Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2018

Marrakech

Emmanuel Macron a trahi une promesse : au sein de son intervention télévisée, il avait promis un débat sur l’immigration.

Si certains Gilets jaunes (de gauche et Mélenchoniens, voire de la droite « molle ») se refusaient à lier la question identitaire au mouvement, le président de la République l’a pourtant fait…tout en  approuvant le désastreux pacte des migrations qui va engendrer davantage d’immigration massive.

Un débat sur l’immigration apparaissait effectivement à l’agenda. Mais aussitôt, le Premier ministre Edouard Philippe a fait machine arrière et a indiqué que le débat n’aurait pas lieu.
Le débat sur l’identité est soigneusement mis sous le tapis, mais la question demeure, comme l’attentat islamiste de Strasbourg est venu cruellement le rappeler.

Au mois de janvier, il faudra que les GJ se souviennent de l’impasse que le monde politique actuel fait sur cette problématique.

http://semanticien.blogspirit.com/

Francis-claude Neri

20 12 18

Faire trop d’enfants tue …la planète

Martial Dumant Il y a trop de monde sur la terre. Il faut  réduire la natalité en Afrique !

Bonnet Nicole Denis A non ce n’est pas à nous  de réduire la natalité en Afrique, c'est bien ça le problème , c'est à eux de le résoudre.
En France la dénatalité n'a pas permis de résoudre le problème du chômage, compliqué

Martial Dumant Bonnet Nicole Denis
Non en France on rentre des immigrés même quand il y a du chômage

Francis-claude Neri Bonnet Nicole Denis Rien de compliqué la dedans ...complexe tout au plus ...stopper l'immigration, contrôler la natalité des populations non assimilables, favoriser les naissances des populations autochtones n'est en rien compliqué ...c'est simplement une question de le vouloir et de s'en donner les moyens.
Mais pour cela il faut commencer par se débarrasser de ceux qui depuis 49 ans ...depuis Pompidou en fait,  font l'inverse au détriment du PEUPLE Français ...
Chacun de nous se doit de conduire SA réflexion en suivant l'arbre des causes.
En n'oubliant pas que l'effet RÉTROAGIT sur la cause, que l'effet DEVIENT cause ...à NOUS donc de jouer ...la balle EST dans NOTRE camp :-)

http://semanticien.blogspirit.com/

Francis-claude Neri
20 12 18

 

19/12/2018

Migrations

Les migrations massives ne sont bonnes pour personne point barre. Ni le pays d'origine qui perd ses forces vives et intellectuelles, ni le pays d'accueil qui doit, de fait, abandonner sa culture au profit d'une société multiculturelle qui, on le sait, ne marche pas et crée des tensions et du racisme. Qu'on s'occupe enfin d’acculturer et d’inculquer nos valeurs, nos codes, nos lois et nos pratiques à des familles qui sont déjà présentes depuis plusieurs décennies maintenant, toutes origines confondues, il y a fort a faire !

Les migrants ne sont utiles qu'à une chose : main d'œuvre bon marché. Tu n'acceptes pas tes conditions de travail et tu trouves que ton salaire est trop bas ? Ce n’est pas grave, Mokthar ici présent, fraîchement débarqué du Moyen-Orient (par exemple), lui, les accepte sans broncher, sans manifester.
Les Français (et autres peuples européens) manifestent pour la conservation de leurs droits et de leurs avantages sociaux. Les migrants ne le feront jamais, trop contents qu'ils sont de pouvoir résider en Europe. Ramasser les poubelles à Paris, Berlin ou Londres.
Voilà pourquoi nos politiciens et la caste financière veulent des migrants. Pas par philanthropie et bon sentiment, juste pour de la main d'œuvre bon marché. ET la France périphérique peut crever.

Six millions de chômeurs, 5 millions de précaires ... Il faut en rajouter une couche? Cela n'a pas suffi la traitrise de Pompidou et de VGE ?

Les migrations massives ne sont pas un problème en soi. Ça dépend des circonstances. En cas de très grande baisse démographique, c'est même désirable. C'est un problème aujourd'hui dans un pays comme la France. Alors il y a des pays qui peuvent dire légitimement que l'immigration est une chance...à la condition qu’elle soit choisie.
Mais les pays qui ont un problème démographique, c'est parce que leurs dirigeants l'ont voulu. Il suffit de faire une politique qui incite les gens à faire des enfants mais à ce moment là, pas d'immigrés pour faire le travail et se substituer aux autochtones .
Et la, ça ne va plus du tout… l'immigration doit être choisie et ciblée en rapport avec les besoins stricts du pays.

Ici et là !
Francis-claude Neri
http://semanticien.blogspirit.com/
19 12 18