Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2014

L'UMPS est sur son lit de mort.

On en a rêvé, l'éternel retour du concret l'a fait! 

Il meurt, et ça ira jusqu'à la tombe honteuse, parce qu'il a fait une erreur colossale: il a laissé le discours libéral et mondialiste devenir aussi tabou que ceux sur le genre, sur l'immigration.
Du coup, du côté du peuple et exactement comme pour ces autres sujets à loi Gayssot implicite, on n'hésite pas à penser qu’on déteste ça et le dire… Alors que du côté des politiciens (et médias, qui sont les mêmes d'ailleurs), il est strictement interdit de le remettre en cause sous peine d'exclusion totale, de mort politico-médiatique.
Le pays se fait dévorer par Google et ses habitants par Monsato... et ils ne peuvent même pas trouver ça "un peu trop à droite".

Alors le PS veut changer de nom, et ça n'a rien d'étonnant car le mot "socialiste" commence à les gêner sérieusement et l'UMP hurle son "gauchisme" (au sens NKM-ien du terme, c'est à dire "universalité" -mondialisme- et "vivre ensemble" -tarlouzage de masse et les bonobos sont des Français comme les autres)...
Comme le dit Zemmour, Sarko est mort, Hollande est mort. Valls est de "droite" (mondialisto-répressif) et Jupé est de "gauche" (tarfiolo-baboucholâtre)...
Tout ça, évidemment, contre le peuple. Frontalement contre même, et la matraque à la main encore!

D'ici 2017, il est très possible que tout ça ait explosé dans un océan de déchirements internes pour la gamelle. On ne dirait pas, mais c'est gourmand, tout ce beau monde.

Si oui, nul doute que le « modèle de gouvernance mondialiste» saura nous "sortir" de nouvelles "formations politiques", en apparence différentes, voire opposées, histoire de gagner ceux et celles qui manquent encore à son planning.

Nous et nous seuls, pouvons empêcher ça. La question n’est plus sur la nécessité, ni sur la finalité, mais de comment le faire, avec qui et à quel moment ?!

Jean Luc Potier

26 10 14

 

22/08/2014

Scénario A-venir !?

Sauf accident dû au manque de régulation et de contrôle global, nous aurons sans doute la continuation de ce que l'on voit déjà : inégalités en hausse, une hyper classe globale complice, des services publics en déchéance, mais un Etat oligarchique, totalitaire sans le reconnaître, à l’autorité renforcée réprimant violemment les débordements sociaux, claniques ou religieux.

Nous aurons une minorité globalisée, éduquée et riche qui surfe sur la vague et qui joue sur les appariements sélectifs.

Nous aurons des pauvres résignés, livrés aux guerres civiles, aux virus et à la faim. Leur quotidien s'améliore un peu à la marge pour peu qu’ils renoncent à procréer.

Nous aurons une classe moyenne réduite à minima, massivement déclassée qui ne fait que penser, sans y parvenir, à accéder au niveau supérieur, mais surtout pas à reprendre la « Bastille ».

Bref le "meilleur des mondes"

Francis NERI
22 08 14

21/07/2014

Coup de torchon

Surtout ne commettons pas l'erreur de penser que les événements actuels concernant Gaza échappent au gouvernement, puisque son laxisme volontaire fait partie intégrante de son grand plan de trahison envers la France.

Pour l'islam... ces manifestations sont autant de galops d’essais, avant le grand assaut final, uniquement pour tester la fausse résistance d'un état vendu à l'ennemi, déjà acquis à sa cause. La police comme l'armée, comptent dans les rangs un grand nombre de musulmans qui, le moment venu, ne tarderont pas à savoir ou diriger le canon des fusils. Sur le peuple Français, bien sur... pour remercier les politiques, dhimmistes chevronnés, de leur cauteleuse assistance.

Il est grand temps de ne plus en sourire !... 

Les faits, c'est qu'on s'attaque systématiquement aux juifs. Observons que personne parmi ces manifestants ne va manifester devant l'ambassade de Syrie, alors que la Syrie a déjà tué 170 000 citoyens syriens musulmans".

Je ne vais pas dire que je suis satisfait de cette dramatique situation des juifs notamment en France, et qui d' ailleurs ont bien compris depuis un certain temps déjà qu' il était temps pour eux de rejoindre la terre Sainte et cela malgré l' amour qu' ils portent à la France.

Nous savons à présent qu' un nombre très important de juifs, patriotes, ont depuis fin 2011 date de la constitution du "Rassemblement Bleu Marine", rejoint ce mouvement qui est le seul avec le parti du Front National à représenter la vraie droite en France.

Il est la voix de la France.

Ces juifs, patriotes français, font partie intégrante du vrai peuple de France. Ils ne sont pas ces juifs apatrides, bobos de la finance, du show-bizz et des médias, qui se cooptent et qui pour la plupart sont inféodés aux loges maçonniques.

Depuis un certain mai 68 ils ont accentués leur prise de pouvoir idéologique et désormais, ils contrôlent les débats sociétaux (vois le travail de sape d'un Vincent Peillon à l' Education Nationale) de plus en plus confortés par cette Europe là avec la bienveillante et très intéressée attention des Etats Unis.

Ils ont voulus faire alliance avec le diable nazislamique encore pire que le régime hitlérien. Du pur nihilisme pour tous les français qui avaient et qui ont du bon sens, ce suicide collectif dépasse l’entendement.

Voyez-les tous, continuer à hurler contre le Front National, quelle aberration, alors que c’est le seul parti politique français qui défend nos valeurs judéo-chrétiennes.

Après quoi court le consistoire central israélite derrière ces associations communautaristes, ces colloques avec l' UOIF, ces copinages avec l' UMPS dont les têtes sont comme des poissons avariées. Ou est la morale quand l’ancien grand Rabbin Bernheim et semble t-il le nouveau Haïm Korsia qui était pourtant Aumonier Général Israélite des Armées est lui aussi accusé par médiapart de plagiat.

Bernheim, bec et ongles comme Cahuzac pour ses comptes à l’étranger (lui par contre contrairement à Sarkozy, il n’est pas encore mis en examen  !!) !!...et jusqu' à ce que preuves fût apportées sous leur nez, faisaient serment qu’il n’en était rien.

Et ce sont ces gens là, ( pas ceux de Jacques Brel )...qui veulent ou voulaient asservir le bon peuple de France ??

Ce sont ces gens là qui hurlent avec les loups contre les patriotes, les souverainistes ??...qu’ils prennent bien garde qu’en plus des islamistes, ils trouvent sur leur chemin ces « souchiens » qui pour retrouver leur fierté d’être "encore" français, sortiront leur fourches et leurs piques pour peut-être y planter quelques têtes !!

Amitiés patriotiques

Henri B.