Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2018

Bendala et Medine

Comme je l’avais mis en prospective, l’affaire Bendala se retourne à l’avantage du Président Macron …sur le fond il a raison de dire que c’est un non–événement.

Il signifie par là qu’il règle le compte à une opposition interne et externe qui se discrédite en fonçant dans le piège comme un ours qui veut écraser la figure du jardinier pour chasser la mouche dont celui ci est importuné pendant son sommeil.

Certains dans l’opposition, mais surtout certaine, se sont montrés particulièrement stupides, se voyant déjà aux portes du pouvoir.
Pendant ce temps le peuple oublie l’essentiel c’est à dire Medine et le sauvetage de notre identité culturelle.

Je remarque à ce sujet que contrairement à sa tante, Marion Maréchal n’est pas tombée dans le piège tendu par le pouvoir, car elle sait que le sauvetage de notre culture et de notre identité est le défi immédiat que nous avons à relever.

Elle sait comme Trump ou Poutine que nous n’avons rien à faire de l’identité culturelle des pays sous développés. La faiblesse classique de l’Occident, à laquelle il faut remédier, c’est de vouloir propager SA culture et en particulier l’expérience démocratique européenne mise à mal par les « bien pensants ».

Ils disent tous trois que « l’homme blanc » ne sanglote plus [1]    

La déficience quasi congénitale de la conscience, de l’identité des pays sous développés, n’est pas la conséquence de la « colonisation » Elle est le résultat de la paresse, de l’indigence, de la corruption des élites nationales, de la formation clanique, cosmopolite de leur esprit et leur recul vers une culture tribale.

Rien n’était donc joué avec l’indépendance et le retour de « l’étranger ». L’aspect économique et financier déplorable, conjugué avec leur hostilité envers nos principes démocratiques et nos valeurs culturelles font qu’ils ne pensent plus qu’à une chose nous envahir par le nombre, se venger et nous imposer leurs « valeurs » tribales, claniques et surtout religieuses.

C’est pour cela que nous devons vaincre au Bataclan le 19 octobre.      

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/
29 07 18                                                                                               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[1] Le sanglot de l’homme blanc de Pascal Brukner Seuil 1983

28/07/2018

Respect à la France musulmane

"Si tout mon respect va au libérateur, il en va autrement pour le Président de la République. "

Les islamistes qui rêvent d'une France musulmane sont-ils nostalgiques de l'Algérie française?

Ils doivent se dire qu'ils ont été vraiment cons il y a 50 ans. Les trois pays du Maghreb, quasiment musulmans à 99%, totalisent aujourd'hui 77 millions d'habitants. Si la France n’avait pas décolonisé, elle n'aurait pas comme aujourd'hui 65 millions d'habitants, mais serait un grand pays s'étendant de Dunkerque à Tamanrasset comptant 142 millions d'habitants, en majorité musulmans...

Argh !... Ils se sont faits baiser en beauté sur ce coup-là, c'est peut-être ce qu'ils doivent se dire...

Fritz Helmut Dabber

28 07 18


21/07/2018

Dar al-islam

La déclaration de Barcelone est responsable, entre autres, de la destruction de l’Europe. Nos gouvernants ont traité avec un ordre islamisant en 1995 et au début des années 70.

Les termes de l'échange : Les pays du Maghreb, entre autres, signent avec l’Europe un accord (commercial) qui va submerger l’Europe de migrants s’ils nous achètent nos produits.

C’était déjà le cas avec Giscard et Chirac dans les années 70 …mais avec les pays pétroliers ce qui nous valu une brouille épouvantable avec Israël.
En échange de migrants nos « zélites » obtiennent des traités commerciaux et des pots de vin de pays du monde arabe…Des pays qui se disent NOS amis alors que ce sont les vrais ennemis de l’Occident : l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït et les Émirats arabes unis…et plus récemment la Turquie post kémaliste, jadis terre du soufisme.

Ils jouent avec nous le double jeu.
Ils sont nos alliés, mais ils soutenaient Al Quaida et l’Etat islamiste. Ils continuent à les soutenir pour propager l’idéologie radicale Wahhabite contre les Chiites de l’Iran et les mécréants occidentaux.

Les responsables Américains ET Européens laissent faire. Ils connaissent parfaitement le double jeu Salafiste, mais ils en convoitent le marché, les pétrodollars et une terre où le cout d’extraction et de raffinage des hydrocarbures y demeure le plus rentable pour les compagnies pétrolières occidentales …
Dans sa lutte contre le terrorisme , l’Occident mène la guerre contre l’un tout en serrant la main de l’autre.

Ce sont des milliards de dollars que le Haut Commissariat Saoudien distribue chaque année, avec l’accord des américains, aux djihadistes et ce depuis au moins l’intervention Russe en Afghanistan en passant par l’ex-Yougoslavie.
Le soutien financier et logistique aux djihadistes EST parfaitement démontré. De ce fait Ryad est parvenue, ces soixante dernières années, à favoriser une véritable « wahhabisation »  du monde musulman et le basculement Européen est largement engagé. 

Notre ennemi est donc clairement identifiable et par conséquence SES collaborateurs directs ou objectifs également !

Médine au Bataclan n’est qu’un épisode de la guerre idéologique, culturelle et cultuelle qui nous est menée par le totalitarisme salafiste-wahhabite dans le monde…nous devons gagner cette bataille…pour commencer.

Tous au Bataclan le 19 octobre !

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

21 07 18