Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2014

Réponse pour UMP ISTE

Bien balancé oncle Henri !

Voilà une intervention bien membrée autant que réaliste, qui s'ajoute à la mienne sur facedebouc faite hier à cette prétendante ump s quelque peu déprimée !

§

Tant que l' UMP aura à sa tête des politicards aussi véreux que ceux du PS et qui plus est collaborateurs des islamo-djihadistes non seulement en Libye (BHL) ou en Syrie (FABIUS), mais en France même (voir Juppé à Bordeaux avec sa mosquée-cathédrale), il ne sera pas dit que je reviendrai dans ce mouvement de carriéristes qui à chaque occasion a appelé à voter front républicain (Voir le premier Fillon, et à suivre, Jouhano, Pécresse, NKM, Bachelot-Narquin et j' en passe).

Comme des dizaines de milliers de français, eux fiers de leurs racines, ces souchiens méprisés, j’ai avec enthousiasme rallié le Rassemblement Bleu Marine / FN au point d’être, sinon tête de liste aux prochaines élections municipales, mais l’initiateur de cette liste pour la toute première fois à Poitiers. Après le désespoir, l’espoir d’être à nouveau fier de l’œuvre civilisatrice de notre France : Famille - Travail - Patrie. Quitte à vous choquer, Revenons aux fondamentaux !!!

J’ai lu quelques uns de vos éditos, peut-être dans Valeurs Actuelles, hebdomadaire que j' apprécie beaucoup. Est-ce le fait de sa relative radicalisation que je ne vous y trouve plus  !!...Dans tous les cas pour moi c’est bien clair, il nous faut maintenant radicalement bouger les lignes car ce "système" à la solde des apatrides veut détruire notre Nation et ses valeurs fondamentales, celles de l’Europe et à terme celles de toute notre planète à seul fin que quelques milliers "d' élus" asservissent le monde entier.

Sauf situations particulières et changement profond à la tête de ce parti, et comme vous le feriez si nous arrivons en tête au premier tour, nous n’appellerons pas nos électeurs à voter pour vous tout en les laissant libres de leur choix. Et ne venez nous dire qu’en agissant ainsi nous "vendons" la France a la pire gôche qui soit. Quelle rigolade !!  Quand en pratiquant la même stratégie vous arriveriez au même résultat. 

Un seul conseil si je peux modestement me permettre, essayez de sortir de cette nasse du "politiquement correct" dans laquelle la gôche a si bien su nous enfermer depuis près de 50 ans.et après laquelle vous n’arrêtez pas de courir. 

Semper Fidelis Pro Patria

Henri Blanc

 

 

19/01/2014

Education et socialisation

Depuis trop longtemps notre identité, nos fondamentaux culturels et cultuels sont foulés au pied et nous reculons devant la pression de cultures étrangères.

De quelque "chapelle" qu'il soit, un Maire à le devoir de reprendre  en main dans nos cités : l’acculturation, l'éducation, la socialisation et le principe d’assimilation.

Il en a les moyens, ne serait ce qu’en mettant fin à l’action pernicieuse de certaines associations gauchistes, dites « d’éducation populaire », comme les Francas, les CEMEA etc…Il suffit pour cela de couper les vivres à ces associations et aux Centres Sociaux dits culturels et de culture gauchiste bien évidemment.

Ils peuvent aussi le faire en s’opposant à la culture mortifère d’un système UMPS inspiré par des sociologues ou philosophes gauchistes comme Sartre, vainqueur hélas de Raymond ARON, ou Mérieux, ce dernier en tant que père du pédagogisme et des instituts de déformation des maîtres.

Le pédagogisme et l’IUFM, ainsi qu’un faux libéralisme qui n’a rien de libertaire, ont déstructuré depuis 1968 une quantité considérable d’élèves qui à leur tour sont devenus des enseignants conditionnés par cette sous culture consumériste qu’ils perpétuent.

Des « psychanalystes » délirants comme Françoise Dolto ou Lacan, et leurs « enfants rois » ont fait le reste !

Le résultat c’est qu’à présent le système à la Peillon est prêt à nous imposer la « théorie du genre » et comme toujours sous le prétexte de gommer les différences entre les sexes, mais en réalité d’aller toujours plus loin vers la fabrication d’un individu asexué, consommateur docile et interchangeable.  

Le système scolaire actuel n'est tout simplement pas le notre car l'éducation et la socialisation doivent être le fruit de ses trois pôles :

L’école, notre école,

La famille, notre famille,

La cite et ses institutions, notre cité et nos institutions sur lesquelles le pouvoir du Maire est considérable.
C'est en mettant ces trois pôles en cohérence et non pas en les opposant, en soutenant l’Ecole libre, en multipliant ses établissements, que nous remettrons de l'ordre au sein d'une Education nationale qui depuis mai 68 détruit la France que nous connaissons, que nous aimons et que nous voulons reconstruire.

Un Maire ayant de tels objectifs aura le soutien total des militants du FN/RBM et plus généralement de tout citoyen conscient de la destruction organisée et voulue de l’Education Nationale en France !

Des citoyens conscients qu’il s’agit tout simplement de sauver l’avenir de leurs enfants et de leur pays !

 

Francis NERI

19 01 14

18/01/2014

Analyse systémique et communication

Le moment de rappeler ou de préciser quelques fondamentaux sur ce blog et au delà !

« L’approche systémique comporte trois axes (pôles) en interaction : communication managériale, organisationnelle ou thérapeutique. La combinaison des trois approches procure aux individus entrainés une formidable efficacité personnelle et collective. Cette efficacité ne réside pas dans un savoir, mais dans un faisceau d’attitudes qui détermine des comportements efficaces. » 

Francis NERI

L’analyse systémique sert  à appréhender la complexité d'un système dynamique composé d'un grand nombre d'éléments (objets) qui doivent être étudiés simultanément dans le cadre de leur évolution. 

L’appréhension d'un évènement, ou la compréhension d’un phénomène, passe par l'acquisition d'une connaissance appropriée des caractéristiques de  l’évènement (EV) considéré. Une de ces méthodes d'acquisition est l'analyse qui consiste à déduire des principes sous-jacents à travers la réflexion ou l'observation de l’évènement (ou phénomène considéré).

L’analyse systémique englobe les systèmes d’analyses issues de la pensée d’Aristote et de Descartes.

L’analyse cartésienne, destinée à l'étude séquentielle d'objets  (et EV) statiques, est insuffisante à appréhender la complexité d'un système en interaction dynamique composé d'un grand nombre d'objets qui doivent être étudiés simultanément et en continu dans le cadre de leur évolution si l’on veut en tirer un « modèle » pour l’agir (rendre réelles nos projections en traitant, ici et maintenant, avec le passé et l’avenir). 

« S’élever pour mieux voir, relier pour mieux appréhender (dans le sens de comprendre), situer pour mieux agir ». 

Dans l’univers physique, un but est un absolu. Une particule élémentaire est toujours en mouvement et manifeste toujours ce but. L’objectif de la recherche est de trouver le but, d’appréhender des conséquences, y compris les conséquences de nos actions au sein des systèmes en interactions, y compris les systèmes « humains » : économiques, financiers, sociaux, culturels, ainsi que « l’écologie de l’esprit ».

L’analyse systémique s’applique indifféremment à l’étude d’un phénomène physique, philosophique, psychologique, psychiatrique, sociologique, économique, financier, politique, culturel etc…

Pour simplifier, l’on pourrait dire que l’analyse systémique c’est l’étude de la communication entre objets de toutes natures

Elle vaut donc la peine d’apprendre à nous en servir correctement afin d’améliorer notre existence quotidienne et devenir un acteur conscient des changements se produisant en continu au sein de notre environnement proche ou lointain.

Francis NERI 

A suivre ….