarité.
Je donne aux fractales la définition qu'en propose Joël De Rosnay !

Le mot à la mode semble être "convergence" à quand donc la convergence des colères citoyennes.

L'auto-organisation ( strictement contrôlée ) semble le permettre. Le comportement collectif de millions de citoyens va dans ce sens et peut s'exprimer ainsi : une masse d’individus agissants en parallèle, et de manière simultanée à partir de règles simples peut faire émerger un comportement collectif intelligent susceptibles de résoudre les problèmes qui se posent à notre communauté (la NOTRE).
Rédigeons trois règles simples pour chacun de NOS principaux problèmes actuels (démographie, immigration, mondialisation par exemple) et faisons travailler nos PC la dessus.
Rétroactions positives et amplifications feront le reste !

Quelqu’un à peut être l'idée de l'algorithme qui conviendrait...je lui communiquerai le mien !
Il inclut l'écosphère (E) la biosphère (B) et la technosphère (T)

On peut monter en complexité en y ajoutant la médiasphère, la culture sphère, la notion de "bulles temporelles, le facteur espace-temps, les notions de mémoire, d’identité, de culture.
La notion d'évolution complétée par "co- évolution" et celle de prospective.

Pour ce qui concerne le RESEAU (Facebook par exemple) il est à la fois support et conséquence de l'activité de "l'organisme" collectif qui l'habite, le construit et maintien SA structure ...et cet organisme c'est NOUS !
Il va se développer à une vitesse accélérée, s'auro-catalyser par croisements de réalisations et de savoir-faire, va acquérir des pouvoirs de plus en plus grands et de plus en plus convergents...les réseaux "efficaces" seront "réticulaires" et organisé en modules autonomes (Infogroupes et infostructures). 

Voilà c'est tout pour aujourd'hui ...quelle idée aussi de me parler de FRACTALES !

Francis-claude Neri
http://semanticien.blogspirit.com/
31 10 18

Le droit du sol.

« C'est un truc qui permet à une migrante, d'accoucher sur un sol qui n'est pas le sien et de bénéficier de la nationalité locale pour son rejeton et à terme ses parents, assortie de toutes les aides sociales largement distribuées par les riches démocraties. Un droit de manger dans la gamelle de son voisin en quelque sorte. 
Une démocratie voyez vous, en ce moment, ce doit être un pays où des gens courageux et bien élevés payent pour subventionner en silence leur propre disparition...

 

De Pierre Duriot et

Brigitte Thomas