Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2017

La systémique des sources

La libanisation guette la France ou plus certainement sa balkanisation dans tous les sens du terme, englobant tout à la fois la défaite identitaire qui annihila l’âme serbe et érigea le Kosovo en porte drapeau international de la doxa victimaire, alors que cette province était serbe depuis le moyen âge, et cette incurie économique qui aujourd’hui encore contraint des grecques à la famine.

C’est tout cela l’Union-européenne, un acte de décès des peuples par son remplacement, les remplaceurs esclavagistes et un DOGME ; celui qui consiste à toujours davantage soumettre à la repentance comme pour mieux s’assurer la soumission de ceux qui n’oseront plus jamais relever la tête devant tant de « crimes » commis au nom d’un colonialisme supposé barbare.

Il en va de la survie des totalitarismes que de parer leur propagande de mots simples et de slogans « unificateurs » !
Le « Vivrensemblisme » pour mieux entériner la soumission à un nouvel ordre sociétal, le « réformisme » bruxellois pour mieux sceller l’asservissement économique, et la « Nationale éducation » pour entretenir une débilité hiérarchisée de génération en génération.

Alors, la résistance peine, et peine encore à exprimer l’inexprimable, la systémique des sources et des implications économiques comme ce fameux débat sur le Frexit, ou ces débats abscons sur les « évolutions » des mœurs (PMA, GPA, droits des LGBTI) qui cachent mal cette volonté farouche de vouloir imposer la marchandisation de l’humain au même titre que la plus simple des marchandises, de Paris à Tokyo.

Il n’y a plus de politique, ni de théorie économique à l’œuvre, en ce bas monde, tout juste une course effrénée vers le nihilisme absolu !

 

Patrick Escudie
01 07 17

21/04/2017

Une réalité terrible

« Aujourd'hui face à l'impéritie des responsables, nous sommes confrontés à une réalité terrible, le FN avait sur ce point raison et nous devons continuer le déni pour ne pas admettre le réel dérangeant, alors que le meilleur moyen de faire tomber le FN est de prendre le problème à bras le corps en disant les choses et en réglant les problèmes, mais ce serait un aveu de culpabilité pour ceux qui ont permis cela. »

David Duquesne

... l'impéritie des responsables .... faire tomber le FN …et vous appelleriez à voter Fillon alors qu'il est un de ces responsables ...c'est bizarre ...comme c'est bizarre…

Voyez vous sur l’invasion islamiste, c’est une analyse que certains d'entre nous avons déjà faite en 1981 à la venue de la gauche au pouvoir et quelque uns encore bien avant, dés 1973 avec l'avènement de VGE.
Je sais c’est complexe…et pourtant pas compliqué …nous devrions à présent être capables de penser nos sociétés dans leur globalité, comme des systèmes complexes où les dimensions économiques, financières, culturelles, institutionnelles et techniques s’entremêlent.

L’approche globale de cette élection dans le contexte actuel devrait être un bon moyen d’aborder la complexité, de comprendre les liens entre les différents facteurs, d’observer les faits et réaliser que NOS réalités sont fractales, que notre système Français est structuré comme les systèmes à plus grande échelle, comme l’Union Européenne ; que la résolution du problème à notre échelle est le meilleur moyen de se préparer à l’aborder à une échelle plus vaste…mais non la droite veut rester « la plus bête du monde » incapable de s’unir et de se rassembler …nous l’avons bien vu à Béziers !

Mais les ego sont plus forts que l’alliance devant les dangers et le défi que nous adresse l’islam …alors oui j’appelle à voter Marine car dans tous les cas de figure, c’est la seule en capacité de réguler et de contrôler par la politique et par l’éthique.
Les « autres » Fillon compris, sont dans leur rationalité abstraite, calculante, économiste, managériale, technocratique. Ils sont incapables de saisir les problèmes dans leur humanité et dans leur planétarité.

Fillon et Macron voient l’aveuglement des fanatiques, pas le leur.
Aveuglement qui va amplifier la lame d’anti-islamisme comme en témoignait déjà dans les années 80 le livre d’Oriana Fallaci contre l’islam : La rage et l’Orgeuil, Plon … religion clairement identifiée comme fanatique et régressive.

Le résultat si Marine ne parvient pas au pouvoir nous conduira rapidement à la guerre civile et ethnique. Dans les cités « ils » s’y préparent, dans les caves des stocks d’armes sont entreposés et à la disposition des fichiers « S » et autres « dormants »

Tous les processus actuels conduisent à la catastrophe, alors sortons la tête du sable et cessons de la baisser devant nos bourreaux de l’islam et leurs complices objectifs que sont Macron et Fillon, valets de l ’Oligarchie mondialiste alliée au Qatar et L’Arabie Saoudite, NOS ennemis déclarés.

Dimanche brisons le processus, les probabilités, car l’improbable est encore possible votons pour Marine c’est notre dernière chance !

Francis-claude Neri
21 04 17

10/04/2017

Egrégore

(Pouvoir de la pensée collective focalisée.)

A quelques jours de l’échéance capitale que représente l’élection présidentielle de 2017, je me demande si l’énergie positive et créatrice de la population sera suffisante pour renverser toutes les prédictions pessimistes de ceux qui vivent en troupeau et veulent conserver encore et toujours sa protection.

Saurons nous comme Jonathan le Goéland nous élever au dessus de la mêlée et regarder venir avec méfiance et colère ceux qui participent au génocide du peuple français.
Saurons nous ne plus faire confiance à ceux qui nous ont livré pieds et poings liés à l’invasion arabo-musulmane et africaine ?
Saurons nous rejeter ceux qui nous proposent encore et toujours plus d’Europe, plus d’union européenne, plus de mondialisation, donc plus de souffrances et plus d’humiliations pour le peuple de France.
Saurons nous enfin en finir avec ces apprentis sorciers de la gauche bien pensante  qui veulent nous obliger à accepter l’idée folle que nous sommes responsables de la misère des autres et à la porter sur nos épaules au détriment de notre peuple ?

Préparons nous à les recevoir mes amis, spirituellement et matériellement, si votre liberté, l’amour de votre pays et l’avenir de vos enfants vous tient à cœur.

Se préparer, c’est accepter que nous vivions dans un monde où les paramètres sont incalculables, où l’infiniment grand et l’infiniment petit n’est pas seulement une théorie, mais une définition de ce que l’homme ne parviendra probablement jamais à comprendre et à contrôler.

Puisque nous ne pouvons ni comprendre, ni contrôler l’avenir, alors soyons sur nos gardes et soyons prêts. Renonçons à la « pensée magique » qui nous fait dire que tout va s’arranger.
Faisons confiance à notre instinct, à ce qui est inscrit en nous, que nous ressentons de tous nos sens. Faisons appel à notre libre choix lequel est modulé par nos croyances et nos expériences.
Faisons appel à la raison, qui vient de ce que l’on entend, que l’on choisit d’entendre, qui distingue et sélectionne.

Les enjeux planétaires qui comportent le potentiel de bouleverser complètement nos vies sont nombreux : crash économique et financier mondial, guerre au moyen orient qui peut devenir une 3eme guerre mondiale, nouveaux actes terroristes, invasion non seulement économique, due aux guerres, mais aussi en raison des bouleversements climatiques en cours, pandémies mortelles.

Dans ces conditions le 23 avril notre bulletin de vote sera responsable ou coupable. Sachons bien choisir le guerrier ou la guerrière qui va nous conduire au combat.

Pour ma part, mon choix est fait, ce sera Marine. Elle a l’énergie, la compétence et l’amour de la France chevillé au corps. Enfin, je considère que ceux qui sont responsables du problème ne peuvent faire partie de la solution…et ceci exclut tous les autres.   

Francis-claude Neri
10 04 17